Ouvrir le menu principal

Championnat de France féminin de rugby à XV 2014-2015

Élite 1 Top 8
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo du championnat depuis 2015.
Généralités
Sport rugby à XV
Organisateur(s) FFR
Édition 44e
Lieu(x) Drapeau de la France France
Date au
Nations France
Participants 8 équipes
Matchs joués 60
Site(s) Finale au Stade Marcel-Verchère, Bourg-en-Bresse
Site web officiel www.ffr.fr
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon
Niveau inférieur Élite 2 Armelle Auclair

Palmarès
Tenant du titre Montpellier RC
Promu(s) en début de saison Aucun
Vainqueur Montpellier RC
Finaliste Lille MRC villeneuvois
Demi-finalistes Blagnac Saint-Orens RF
USAP XV Féminin
Relégué(s) RC Valettois Revestois

Navigation

Le championnat de France de rugby à XV féminin 2014-2015 ou Élite 1 Top 8 2014-2015 est la quarante-quatrième édition du championnat de France de rugby à XV féminin. Elle oppose les huit meilleures équipes féminines de rugby à XV françaises.

Le championnat voit le Montpellier RC sacré champion de France de rugby à XV le samedi 2 mai 2015 en remportant la finale face au Lille MRC villeneuvois sur le score de 17 à 3, remportant ainsi le titre pour la troisième année consécutive et la cinquième fois de son histoire.

Sommaire

FormuleModifier

Cette saison, ce championnat voit sa formule évoluer avec une réduction de dix à huit équipes. En effet, le rugby à sept étant devenu une pratique olympique pour les Jeux olympiques d'été de 2016, la FFR a lancé une grande restructuration de ses divisions fédérales féminines afin de les inciter à se tourner vers le rugby à sept. Les effets sont une réduction du nombre d'équipes pour les Élites 1 et 2 ainsi qu'un regroupement des trois fédérales existantes jusqu'alors en une unique fédérale "Pratique à XV".

De plus, dans un souhait de pérennisation, les instance dirigeantes demandent aux clubs de présenter pour la saison 2016-2017 une équipe réserve pouvant jouer à quinze ou à sept ainsi qu'une équipe cadettes.

Cette évolution à marche forcée organisée par la FFR a été très largement critiquée dans le monde du rugby féminin, que ce soit par les joueuses ou les entraîneurs.

Car si la [FFR met en avant une volonté de pérenniser la pratique sportive féminine, on remarque que le recrutement de joueuses à court terme va être contraignant pour les structures de petite taille, ou évoluant en entente. Ajouté à cela le fait que le principe d'une Fédérale unique, où une ex-fédérale 1 peut rencontrer une ex-fédérale 3, est contre productif car beaucoup de matchs vont se conclure avec des scores fleuves et/ou avec un risque de blessures graves élevé dû à l'écart de niveau[1].

En signe de protestation, des pétitions ont été adressées à Pierre Camou, président de la FFR[2],[3].

ParticipantsModifier

Le Montpellier RC est le tenant du titre, le AC Bobigny 93 rugby est le finaliste de l'édition précédente. Blagnac Saint-Orens Rugby Féminin, l'Ovalie caennaise, l'USAP XV Féminin et le Montpellier RC ont déjà remporté le championnat.

Club Dernière montée Classement
en 2013-2014
Entraîneur(s) Stade Capacité
Blagnac Saint-Orens Rugby Féminin 2009 6   Éric Carrière
  Alain Diez
Stade Ernest Argelès (Blagnac)
Stade de Saint-Orens
2 000
500
AC Bobigny 93 rugby 2012 1   Fabien Durand
  Nicolas Travouillon
Stade Henri Wallon 1 000
Ovalie caennaise 2003 5   Nadège Labbey Stade Hélitas 1 200
Lille Métropole RC villeneuvois 2011 2   Damien Couvreur Terrain Emmanuel Thery
Stadium Lille Métropole
0 000
18500
Montpellier RC 2005 3   Claude Boudier
  Pascal Penaud
Stade Sabathé 8 000
USAP XV Féminin - 7   Marius Tincu Stade Roger Ramis 0 000
Stade rennais rugby 2005 4   Philippe Lansade Stade Commandant Bougouin
(Espace Vélodrome)
0 000
Rugby Club Valettois Revestois 2013 8   Alban Maestracci
  Pierre Marcelli
Stade Vallis Laeta
Stade Félix Rougier
0 000
8000

