Cathédrale Saint-Jean-le-Théologien de Saint John's

Cathédrale Saint-Jean-le-Théologien
Image illustrative de l’article Cathédrale Saint-Jean-le-Théologien de Saint John's
Vue de la cathédrale.
Présentation
Nom local St. John the Divine
Culte anglicanisme
Type cathédrale
Rattachement diocèse de la Caraïbe du Nord-Est et d'Aruba
Début de la construction 1845
Fin des travaux 1848
Géographie
Pays Antigua-et-Barbuda
Ville Saint John's
Coordonnées 17° 07′ 22″ nord, 61° 50′ 31″ ouest
Géolocalisation sur la carte : Petites Antilles
(Voir situation sur carte : Petites Antilles)
Cathédrale Saint-Jean-le-Théologien
Géolocalisation sur la carte : Antigua-et-Barbuda
(Voir situation sur carte : Antigua-et-Barbuda)
Cathédrale Saint-Jean-le-Théologien

La cathédrale Saint-Jean-le-Théologien (en anglais : St. John the Divine), parfois juste appelée St. John's Cathedral (soit « cathédrale Saint-Jean » ou « cathédrale de Saint John's »), est une cathédrale anglicane située à Saint John's, à Antigua-et-Barbuda. Elle est le siège du diocèse de la Caraïbe du Nord-Est et d'Aruba.

HistoriqueModifier

La cathédrale, flanquée de deux imposantes tours jumelles blanches, a été construite en 1845 sur un récif fossilisé à la place de deux anciennes structures détruites respectivement en 1683 et 1745 par des tremblements de terre[1]. Elle a conçu par l'architecte Thomas Fuller (en) de Bath sur le point le plus élevé de Saint John's. La première pierre a été posée le par le gouverneur d'Antigua, Charles Augustus FitzRoy, et l'inauguration se fit le . La nouvelle cathédrale peut alors accueillir jusqu'à 2 200 fidèles.

Un habitant de l'île déclara dans ses mémoires que « les planteurs ont appelé la cathédrale Grande Église […] pour souligner le pouvoir anglais »[2],[3].

En 2008, un projet de rénovation a été mise en place.

Architecture et décorationModifier

Selon la première édition de 1846 du magazine Church of England, la cathédrale mesure 48 mètres de long sur 14 mètres de large, avec un transept de 32 mètres. Le bâtiment, en pierre de taille, contient des vitraux et des meubles en pin noir. Elle possède deux tours hautes de 21 mètres construites dans le style baroque et surmontées de coupoles peintes en couleur aluminium[4].

La porte en fer sur la face sud de la cathédrale, érigée en 1789, accueille des statues en bronze, représentant des figures bibliques, notamment saint Jean et saint Jean-Baptiste, qui ont été prises par le HMS Temple en 1756 sur un navire français allant à la Martinique pendant la guerre de Sept Ans[2],[3],[5],[6].

Notes et référencesModifier

  1. (en) « About Us », sur thestjohnscathedral.com (consulté le ).
  2. a et b (en) « St. John's Cathedral », sur antiguanice.com (consulté le ).
  3. a et b (en) « The Cathedral Church of St. John the Divine » (version du 19 novembre 2010 sur l'Internet Archive), sur stjohnthedivineantigua.com.
  4. (en) « St. John’s Cathedral », sur visitantiguabarbuda.com (consulté le ).
  5. (en) « St. John the Divine Cathedral, St. Johns, Antigua », sur A waymaking.com (consulté le ).
  6. (en) « St. John's, Antigua », sur antigua-barbuda.org (consulté le ).

Liens internesModifier