Ouvrir le menu principal
Cobos Márquez est un nom espagnol. Le premier nom de famille, paternel, est Cobos ; le second, maternel, souvent omis, est Márquez.
Carlos Cobos
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Nom de naissance
Carlos Cobos MárquezVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Vigo-Rías Baixas
Équipes amateurs
2010Vipren
2012-2013Arte en Transfer
2014Mutua Levante-Delikia-Renault Ginestar
2015Diputación de León-Arte en Transfer
01.2016-07.2018[n 1]Caja Rural-Seguros RGA amateur
09.2018-12.2018[n 2]Caja Rural-Seguros RGA amateur
2019-Vigo-Rías Baixas
Équipes professionnelles

Carlos Cobos Márquez, né le à Azuaga, est un coureur cycliste espagnol, membre de l'équipe Vigo-Rías Baixas.

BiographieModifier

Carlos Cobos commence le cyclisme à l'âge de 9 ou 10 ans, en accompagnant son père lors de sorties en VTT. Il prend sa première licence à la Peña Ciclista Azuaga, basé dans sa ville natale. À 15 ans, il court pendant un an au sein d'un club andalou, Vipren[1]. Parallèlement à sa carrière sportive, il étudie en faculté de sport à l'Université polytechnique de Madrid, afin d'obtenir un diplôme de préparateur physique[2].

En 2013, chez les juniors, il remporte notamment le Tour de Valladolid[3] et le Tour de Pampelune[4]. Passé en catégorie espoir, il remporte en 2014 une étape et le classement général de la Ruta do Viño Albariño, réservée aux coureurs de moins de vingt ans, devant son coéquipier Eusebio Pascual. Il court alors sous les couleurs de l'équipe Mutua Levante[5].

En 2016, il intègre l'équipe amateur de Caja Rural-Seguros RGA. Il connait une saison en demi-teinte, mais parvient toutefois à obtenir un succès en septembre sur le Critérium Moisés Dueñas, à Béjar[6].

En 2017, il est notamment huitième de la Subida a Gorla au début de l'année. Au Mémorial Aitor Bugallo, il termine deuxième entre deux coureurs de la formation Lizarte, Jaime Castrillo et Carlos Ruiz[7],[8]. Fin avril, il est retenu au sein d'une sélection nationale espagnole pour disputer le Tour des Asturies[9]. Dans cette course, il termine de manière presque anecdotique 63e de l'étape reine au sommet de l'Alto del Acebo, disputée sous des conditions météorologiques dantesques, à près de onze minutes du vainqueur Nairo Quintana[10]. De retour chez les amateurs, il termine douzième du Tour de la Bidassoa[11] puis participe au Tour d'Alicante, où il remporte la première étape et s'empare du maillot de leader[12]. Piégé le lendemain par le Colombien Jhonatan Cañaveral, il doit finalement se contenter de la deuxième place[13]. Sur le Tour de Castellón, il se mue dans un rôle d'équipier pour son leader Álvaro Cuadros, vainqueur de l'épreuve. Mi-septembre, il prend la huitième place de la Prueba Alsasua.

En 2018, il se distingue au mois de mars en prenant la deuxième place l'Aiztondo Klasica, manche de la Coupe d'Espagne de cyclisme[14]. Au printemps, il termine troisième de la Subida a Urraki, sixième de la Lazkaoko Proba et neuvième du Mémorial Pascual Momparler. En juin, il se classe trentième et troisième coureur amateur des championnats d'Espagne[15]. Trois semaines plus tard, il remporte le classement de la montagne du Tour de Zamora[16]. Toujours en été, il intègre temporairement l'équipe continentale Liberty Seguros-Carglass afin de disputer le Tour du Portugal, parmi les professionnels[17].

En 2019, il rejoint le club Vigo-Rías Baixas en Galice[18],[19].

PalmarèsModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Du 1er janvier 2016 au 24 juillet 2018
  2. Du 1er septembre 2018 au 31 décembre 2018
  3. Du 25 juillet 2018 au 31 août 2018

RéférencesModifier

  1. (es) « Entrevista Carlos Cobos Caja Rural RGA », sur atopethepower.es,
  2. (es) Roberto Fernández, « El ciclista Carlos Cobos contará la preparación física desde dentro en BiciRunSalamanca », sur bicirunsalamanca.com,
  3. (es) « Vuelta a Valladolid: Etapa para Matxinea y triunfo final para Carlos Cobos », sur ciclo21.com,
  4. (es) « Vuelta a Pamplona: victoria de etapa y final para Carlos Cobos », sur ciclo21.com,
  5. (es) « Dominio absoluto del Mutua Levante en la Vuelta a Albariño », sur pagina66.com,
  6. (es) Roberto Fernández, « Carlos Cobos se impone en absoluto en un exitoso II Criterium Moisés Dueñas », sur bicirunsalamanca.com,
  7. (es) Roberto Fernández, « Carlos Cobos es segundo en el Memorial Aitor Bugallo en Durango », sur bicirunsalamanca.com,
  8. (es) « 2ª Torneo Euskaldun: Castrillo le da otro triunfo al Lizarte en Durango », sur ciclo21.com,
  9. (es) Roberto Fernández, « Carlos Cobos, seleccionado por España para disputar la Vuelta a Asturias con profesionales », sur bicirunsalamanca.com,
  10. (es) Roberto Fernández, « Excelente rendimiento de Carlos Cobos en la etapa reina de la Vuelta a Asturias », sur bicirunsalamanca.com,
  11. (es) Roberto Fernández, « Carlos Cobos cierra duodécimo la prestigiosa Vuelta Internacional al Bidasoa », sur bicirunsalamanca.com,
  12. (es) Julián Palomar, « Carlos Cobos logra en Ibi el primer amarillo de la Vuelta a la Provincia de Alicante », sur diarioinformacion.com,
  13. (es) Julián Palomar, « El colombiano Johnatan Cañaveral gana la Vuelta a la Provincia de Alicante », sur diarioinformacion.com,
  14. (es) « Carlos Cobos (Caja Rural - Seguros RGA) acaricia el triunfo en la Aiztondo Klasika », sur biciclismo.com,
  15. (es) « Campeonato España: Gorka Izagirre frustra al Movistar », sur ciclo21.com,
  16. (es) Beatriz Recio, « Vuelta ciclista a Zamora », sur eldiadezamora.es,
  17. (es) Borja Lázaro, « Cobos y Blanco serán stagiaires en Portugal », sur ciclismoaficionadoblog.wordpress.com,
  18. (es) « Carlos Cobos regresa en propiedad al Vigo-Rías Baixas », sur vigoe.es,
  19. (es) « Carlos Cobos será uno de los líderes del Vigo-Rías Baixas », sur elcorreogallego.es,

Liens externesModifier