Canton de Portes-lès-Valence

canton français

Canton de Portes-lès-Valence
Canton de Portes-lès-Valence
Localisation du canton de Portes-lès-Valence dans le département de la Drôme.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Rhône-Alpes
Département Drôme
Arrondissement(s) Valence
Chef-lieu Portes-lès-Valence
Conseiller général Marie-Josée Faure
2008-2015
Code canton 26 34
Disparition mars 2015
Démographie
Population 21 821 hab. (2012)
Densité 250 hab./km2
Géographie
Superficie 87,40 km2
Subdivisions
Communes 5

Le canton de Portes-lès-Valence est une ancienne division administrative française située dans le département de la Drôme en région Rhône-Alpes, dans l'arrondissement de Valence.

CompositionModifier

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Portes-lès-Valence
(chef-lieu)
26252 Valence Romans Agglo 14,43 9 973 (2014) 691


Beaumont-lès-Valence 26037 Valence Romans Agglo 17,61 3 662 (2014) 208
Beauvallon (Drôme) 26042 Valence Romans Agglo 3,12 1 564 (2014) 501
Étoile-sur-Rhône 26124 Valence Romans Agglo 42,79 5 287 (2014) 124
Montéléger 26196 Valence Romans Agglo 9,45 1 774 (2014) 188

HistoireModifier

Le canton a été créé en 1973 par la scission des anciens cantons de Valence-Nord et Valence-Sud[1].

AdministrationModifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1973 1982 Gabriel Coullaud PCF Cheminot
Maire de Portes-lès-Valence (1946-1978)
1982 2006
(démission)
Jean-Guy Pinède PCF puis DVG Professeur
Maire de Portes-lès-Valence (1978-2001)
2006 2015 Marie-Josée Faure PS Maire de Beauvallon (2001-2014)

Note : Jean-Guy Pinède doit démissionner après sa condamnation pour délit de favoritisme, une élection partielle a lieu le 12 février 2006

DémographieModifier

           Évolution de la population  [modifier]
1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
13 18215 94717 35719 03420 84721 56321 821
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[2] puis population municipale à partir de 2006[3])
Histogramme de l'évolution démographique

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. Décret no 73-718 du 23 juillet 1973 portant création de cantons dans le département de la Drôme, Journal officiel de la République française du 25, p. 8079 et 8080.
  2. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  3. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012