Carouge à calotte rousse

espèce d'oiseaux

Chrysomus ruficapillus

Chrysomus ruficapillus
Description de cette image, également commentée ci-après
Spécimen photographié en Argentine
Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Passeriformes
Famille Icteridae
Genre Chrysomus

Espèce

Chrysomus ruficapillus
(Vieillot, 1819)

Répartition géographique

Description de cette image, également commentée ci-après
Répartition du Carouge à calotte rousse

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Le Carouge à calotte rousse (Chrysomus ruficapillus), également appelé Troupiale à tête marron, est une espèce de passereau de la famille des ictéridés.

DistributionModifier

Il occupe les basses terres (en dessous de 500 m) dans tout l’est et le sud du Brésil, l’est de la Guyane française, le sud-est de la Bolivie, le Paraguay, l’Uruguay et le nord-est de l’Argentine. Il est relativement abondant.

SystématiqueModifier

Synonyme : Agelaius ruficapillus.

D'après Alan P. Peterson, cette espèce est constituée des sous-espèces suivantes :

  • Chrysomus ruficapillus frontalis (Vieillot) 1819
  • Chrysomus ruficapillus ruficapillus (Vieillot) 1819

HabitatModifier

Il niche dans les marais et les phragmitaies. Il cherche sa nourriture dans une variété d’habitats, incluant les zones agricoles, les fossés, tous les milieux humides. Il affectionne les plantations de riz où il peut faire des ravages.

NidificationModifier

Le Carouge à calotte rousse niche en colonie. Le nid fait de matière végétale est placé dans la végétation émergente à environ 1 m au-dessus de l’eau. Les nids sont souvent à moins d’un mètre les uns des autres. La couvée comprend trois œufs. Il est parfois l’hôte du Vacher luisant.

ComportementModifier

Le Carouge à calotte rousse est très grégaire, autant pendant qu’en dehors de la saison de nidification. En dehors de la saison des nids, il peut former des groupes de plusieurs milliers d’individus.

BibliographieModifier

(en) Jaramillo, Alvaro et Peter Burke, New World Blackbirds : The Icterids, Londres, Christopher Helm, , 431 p. (ISBN 978-0-7136-4333-6, OCLC 40798493)

Liens externesModifier