Canton de Trèves

canton français

Canton de Trèves
Canton de Trèves
Situation du canton de Trèves dans le département de Gard.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Languedoc-Roussillon
Département Gard
Arrondissement(s) Le Vigan
Chef-lieu Trèves
Conseiller général Martin Delord
2011-2015
Code canton 30 34
Démographie
Population 949 hab. (2012)
Densité 4,7 hab./km2
Géographie
Superficie 203,16 km2
Subdivisions
Communes 6

Le canton de Trèves est une ancienne division administrative française du département du Gard, dans l'arrondissement du Vigan.

CompositionModifier

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Trèves
(chef-lieu)
30332 CC Causses Aigoual Cévennes 26,59 131 (2014) 4,9


Causse-Bégon 30074 CC Causses Aigoual Cévennes 7,67 15 (2014) 2
Dourbies 30105 CC Causses Aigoual Cévennes 60,88 159 (2014) 2,6
Lanuéjols 30139 CC Causses Aigoual Cévennes 62,43 362 (2014) 5,8
Revens 30213 CC Causses Aigoual Cévennes 13,85 23 (2014) 1,7
Saint-Sauveur-Camprieu 30297 CC Causses Aigoual Cévennes 31,74 252 (2014) 7,9


HistoireModifier

De 1833 à 1848, les cantons d'Alzon et de Trèves avaient le même conseiller général. Le nombre de conseillers généraux était limité à 30 par département.

Aux élections départementales de 2015, le canton est dissous et ses six communes sont rattachées au canton du Vigan.

AdministrationModifier

Conseillers d'arrondissementModifier

  • 1842[1]-1864 : Fortuné Monestier[2]
  • 1870[3]-1874 : ? Cartairade[4]
  • 1874-1880 : ? Teissier[4]
  • 1880-1886 : ? Bouteiller[4]
  • 1886-1892 : ? Boussinesq[4]
  • 1892-1898 : Gilbert Blanc[4]
  • 1898-1904 : ? Laurent[4]
  • 1904-1910 : ? Boussinesq[5]
  • 1910[6]-1919 : Jules Vidal (républicain de gauche)[4]
  • 1934[7]-1940 : Jean Michel (radical-socialiste, cantonnier retraité à Lanuéjols)[4]

Juges de paixModifier

Conseillers générauxModifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1848 Charles Félix Adrien
Marquès du Luc
  Substitut du Procureur général à Nîmes
1848 1864 Jean Cambecédès   Propriétaire à Lanuéjols
1864 1871 Auguste Véret   Propriétaire à Lanuéjols
1871 1888
(décès)[8]
Camille
Joly de Morey
(1832-1888)
Droite Avocat à Trèves, propriétaire à Paris
1888[9] 1895 Eugène Joly de Morey Droite
monarchiste
Avocat à Trèves
Propriétaire des mines de Meyrueis (Lozère)
Député de la Lozère (octobre à décembre 1885)
1895 1903
(décès)
Frédéric Gaussorgues Républicain Ingénieur civil, maire de Sommières
Député (1889-1898)
1903 1908 Sylvain Vallat Républicain Inspecteur des écoles pratiques d'industrie et de commerce
1908 1913 Albert Gay Droite Avoué, maire du Vigan (1896-1904 et 1906-1925)
1913 1919 Sylvain Vallat Républicain Inspecteur général de l'enseignement technique en retraite, Pompignan
1919 1937 Emile Dugas Rad. Maître des requêtes honoraire au Conseil d'État
1937 1940 Henri Michel Rad.ind. Maire de Saint-Sauveur-de-Pourcils (1929-1939)
Nommé conseiller départemental en 1942[10]
1945 1949 Emile Cazal ? Maire de Dourbies
1949 1973 Edmond Rigal Rad.  
1973 1992 Bernard Castagnet PS puis DVG Maire de Saint-Sauveur-Camprieu
1992 2015 Martin Delord DVG puis PS Cadre
Maire de Lanuéjols depuis 2001
Président de la Communauté de communes de l'Aigoual jusqu'en 2012
Président de la Communauté de communes du Pays de l'Aigoual depuis 2013
Président du Pays Aigoual Cévennes Vidourle
Vice-président du Conseil général (2004-2015)
Elu en 2015 dans le Canton du Vigan

PhotographiesModifier

 
Le village de Trèves
 
L'abîme de Bramabiau à Saint-Sauveur-Camprieu

DémographieModifier

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
1 3501 126990914888888929960949
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[11] puis population municipale à partir de 2006[12])
Histogramme de l'évolution démographique

Voir aussiModifier

Liste des conseillers généraux du Gard

Notes et référencesModifier