Centre d’art daphne

centre d'artistes autogéré autochtone

Le centre d’art daphne est un centre d'artistes fondé et géré par des Autochtones et consacré à l’art contemporain autochtone situé sur la rue Saint-Hubert dans le quartier Rosemont à Montréal[1].

Centre d'art daphne
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Pays
Coordonnées
Organisation
Fondateurs
Site web
(en) daphne.artVoir et modifier les données sur Wikidata

HistoriqueModifier

Fondé en 2020 par les artistes Nadia Myre, Skawennati, Hannah Claus et Caroline Monnet[2]. daphne est le premier centre d’artistes autogéré autochtone dans la province de Québec. Il est nommé en l’honneur de l’artiste Anishinaabe Daphne Odjig[3], qui a été la première artiste autochtone à fonder pour ses pairs un tel espace au début des années 1970 à Winnipeg avec la New Warehouse Gallery[4].

À l'automne 2020, Lori Beavis a été embauchée comme première directrice de daphne. Elle décrit la mission de daphne comme étant un lieu de rassemblement centré sur le travail d’artistes autochtones[5]. L'exposition inaugurale, tenue du 8 mai au 26 juin 2021, s'intitule Parure. Elle présente le travail de l’artiste multidisciplinaire wendat Teharihulen Michel Savard et elle est commissariée par Hannah Claus[6].

RéférencesModifier

  1. Zone Arts- ICI.Radio-Canada.ca, « Daphne, le tout premier centre d’artistes autogéré par des Autochtones, au Québec », sur Radio-Canada.ca (consulté le )
  2. « Le Centre d’art daphne pour bâtir des ponts », sur Le Devoir (consulté le )
  3. (en-CA) « Introducing daphne, Montreal's first Indigenous artist-run centre », sur montrealgazette (consulté le )
  4. Bonnie Devine, « Daphne Odjig », sur thecanadianencyclopedia.ca, (consulté le )
  5. « “A Space for Artists to Find Strength in Community”: Interview with Lori Beavis, Director of Centre d’art daphne », sur Vie des Arts, (consulté le )
  6. Maud Cucchi, « L’artiste wendat Michel Savard inaugure le Centre d’art daphne, à Montréal », sur ici.radio-canada.ca, (consulté le )

Liens externesModifier