Cara (langue)

langue

Cara
Pays Équateur
Région Andes
Classification par famille

Le cara (ou caranqui) est une langue amérindienne isolée parlée en Équateur, à l'époque de la colonisation espagnole.

Extension géographiqueModifier

La langue était parlée dans les provinces actuelles équatoriennes d'Imbabura et de Pichincha[1].

Histoire de la langueModifier

La langue est éteinte depuis longtemps. Les Caras sont aujourd'hui quechuanisés et parlent une variété de quechua appelée quechua d'Imbabura[2].

La langue est peu documentée. L'étude des toponymes et des noms de personnes fournit cependant quelques éléments, par exemple, -puela ou -buela, champ. Les noms des rivières ont la terminaison -pí ou -bí. Le terme ango, qui signifie « seigneur », se retrouve dans le nom d'un cacique du XVIIe siècle, Otavalango. Le premier élément de ce nom est à rapprocher de celui de la ville actuelle d'Otavalo, principal centre des indiens otavalos[3].

ClassificationModifier

Le cara est un isolat linguistique, ou plus exactement comme une langue non classée. Il a cependant été vu comme étant proche du tsafiqui, ce qui en ferait une langue barbacoane[4].

Notes et référencesModifier

  1. Adelaar, 2004, p. 393.
  2. Adelaar, 2004, p. 393.
  3. Adelaar, 2004, p. 393-394.
  4. Adelaar, 2004, p. 394.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • (en) Adelaar, Willem F. H. ; et Muysken, Pieter C. ; The Languages of the Andes, Cambridge Language Surveys, Cambridge, Cambridge University Press, 2004 (Édition revue, 2007) (ISBN 978-0-521-36831-5)

Articles connexesModifier