Ouvrir le menu principal

Canton de Mont-de-Marsan-1

canton français

Canton de Mont-de-Marsan-1
Canton de Mont-de-Marsan-1
Situation du canton de Mont-de-Marsan-1 dans le département de Landes.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Landes
Arrondissement(s) Mont-de-Marsan
Bureau centralisateur Mont-de-Marsan
Conseillers
départementaux
Mathieu Ara
Chantal Gonthier
2015-2021
Code canton 40 10
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 25 427 hab. (2016)
Subdivisions
Communes 9 + fraction Mont-de-Marsan

Le canton de Mont-de-Marsan-1 est un canton français du département des Landes.

HistoireModifier

Un nouveau découpage territorial des Landes entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de 2015. Il est défini par le décret du 18 février 2014[1], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[2]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[3]. Dans les Landes, le nombre de cantons passe ainsi de 30 à 15.

Le nouveau canton de Mont-de-Marsan-1 est formé de communes des anciens cantons de Mont-de-Marsan-Nord (8 communes) et de Roquefort (1 commune). Il est entièrement inclus dans l'arrondissement de Mont-de-Marsan. Le bureau centralisateur est situé à Mont-de-Marsan.

CompositionModifier

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Mont-de-Marsan
(bureau centralisateur)
40192 Le Marsan agglomération Fraction : 19 854(2014)
Commune : 31 009 (2014)
Bostens 40050 Le Marsan agglomération 184 (2014)
Campet-et-Lamolère 40062 Le Marsan agglomération 332 (2014)
Gaillères 40103 Le Marsan agglomération 596 (2014)
Geloux 40111 Le Marsan agglomération 721 (2014)
Lucbardez-et-Bargues 40162 Le Marsan agglomération 569 (2014)
Pouydesseaux 40234 Le Marsan agglomération 940 (2014)
Saint-Avit 40250 Le Marsan agglomération 576 (2014)
Saint-Martin-d'Oney 40274 Le Marsan agglomération 1 366 (2014)
Uchacq-et-Parentis 40320 Le Marsan agglomération 569 (2014)

Le canton de Mont-de-Marsan-1 comprend[1] :

  1. neuf communes entières,
  2. la partie de la commune de Mont-de-Marsan située au nord d'une ligne définie par l'axe des voies et limites suivantes : depuis la limite territoriale de la commune de Saint-Pierre-du-Mont, rue de Saint-Pierre, impasse Saint-Pierre, ligne droite dans le prolongement de l'impasse Saint-Pierre, rue du Ruisseau, rue Jean-Mermoz, rue du Docteur-Cola, piste cyclable Dubalen―Plumaçon, rue du Plumaçon, place Stanislas-Baron, boulevard de la République, place Jean-Jaurès, rue Léon-des-Landes, rue Martinon, rue Pierre-Lisse, boulevard Delamarre, pont Delamarre, cours du Midou, boulevard Saint-Médard, giratoire de la Hiroire, avenue de Villeneuve, ligne droite reliant l'intersection de la rue de la Ferme-de-Fatigue et l'avenue de Villeneuve à l'extrémité du chemin de l'Evasion, chemin de l'Evasion, avenue de Mazerolles, avenue de Lacrouts, avenue de Villeneuve, jusqu'à la limite territoriale de la commune de Mazerolles.

En 2014, la population municipale du canton était de 25 707 habitants[4].

ReprésentationModifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Mathieu Ara   MoDem Directeur de cabinet du maire de Mont-de-Marsan
2015 en cours Chantal Gonthier   DVD Présidente de la MSA Sud-Aquitaine

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Mathieu Ara et Chantal Gonthier (Union de la Droite, 35,66 %) et Sylvie Segas-Lafitte et Didier Simon (PS, 34,95 %). Le taux de participation est de 54,47 % (9 101 votants sur 16 708 inscrits)[5] contre 57,2 % au niveau départemental[6] et 50,17 % au niveau national[7]. Au second tour, Mathieu Ara et Chantal Gonthier (Union de la Droite) sont élus avec 52,97 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 53,74 % (4 402 voix pour 8 978 votants et 16 705 inscrits)[8].

RéférencesModifier

Voir aussiModifier