Ouvrir le menu principal

Canberra Raiders

club de rugby à XIII australien
Canberra Raiders
Logo du Canberra Raiders
Généralités
Nom complet Canberra Raiders Rugby League Club
Surnoms The Green Machine
Fondation 1982
Couleurs Canberra colours.svg Vert et blanc
Stade Canberra Stadium
(25 000 places)
Championnat actuel National Rugby League
Président Don Furner, Jr.
Entraîneur Ricky Stuart
Joueur le plus capé Jason Croker (318)
Meilleur buteur Jarrod Croker (1984)
Site web www.raiders.com.au

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Les Canberra Raiders sont un club australien de rugby à XIII évoluant en National Rugby League, basé à Canberra, capitale de l'Australie. Depuis 1990, l'équipe dispute ses matchs à domicile au Canberra Stadium. Précédemment, de 1982 à 1999, elle a joué au Seiffert Oval à Queanbeyan. Le symbole officiel des Canberra Raiders est le Viking. La mascotte des Raiders est connue sous le nom de Victor le Viking.

Les Canberra Raiders ont évolué le championnat de la New South Wales Rugby League à partir 1982, à la suite de la politique d'expansion de la NSWRL d'intégrer des équipes hors de Sydney. Les Raiders deviennent la première équipe non basée à Sydney à jouer les phases finales en 1984, une finale du championnat en 1987 et à remporter le championnat en 1989. En 1997, les Raiders font le choix de participer au championnat dissident de la Super League, avant d'intégrer le championnat unifié de la NRL en 1998.

HistoireModifier

Le club a été fondé en 1982[1], conséquence de la politique d'expansion de la NSWRL. De 1987 à 1995, les Raiders ont connu une période gloire, participant à 5 finales et remportant 3 titres de champion.

Le premier titre, obtenu face à Balmain en 1989, étant particulièrement mémorable, avec une victoire sur le score de 19 à 14 obtenue dans les arrêts de jeu[2].

L'équipe qui remporte le titre en 1994, est considéré comme l'une des meilleures équipes de tous les temps. En effet cette équipe était composée de nombreuses stars comme Mal Meninga, Laurie Daley ou Glenn Lazarus. Quand ces stars partirent à la retraite, les performances des Raiders baissèrent. Aujourd'hui, le club compte sur ses jeunes pour retrouver son passé glorieux.

Faits marquantsModifier

Dans la lutte aux places qualificatives pour les phases finales de la saison 2019, les Canberra Raiders affrontent le Melbourne Storm. Dans l'antre des finalistes 2018, au AAMI Park, les Raiders sont rapidement distancés en première période. Après une demi-heure de jeu et trois essais transformés, le Storm mène 18-0. Peu avant la mi-temps, les Raiders parviennent néanmoins à réduire l'écart, sans que Jarod Crocker ne réussisse toutefois à transformer son propre essai. Le score est alors de 18-4 pour les locaux lorsque l'arbitre siffle la mi-temps. Après un nouvel essai de Crocker à la 52ème, les Canberra Raiders vont finalement l'emporter sur le score de 18-22, infligeant une cinglante défaite au leader du classement, resté muet pendant 50 minutes. Cela ne représente toutefois pas un record au regard de l'histoire de la NRL, des équipes ayant remporté des rencontres en ayant remonté un déboire de 26 points.

PalmarèsModifier

World Club Challenge National Rugby League
  • Finaliste (1) : 1989.

  • Vainqueur de la saison régulière (1) : 1990.

Effectif actuelModifier

Joueurs emblématiquesModifier

EntraîneursModifier

Bilan du clubModifier

Année Saison régulière Phase finale
Class. Points MJ V. N. D. B. Pp. Pc. Perf. MJ V. N. D. Pp. Pc.
National Rugby League (vingt clubs)
1998 7e 30 24 15 0 9 0 564 429 2e tour 2 1 0 1 27 28
National Rugby League (dix-sept clubs)
1999 9e 31 24 13 1 10 2 618 439 Non qualifié 0 0 0 0 0 0
National Rugby League (quatorze clubs)
2000 4e 30 26 15 0 11 0 506 479 2e tour 2 1 0 1 44 54
2001 11e 19 26 9 1 16 0 600 623 Non qualifié 0 0 0 0 0 0
National Rugby League (quinze clubs)
2002 8e 25 24 10 1 13 2 471 641 1er tour 1 0 0 1 20 36
2003 4e 36 24 16 0 8 2 620 463 2e tour 2 0 0 2 34 47
2004 8e 26 24 11 0 13 2 554 613 1er tour 1 0 0 1 12 38
2005 14e 22 24 9 0 15 2 465 606 Non qualifié 0 0 0 0 0 0
2006 7e 30 24 13 0 11 2 525 573 1er tour 1 0 0 1 12 30
National Rugby League (seize clubs)
2007 14e 20 24 9 0 15 1 522 652 Non qualifié 0 0 0 0 0 0
2008 6e 30 24 13 0 11 2 640 527 1er tour 1 0 0 1 10 36
2009 13e 22 24 9 0 15 2 489 520 Non qualifié 0 0 0 0 0 0
2010 7e 30 24 13 0 11 2 499 493 2e tour 2 1 0 1 48 48
2011 15e 16 24 6 0 18 2 423 623 Non qualifié 0 0 0 0 0 0
2012 6e 30 24 13 0 11 2 545 536 2e tour 2 1 0 1 50 64
2013 13e 24 24 10 0 14 2 434 624 Non qualifié 0 0 0 0 0 0
2014 15e 20 24 8 0 16 2 466 623 Non qualifié 0 0 0 0 0 0
2015 10e 24 24 10 0 14 2 577 569 Non qualifié 0 0 0 0 0 0
2016 2e 39 24 17 1 6 2 688 456 Finale préliminaire 3 1 0 2 48 42
2017 10e 26 24 11 0 13 2 558 497 non qualifié 0 0 0 0 0 0
2018 10e 22 24 10 0 14 1 563 540 Non qualifié 0 0 0 0 0 0
2019 4e 32 24 15 0 9 1 524 374 Finaliste 3 2 0 1 36 34
2020 - - -

Notes et référencesModifier

  1. André Passamar, L'encyclopédie de Treize Magazine, Canberra, Toulouse, Sud-Ouest Presse impression, 2ème trimestre 1984, 169 p. (ASIN B0014I5GK6), p. 19
  2. (en) Richard de la Rivière, 100 days that schook rugby league, Canberra break Balmain hearts (1989), Brighhouse, League publications Ltd, , 319 p. (ISBN 978-1-901347-34-0), p. 184-186

Liens externesModifier