Canton de Lectoure

canton français

Canton de Lectoure
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Midi-Pyrénées
Département Gers
Arrondissement(s) Condom
Chef-lieu Lectoure
Conseiller général Georges Courtès
2008-2015
Code canton 32 12
Démographie
Population 6 284 hab. (2012)
Densité 25 hab./km2
Géographie
Superficie 250,49 km2
Subdivisions
Communes 13

Le canton de Lectoure est une ancienne division administrative française située dans le département du Gers et la région Midi-Pyrénées.

Après le redécoupage cantonal de 2014, les dix communes de cet ancien canton sont intégrées dans le nouveau canton de Lectoure-Lomagne, dont Lectoure est le bureau centralisateur.

GéographieModifier

Ce canton était organisé autour de Lectoure dans l'arrondissement de Condom. Son altitude variait de 57 m (Pergain-Taillac) à 233 m (Mas-d'Auvignon) pour une altitude moyenne de 184 m.

HistoireModifier

CompositionModifier

Le canton de Lectoure regroupait treize communes et comptait 6 284 habitants (population municipale) au 1er janvier 2012.

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Berrac 90 32480 32047
Castéra-Lectourois 296 32700 32082
Lagarde 132 32700 32176
Larroque-Engalin 59 32480 32195
Lectoure 3 933 32700 32208
Marsolan 388 32700 32239
Mas-d'Auvignon 171 32700 32241
Pergain-Taillac 286 32700 32311
Pouy-Roquelaure 137 32480 32328
Saint-Avit-Frandat 85 32700 32364
Saint-Martin-de-Goyne 109 32480 32391
Saint-Mézard 202 32700 32396
Terraube 381 32700 32442

AdministrationModifier

Conseillers généraux de 1833 à 2015Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1839 M. Carbonneau   Médecin à Lectoure
1839 1852 Pierre Achille Carbonneau
(fils du précédent)
Républicain Avocat à Lectoure
Représentant du peuple (1848-1851)
1852 1870
(démission)
Jean Belliard Majorité
dynastique
Avocat, ancien Préfet
Député (1849-1851, 1852-1869)
1870 1871 M. Guillon   Propriétaire à Lectoure
1871 1878
(démission)[1]
Albert Descamps Républicain Maire de Lectoure
1878[2] 1880 Alcée Durrieux Républicain Avocat à la Cour de cassation
1880 1882
(démission)[3]
Bernard-Xavier,
Comte d'Abbadie de Barrau
Républicain
rallié
Propriétaire à Lectoure
Député (1871-1876)
1882 1889 Jean Belliard Droite Avocat, ancien Préfet du Gers
Député (1849-1869), propriétaire à Terraube
1889 1892 Albert Descamps Gauche
républicaine
Maire de Lectoure (1870-1896)
Député (1876-1885 et 1889-1893)
1892 1919 Pierre Nux Rad. Avocat
Maire de Lectoure (1896-1897, 1908-1901 et 1912-1914)
1919 1940 Jules de Sardac Rad. Médecin - Maire de Lectoure (1919-1943)
Nommé conseiller départemental en 1943[4]
1945 1964 Raymond Dieuzaide SFIO puis
DVG
Médecin
Maire de Lectoure (1944-1959)
1964 1970 M. Cantaloup SFIO  
1970 1976 Max Runel-Belliard
(1921-2011)
DVD Maire de Terraube
1976 1992
(démission)
Jean-Pierre Joseph PS Professeur
Député (1988-1993)
Président du conseil général (1982-1992)
1992 2001 Robert Castaing PS Professeur
Sénateur (1989-1998)
Maire de Lectoure (1971-2001)
2001 2015 Georges Courtès PS Professeur
Maire de Larroque-Engalin (1983-2020)
Député suppléant de Gisèle Biémouret

Conseillers d'arrondissement (de 1833 à 1940)Modifier

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1889 1898
(décès)[5]
Achille Dieuzaïde Républicain Docteur à Lectoure
1889   Joseph Maignaut Républicain Agriculteur, conseiller municipal de Lectoure
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du 12 octobre 1940
et n'ont jamais été réactivés

DémographieModifier

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
7 2936 9946 4196 3396 4846 2696 1996 3006 284
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[6] puis population municipale à partir de 2006[7])
Histogramme de l'évolution démographique

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier