Ouvrir le menu principal

Canton de Champagnac-de-Belair

canton français

Canton de Champagnac-de-Belair
Canton de Champagnac-de-Belair
Situation du canton de Champagnac-de-Belair dans l'arrondissement de Nontron en 2014.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Aquitaine
Département Dordogne
Arrondissement(s) Nontron
Chef-lieu Champagnac-de-Belair
Code canton 24 09 (ancien)
Histoire de la division
Création 1790
Disparition 2015
Démographie
Population 3 105 hab. (2012)
Densité 23 hab./km2
Géographie
Altitude Min. 100 m
Max. 240 m
Superficie 133,13 km2
Subdivisions
Communes 9

Le canton de Champagnac-de-Belair est une ancienne division administrative française située dans le département de la Dordogne, en région Aquitaine.

HistoriqueModifier

  • De 1833 à 1848, les cantons de Champagnac et de Mareuil avaient le même conseiller général. Le nombre de conseillers généraux était limité à 30 par département.

Redécoupage cantonal de 2014-2015Modifier

Par décret du , le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de . Le canton de Champagnac-de-Belair est supprimé à cette occasion. Ses neuf communes sont alors rattachées au canton de Brantôme[2].

GéographieModifier

Ce canton était organisé autour de Champagnac-de-Belair dans l'arrondissement de Nontron. Son altitude variait de 100 m (La Gonterie-Boulouneix) à 240 m (Villars) pour une altitude moyenne de 166 m.

Il avait la particularité d'être séparé en deux parties disjointes, la commune de La Gonterie-Boulouneix étant séparée des autres communes du canton par les communes de Saint-Crépin-de-Richemont (canton de Mareuil) et de Brantôme (canton de Brantôme)[3].

AdministrationModifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1842 Jean Bertrand du Reclus   Propriétaire à Mareuil
1842 1848 Thibault Ferdinand
de Galard de Béarn[4]
  Propriétaire du château de Bellevue, à Puyrenier
1848 1877 Pierre Rey Républicain Propriétaire, notaire, maire de Villars
1877 1901 Jean-Baptiste Ernest
Debets de Lacrousille[5]
Droite Avocat à Périgueux
1901 1907 Thibaud Léon Amédée de Lagarde Droite Propriétaire - Maire de Sceau-Saint-Angel
1907 1913
(décès)
Louis Grandcoing Rad. Propriétaire - Maire de Condat-sur-Trincou
1913 1925 Guillaume Lapierre RG Notaire - Maire de Villars (1912-1919)
1925 1940 Georges Bonnet Rad. Avocat à la Cour d'appel
Député (1924-1940)
Ministre (1925 à 1940)
Nommé conseiller départemental en 1943[6]
1945 1951 Charles Serre apparenté
PCF
Directeur de journal
Député MRP d'Oran (1946-1951)
1951 1964 Georges Bonnet Rad.-RGR Député (1956-1968)
Maire de Brantôme (1955-1965)
1964 1988 Alain Bonnet
(fils du précédent)
Rad. puis MRG Avocat à la Cour d'appel de Paris
Député (1973-1993)
Maire de Brantôme (1965-1989 et 1995-2001)
Conseiller régional (1973-1986)
1988 1994 Gérard Vignaud RPR Notaire
1994 2001 Patrick Pécaud PS Ambulancier
Maire de Villars (1991-1995)
2001 2015 Christian Mazière DVD Cadre technique retraité
Maire de La Chapelle-Faucher

CompositionModifier

DémographieModifier

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
3 2993 2003 0953 0442 9833 0543 1153 0813 105
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[8] puis population municipale à partir de 2006[9])
Histogramme de l'évolution démographique
 

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier