Château de Condres

château à Saint-Bonnet-de-Montauroux (Lozère)

Le château de Condres est un château situé à Saint-Bonnet-de-Montauroux, en France[1].

Château de Condres
Présentation
Type
Propriétaire
Privée
Patrimonialité
Classé MH (château en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de Lozère (département)
voir sur la carte de Lozère (département)
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Languedoc-Roussillon
voir sur la carte du Languedoc-Roussillon
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

DescriptionModifier

LocalisationModifier

Le château est situé sur la commune de Saint-Bonnet-de-Montauroux, dans le département français de la Lozère.

HistoriqueModifier

L'édifice est classé au titre des monuments historiques en 1975 et inscrit en 2010, arrêtés remplacés par un classement couvrant la totalité du château en 2011[1].

Le château de Condres, paroisse de Saint-Bonnet-de-Montauroux, appartenait en 1459 à noble Gouin de Sinzelles. Il fut ensuite possédé par la famille de Chastel[2],[3],[4].

Louis de Malbec de Montjoc, seigneur de Briges, épouse le , Hélène de Chastel de Condres, fille de Nicolas de Chastel, seigneur d'Auroux (1632), seigneur de Condres, et Marie-Louise de Molette. Ils sont les arrière-arrière-arrière-grands-parents du député Barnabé-Louis-Gabriel-Charles Malbec Montjoc, lequel habite le château de Condres le jour de son mariage, à Baudres (Indre)[5].

François-Joachim de Pierre, cardinal de Bernis (1715-1794) est le fils de Marie-Elisabeth de Chastel de Condres, laquelle est fille de Christophe de Chastel de Condres.

RéférencesModifier

  1. a et b « Château de Condres », notice no PA00103912, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. « Documents relatifs à l'histoire du Gévaudan. Peste 1720-1722 » page 203
  3. CHASTEL, dont les seigneurs de Condres « Armorial de la noblesse de Languedoc ; volume 1 ; Louis de La Roques » page 146
  4. CHASTEL «  Pieces Fugitives, Pour Servir A L'Histoire De France Avec ses notes historiques & géographiques ; Volume 1 ; 1759 » page 86
  5. « Armorial de la noblesse de Languedoc ; volume 1 ; Louis de La Roques » le lien entre Hélène de Chastel de Condres et le député Barnabé-Louis-Gabriel-Charles Malbec Montjoc page 332

Articles connexesModifier