Canton de Rueil-Malmaison

canton français

Canton de Rueil-Malmaison
Canton de Rueil-Malmaison
Situation du canton de Rueil-Malmaison dans le département de Hauts-de-Seine.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Hauts-de-Seine
Arrondissement(s) Nanterre
Bureau centralisateur Rueil-Malmaison
Conseillers
départementaux
Rita Demblon
Yves Menel
2015-2021
Code canton 92 22
Histoire de la division
Création 1964[1]
Modification 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 78 152 hab. (2017)
Densité 5 316 hab./km2
Géographie
Superficie 14,70 km2
Subdivisions
Communes 1

Le canton de Rueil-Malmaison est une division administrative française située dans le département des Hauts-de-Seine et la région Île-de-France. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, le nombre de communes du canton reste inchangé.

GéographieModifier

HistoireModifier

Le canton est créé par décret du , publié au Journal Officiel le , par division du Canton de Marly-le-Roi.[1].

Par décret du , le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le canton de Rueil-Malmaison est conservé et couvre désormais la totalité de la commune[2].

ReprésentationModifier

Représentation avant 2015Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1964 1973 Michel Duffour PCF Instituteur
Elu en 1998 dans le Canton de Nanterre-Sud-Ouest
1973 1992 Marcel Noutary UDF-CDS Premier adjoint au maire de Rueil-Malmaison (1971-1995)
Vice-président du Conseil général (1982-1992)
1992 2015 Jean-Claude Caron UMP puis RPF puis DVD Adjoint au maire de Rueil-Malmaison
Vice-président du conseil général

Représentation depuis 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Rita Demblon-Pollet   UDI Chef d'entreprise
Adjointe au maire de Rueil-Malmaison
2015 en cours Yves Menel   LR Adjoint au maire de Garches
Conseiller général du canton de Garches (2007-2015)

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Rita Demblon et Yves Menel (Union de la Droite, 41,03 %) et François Andia et Martine Jambon (PS, 16,72 %). Le taux de participation est de 45,67 % (25 131 votants sur 55 024 inscrits)[3] contre 46,11 % au niveau départemental[4] et 50,17 % au niveau national[5]. Au second tour, Rita Demblon et Yves Menel (Union de la Droite) sont élus avec 69 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 39,84 % (14 096 voix pour 21 920 votants et 55 024 inscrits)[6].

CompositionModifier

Composition avant 2015Modifier

Le canton de Rueil-Malmaison ne recouvrait que le nord et le centre de la commune de Rueil-Malmaison. Le sud de la commune était inclus dans le canton de Garches.

Composition depuis 2015Modifier

Le canton de Rueil-Malmaison comprend désormais une commune entière[2].

Liste de la commune du canton de Rueil-Malmaison au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Rueil-Malmaison
(bureau centralisateur)
92063 Métropole du Grand Paris 14,70 78 152 (2017) 5 316   
Canton de Rueil-Malmaison 9222 78 152 (2017)  

DémographieModifier

Démographie avant 2015Modifier

           Évolution de la population  [modifier]
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
---43 81449 91152 33454 32554 287
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[7] puis population municipale à partir de 2006[8])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015Modifier

En 2017, le canton comptait 78 152 habitants[Note 1].

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2014 2015 2016 2017
79 76279 20478 79478 19578 152
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier