Cascade de Gairaut

chute d'eau à Nice (Alpes-Maritimes)
Cascade de Gairaut
Cascade de Gairaut.jpg
La cascade au début du XXe siècle.
Présentation
Type
Propriétaire
Ville de Nice (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Patrimonialité
Localisation
Pays
Région
Commune
Adresse
240 Avenue de Gairaut
Accès et transport
Autobus
 63  76 
Coordonnées
Localisation sur la carte de Provence-Alpes-Côte d'Azur
voir sur la carte de Provence-Alpes-Côte d'Azur
Red pog.svg
Localisation sur la carte des Alpes-Maritimes
voir sur la carte des Alpes-Maritimes
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Nice
voir sur la carte de Nice
Red pog.svg

La cascade de Gairaut est une large chute d’eau artificielle construite au XIXe siècle sur la commune de Nice, dans le quartier de Gairaut.

La cascade de Gairaut en 2011.

DescriptionModifier

Elle est située (côte : 245) sur la colline homonyme et commémore le terminal d’arrivée des eaux du canal de la Vésubie en 1883[1].

La cascade s’écoule dans différents bassins de chute surmontés d’un chalet alpin en bois travaillé. L’ensemble du site est aménagé de grottes avec fausses stalactites et d’accessoires en rocaille de ciment armé imitant des branches de bois. Au début du XXe siècle, la cascade est une étape incontournable des circuits d’excursion du pays niçois, et les guides touristiques ainsi que la presse locale[2] de l’époque ne manquent pas de recommander ce site au décor typique et au panorama exceptionnel auprès de leurs lecteurs.

Aujourd'hui encore, elle continue d’oxygéner l’eau de la Vésubie et d'être un lieu de promenade pour de nombreux visiteurs.

L'ensemble des bassins, cascades, grottes de rocaille et le chalet fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le [3].

Notes et référencesModifier

  1. Forum d'Urbanisme et d'Architecture ; Nice, vivre les monuments historiques, catalogue d'exposition 2008, p. 33
  2. Le Petit Niçois du 5 octobre 1926
  3. Notice no PA06000018, base Mérimée, ministère français de la Culture

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier