Ouvrir le menu principal

Château de Villaines

château fort français
Ne doit pas être confondu avec Château de Villaines-en-Duesmois.

Château de Villaines
Image illustrative de l’article Château de Villaines
Le château de Villaines - Façade nord.
Nom local Villaines
Période ou style Classique
Type Château
Début construction XVIIe siècle
Destination actuelle Habitation privée
Protection  Inscrit MH (1984)[1]
Coordonnées 47° 55′ 38″ nord, 0° 00′ 59″ est
Pays Drapeau de la France France
Anciennes provinces de France Maine
Région Pays de la Loire
Département Sarthe
Commune Louplande

Géolocalisation sur la carte : Sarthe

(Voir situation sur carte : Sarthe)
Château de Villaines

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château de Villaines

Le château de Villaines est un château construit à partir du XVIIe siècle sur la commune de Louplande dans le département de la Sarthe.

Le château est en partie inscrit au titre des monuments historiques[1] et bénéficie du label Jardin remarquable[2].

HistoireModifier

Le château de Villaines est édifié au XVIIe siècle sur les ruines d'une ancienne forteresse du XIIe siècle. La terre de Villaines fut acquise en 1776 par le marquis d'Aux alors qu'elle appartenait auparavant à la famille de Gaignon. Le château pris alors le nom de son nouveau propriétaire avant de redevenir le château de Villaines à la fin du XIXe siècle. Pendant la Première Guerre mondiale, le château de Villaines était un centre de formation pour les aumôniers militaires de l'armée américaine. Il fut occupé par les troupes allemandes dès 1940 au cours de la Seconde Guerre mondiale[3].

Dans Madame Firmiani, Honoré de Balzac y situe la propriété d'Octave de Camps qui est obligé de la vendre à la Bande noire[4].

ArchitectureModifier

ProtectionsModifier

Les façades et toitures, l'escalier avec sa rampe en fer forgé, les douves avec leur pont et la fuie font l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques depuis le 13 septembre 1984[1].

Le parc du château de Vilaines constitue un site inscrit au titre des articles L.341-1 à L.341-22 du code de l'environnement depuis le 04 octobre 1967, pour une surface de 15,2 hectares[5].

Le jardin du château est également titulaire du label Jardin remarquable[6].

Notes et référencesModifier

  1. a b et c « Château de Villaines », notice no PA00109780, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. « Château de Villaines », sur site du Comité des Parcs et Jardin de France (consulté le 16 août 2012)
  3. « Historique du château de Villaines », sur www.chateaudevillaines.fr (consulté le 16 août 2012)
  4. Bibliothèque de la Pléiade, 1976, t.II, p.148, (ISBN 207010852X)
  5. « Fiche descriptive - Le parc du château de Villaines », sur La base communale de la DREAL Pays de la Loire (consulté le 15 octobre 2014)
  6. « Fiche descriptive - Le jardin du château de Villaines », sur Le site du comité des parcs et jardins de France (consulté le 15 octobre 2014)

Voir aussiModifier

Lien externeModifier