Thierry VI de Hollande

Thierry VI de Hollande
Illustration.
Thierry VI de Hollande représenté dans un ouvrage du XVIe siècle.
Titre
Comte de Hollande

(36 ans, 5 mois et 3 jours)
Prédécesseur Florent II
Successeur Florent III
Biographie
Dynastie Gerulfing
Date de naissance vers 1114
Lieu de naissance La Haye
(Saint-Empire romain germanique)
Date de décès
Sépulture Abbaye de Rijnsburg
Père Florent II de Hollande
Mère Pétronille de Lorraine
Conjoint Sophie de Rheineck
(avant 1137)
Enfants Avec Sophie de Rheineck :
1. Thierry de Hollande
2. Florent III de Hollande
3. Otton Ier de Bentheim
4. Baudouin II de Hollande
5. Thierry Ier de Hollande
6. Robert de Hollande
7. Sophie de Hollande
Enfants issus de concubines :
8. Plusieurs fils illégitimes
Héritier Florent III de Hollande
Religion Catholicisme romain

Thierry VI de Hollande

Thierry VI de Hollande (en néerlandais : Dirk VI van Holland), né à La Haye vers 1114 et mort le , est comte de Hollande de 1121 à 1157.

Il est le fils de Florent II, comte de Hollande, et de Pétronille de Lorraine.

BiographieModifier

Il devint comte à l'âge de sept ans, et sa mère fut régente. Elle soutenait le soulèvement de son demi-frère Lothaire de Supplimbourg contre l'empereur Henri V. Lothaire fut élu roi des Romains en 1125 et donna au comté de Hollande la région de Leyde, qui relevait jusqu'alors de l'évêché d'Utrecht.

Vers 1130, son frère Florent le Noir à la tête des Frisons se révoltèrent, et furent soumis en 1131. Florent fut tué en , mais les frisons occidentaux continuèrent leur révolte.

Après la mort de Lothaire, il soutint l'empereur Conrad III, qui favorisa la nomination du candidat de Thierry sur le siège épiscopal d'Utrecht.

Thierry et sa mère favorisèrent les monastères d'Egmond et de Rijnsburg (comme l'abbaye de Rijnsburg). Les moines furent employés dans l'administration du comté, car ils étaient capables de lire et écrire.

Thierry partit également combattre en Terre sainte en 1139.

En 1156, Thierry VI se querelle avec l’abbé d'Egmond au sujet de la possession de l’église de Flardingue, revendiquée par les deux parties. Le conflit s’envenime au point que le comte fini excommunié[1].

À sa mort en 1157, il est le premier représentant de sa lignée à ne pas être inhumé dans l’abbaye d'Egmond[2].

FamilleModifier

Mariages et enfantsModifier

Il avait épousé avant 1137 Sophie de Rheineck (1117-1176), héritière de Bentheim, fille d'Otton de Luxembourg-Salm, comte palatin du Rhin, comte de Bentheim et de Rheineck, et de Gertrude, dame de Frise. Ils avaient eu :

Thierry VI eut également plusieurs fils illégitimes.

AscendanceModifier

GalerieModifier

Notes et référencesModifier

  1. De abdij van Egmond…, J. Hof p. 38-39.
  2. Les archives des comtes de Hollande, 889-ca. 1350, Jan W.J. Burgers, Traduction de J.-F. Nieus, p. 23-41 (Artois Presses Université).

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier