Ouvrir le menu principal

Cebaara, sénoufo-senanri
cebaara
Pays Côte d’Ivoire
Originaire de District du Denguélé, District des Savanes, District de la Vallée du Bandama et District du Woroba
Nombre de locuteurs 860 000 (1999)[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 sev
IETF sev
WALS snd
Glottolog ceba1235

Le cebaara ou sénoufo-senanri est une langue sénoufo parlée en Côte d’Ivoire.

ÉcritureModifier

Alphabet cebaara[2]
a aa aan an b bw by c d dy
e ee ɛ ɛɛ ɛɛn ɛn f fw fy g
gb gm gw h i ii iin in j k
km kp kw ʔ l m my n ny ŋ
o oo ɔ ɔn ɔɔ ɔɔn p pw py r
s sy t ty u un uu uun v vw
vy w y z zy

Les tons sont indiqués sur la première syllable, mais pour les tons mélodiques ou dans certains cas ambigus les tons sont indiqués sur d’autres syllabes.

Notation des tons[3]
ton notation signe (sur a) exemple traduction
haut accent aigu á káa manger (de la viande)
moyen sans accent a taa avoir
macron ā sárigā abeilles
montant accent antiflexe ǎ kěgi le village
accents grave et aigu àá nàá maman
accent grave et macron àā bèēo araignée
descendant sans accent et accent grave naà  feu

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

  • Elisabeth Mills, Dossongmon Ouattara, Ouakpoho Sorho, Yanourga Soro, Zié Soro et Dorothy Van Den Berg, Senoufo-senanri (cebaara), Abidjan, Les nouvelles éditions africaines, (ISBN 2-7236-0678-3)

Voir aussiModifier