Résumé des résultatsModifier

Classement de la phase régulièreModifier

No  Club Joués V N D BO BD PM PE Diff Pts
1 Lille MRC villeneuvois 14 12 0 2 4 2 337 125 212 54
2 Montpellier RC T 14 11 0 3 6 0 294 191 103 50
3 Blagnac Saint-Orens RF 14 10 0 4 4 1 281 180 101 45
4 USAP XV Féminin 14 8 0 6 5 5 330 153 177 40¹
5 AC Bobigny 93 14 7 0 7 4 0 202 274 -72 32
6 Ovalie caennaise 14 5 0 9 2 3 276 335 -59 25
7 Stade rennais rugby 14 3 0 11 3 3 180 261 -81 18
8 RC Valettois Revestois 14 0 0 14 0 2 66 447 -381

¹ USAP XV Féminin est déclaré perdant lors de la 1re journée après réclamation à la suite d'une irrégularité, ne comptabilisant pas un point de bonus défensif mais une défaite par forfait (le score sera conservé).
² RC Valettois Revestois déclare forfait pour le match de la 13e journée contre le Stade rennais à cause d'un manque de joueuses[4].

Qualifiés pour les demi-finales (no 1, no 2, no 3, no 4).
Barrage de promotion/relégation contre le vainqueur de l’Élite 2 Armelle Auclair pour la saison 2015-2016 (no 8).
T : tenant du titre 2014

Attribution des points : victoire sur tapis vert : 5, victoire : 4, match nul : 2, défaite : 0, forfait : -2 ; plus les bonus (offensif : 3 essais de plus que l'adversaire ; défensif : défaite par 7 points d'écart ou moins).

Règles de classement : 1. points terrain (bonus compris) ; 2. points terrain obtenus dans les matchs entre équipes concernées ; 3. différence de points dans les matchs entre équipes concernées ; 4. différence entre essais marqués et concédés dans les matchs entre équipes concernées ; 5. différence de points ; 6. différence entre essais marqués et concédés ; 7. nombre de points marqués ; 8. nombre d'essais marqués ; 9. nombre de forfaits n'ayant pas entraîné de forfait général ; 10. place la saison précédente ; 11. nombre de personnes suspendues après un match de championnat

Phase finaleModifier

 
Les féminines du MHR après la finale du Top 8.
Demi-finales Finale
 26 avril 2015 au Stade Joseph Raynal, Villelongue-de-la-Salanque      2 mai 2015 au Stade Marcel-Verchère, Bourg-en-Bresse
 [2] Montpellier RC  24
 [3] Blagnac Saint-Orens Rugby Fém.  17  
 [2] Montpellier RC  17
 26 avril 2015 au Parc des Sports, Le Creusot
   [1] Lille MRC villeneuvois  3
 [1] Lille MRC villeneuvois  36
 [4] USAP XV Féminin  9  

Résultats détaillésModifier

Phase régulièreModifier

Tableau synthétique des résultatsModifier

L'équipe qui reçoit est indiquée dans la colonne de gauche.

Clubs BSO BOB CAE LIL MRC PER SRR RCV
Blagnac Saint-Orens Rugby Féminin 32-0 52-24 12-5 16-27 9-7 31-10 27-0
AC Bobigny 93 Rugby 29-14 0-51 5-27 27-12 12-5 20-5 29-0
Ovalie caennaise 10-17 30-22 3-7 14-22 22-29 22-13 20-15
Lille Métropole RC villeneuvois 30-8 22-10 31-17 11-12 12-10 21-19 72-0
Montpellier Rugby Club 15-10 25-0 34-15 5-22 15-10 10-0 32-0
USAP XV Féminin 10-22 30-5 59-15 12-18 33-10 38-13 47-0
Stade rennais rugby 8-19 11-16 29-10 5-21 12-44 0-6 25-0
Rugby Club Valettois Revestois 5-12 10-27 5-23 7-38 21-31 0-34 3-30


Victoire à domicile Match nul Défaite à domicile

Leader par journéeModifier

Lille Métropole RC villeneuvoisMontpellier Hérault Rugby Club (féminines)Lille Métropole RC villeneuvoisAC Bobigny 93 Rugby (féminines)Saint-Orens rugby féminin 

