Centre international de synthèse

Centre international de synthèse
Histoire
Fondation
Cadre
Siège
Pays
Organisation
Fondateur

Le Centre international de synthèse est organisme scientifique français, élément constitutif de la fondation « Pour la science », tous deux fondés par Henri Berr, et reconnus par le Conseil d'État le .

La mission du Centre international de synthèse est définie par Henri Berr dans le texte des trente ans de la Revue de synthèse[1]. Le Centre rassemble « une élite d'hommes de science et a tendance à regrouper de jeunes gens ». Son siège fut l'hôtel de Nevers situé au 12 rue Colbert à Paris 2e, à quelques mètres de la Bibliothèque nationale ; il fut transféré ensuite à l'École normale supérieure au 41 rue d'Ulm, Paris 5e.

Trois sections permettent l'édition de ses réflexions dans la Revue de synthèse : Sciences de la nature et synthèse générale, rejoignant la section de synthèse historique (SH) division que l'on retrouve dans l'autre œuvre de Henri Berr : la Bibliothèque de l'évolution de l'humanité.

Quelques membresModifier

Notes et référencesModifier

  1. [PDF]Revue de synthèse, pour les 30 ans.