Ouvrir le menu principal

Centre international de synthèse

Centre international de synthèse
Cadre
Type
Siège social
Pays
Organisation
Fondateur

Le Centre international de synthèse est organisme scientifique français, élément constitutif de la fondation « Pour la science », tous deux fondés par Henri Berr, et reconnus par le Conseil d'État le .

La mission du Centre international de synthèse est définie par Henri Berr dans le texte des trente ans de la Revue de synthèse[1]. Le Centre rassemble « une élite d'hommes de science et a tendance à regrouper de jeunes gens ». Son siège fut l'hôtel de Nevers situé au 12 rue Colbert à Paris 2e, à quelques mètres de la Bibliothèque nationale ; il fut transféré ensuite à l'École normale supérieure au 41 rue d'Ulm, Paris 5e.

Trois sections permettent l'édition de ses réflexions dans la Revue de synthèse : Sciences de la nature et synthèse générale, rejoignant la section de synthèse historique (SH) division que l'on retrouve dans l'autre œuvre de Henri Berr : la Bibliothèque de l'évolution de l'humanité.

Quelques membresModifier

Notes et référencesModifier