Dernier par journéeModifier

Rugby Club Valettois RevestoisUSAP XV Féminin 

Évolution du classementModifier

Club 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14
Blagnac Saint-Orens 1 3 2 4 5 4 4 3 3 3 3 3 3 3
AC Bobigny 93 2 1 4 3 4 5 5 4 5 5 5 6 6 5
Ovalie caennaise 7 5 6 7 6 7 7 7 6 6 6 5 5 6
Lille MRCV 4 2 1 1 1 1 1 2 2 2 1 1 1 1
Montpellier RC 3 4 3 2 2 2 2 1 1 1 2 2 2 2
USAP XV Féminin 8 6 5 5 3 3 3 5 4 4 4 4 4 4
Stade rennais 5 7 7 6 7 6 6 6 7 7 7 7 7 7
RC Valettois 6 8 8 8 8 8 8 8 8 8 8 8 8 8

Phase finaleModifier

Demi-finalesModifier


15h00
Lille Métropole RC villeneuvois 36 – 9
(10 - 9)
USAP XV Féminin Parc des Sports, Le Creusot
Arbitre : Stéphane Crapoix
Essai(s) : Pien (20e), Macquart (33e), de pénalité (48e, 55e), Pelle (61e), Pertus (65e)
Transformation(s) : Di Muzio (55e, 61e, 65e)
Pénalité(s) : Le Duff (7e, 14e, 30e)



15h00
Montpellier RC 24 – 17
(10 - 14)
Blagnac Saint-Orens Rugby Féminin Stade Joseph-Raynal, Villelongue-de-la-Salanque
Arbitre : Christian Coussan
Essai(s) : 3
Transformation(s) : 3
Pénalité(s) : 1
Carton(s) jaune(s) : 2
Essai(s) : 2
Transformation(s) : 2
Pénalité(s) : 1

FinaleModifier


15h00
Lille Métropole RC villeneuvois 3 – 17
(3 - 10)
Montpellier RC Stade Marcel-Verchère, Bourg-en-Bresse
Arbitre : Adrien Descottes
Pénalité(s) : 1
Carton(s) jaune(s) : 1
Essai(s) : 3
Transformation(s) : 1

StatistiquesModifier

ÉquipesModifier

  • Plus grand nombre de points marqués par une équipe dans un match : 72 points du Lille MRCV face au RC Valettois comptant pour la 11e journée (72-0).
  • Plus grand écart de points : 72 points lors du match Lille MRCV - RC Valettois comptant pour la 11e journée.
  • Plus grand nombre de points dans une rencontre : 76 points lors du match Blagnac Saint-Orens RF - Ovalie caennaise comptant pour la 1re journée (52-24).
  • Plus large victoire à l'extérieur : 51 points d'écart lors du match AC Bobigny 93 - Ovalie caennaise comptant pour la 12e journée (0-51).

BarrageModifier

  • Un match de barrage promotion/relégation est organisé entre le huitième de la saison régulière du Top 8 et le vainqueur de la finale du championnat Armelle Auclair.

16h30
RC Valettois Revestois 15 - 27
(15 - 10)
Stade toulousain (AA) Stade de Mateille, Gruissan
Arbitre : Eric Lavit
Essai(s) : Dubertrand (33e), Fell (39e)
Transformation(s) : N'Diaye (39e)
Pénalité(s) : N'Diaye (24e)
Carton(s) jaune(s) : Dagneaux (40e), Capel (60e), Laporta (65e)
Essai(s) : Fregier (2e), de pénalité (54e), Pegot (65e)
Transformation(s) : Sabatier (2e, 54e, 65e)
Pénalité(s) : Sabatier (18e)
Drop(s) : Sabatier (51e)
Carton(s) jaune(s) : Alaux (65e)

Le Stade toulousain est promu en Top 8 tandis que le RC Valettois est relégué après deux saisons passées au plus haut niveau.

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. « La FFR veut-elle tuer le rugby féminin ? », sur www.letudiantautonome.fr, (consulté le 29 juin 2015)
  2. « Sauvez le rugby féminin. » (consulté le 29 juin 2015)
  3. « Rugby féminin: laissez-nous jouer », (consulté le 29 juin 2015)
  4. « Top 8 : Le RC La Valette forfait », sur www.varmatin.com, Var-Matin, (consulté le 12 juillet 2015)

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier