Château de Bentheim

Château de Bentheim
Image illustrative de l’article Château de Bentheim
Le château de Bentheim
avec la Pulverturm (tour poudrière)
Période ou style Château-fort
Début construction XIe siècle
Propriétaire initial Otton II de Northeim
Site web http://www.burg-bentheim.de/
Coordonnées 52° 18′ 09″ nord, 7° 09′ 23″ est
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of Lower Saxony.svg Basse-Saxe
Ville Bad Bentheim
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
(Voir situation sur carte : Allemagne)
Château de Bentheim
Géolocalisation sur la carte : Basse-Saxe
(Voir situation sur carte : Basse-Saxe)
Château de Bentheim

Le château de Bentheim est un château fondé au début du Moyen Âge. Il est cité pour la première fois au XIe siècle dans les registres de l'abbaye de Werden (1050). Il est situé sur une colline surplombant la commune de Bad Bentheim.

HistoireModifier

Le château de Bentheim était la capitale du comté de Bentheim.

Le premier propriétaire connu du château est Otton II de Northeim, duc de Bavière. En 1116, le château est complètement détruit pendant la guerre entre Lothaire III et Henri V. L'Annalista Saxo décrit comment Lothaire « assiège Binithem, une belle ville forte, brûlée après avoir été conquise ». Le mot « fort » (firmam) suggère que le château a joué un rôle vital dans les défenses de la ville, mais il est supposé qu'il s'agissait d'une structure en bois, et pas encore d'un château en pierre. Le château sera reconstruit peu de temps après par Otto von Salm, beau-frère du vainqueur de la guerre, Lothaire III.

En 1146 une guerre a éclaté entre Otto von Salm et le seigneur d'Utrecht, l’évêque Herbert de Béron. Otto sera vaincu près de Ootmarsum. Par cette défaite, le château tombe aux mains du seigneur d'Utrecht. Le fils d'Otto essayera de reprendre le château mais perdit l'affrontement et fut capturé par Hermann von Stahleck en 1148. Il passera une année entière en prison avant d'être étranglé. La fille d'Otto, Sophie von Salm-Rheineck héritera alors du château. Elle se mariera au comte Thierry VI de Hollande. Leur fils, Florent III, héritera du comté à la mort de Sophie (en 1165) et devient ainsi le premier des comtes de Bentheim-Hollande (ou plus fréquemment utilisé comte de Hollande), qui restèrent attaché jusqu'en 1421. Cette année-là, le château passe aux mains de Eberwin IV von Götterswick, cousin du dernier comte de Hollande.

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :