Ouvrir le menu principal

Canal Hartel
Hartelkanaal
Illustration.
Situation du canal sur une carte des Pays-Bas
Géographie
Pays Pays-Bas
Coordonnées 51° 55′ 49″ N, 4° 02′ 31″ E
Début Hartelhaven (Maasvlakte)
Fin Vieille Meuse
Traverse Port de Rotterdam, Hollande-Méridionale
Caractéristiques
Statut actuel En service
Longueur ± 23[1] km
Gabarit VIc
Infrastructures
Écluses 2
Histoire
Année début travaux 1962
Année d'ouverture 1973

Le canal Hartel (en néerlandais Hartelkanaal) est un canal d'Europoort, aux Pays-Bas. Il relie le port Hartel, sur le Maasvlakte à la Vieille Meuse.

Sommaire

Caractéristiques et historiqueModifier

Le nom de ce canal a pour probable origine le toponyme d'un ancien lieu-dit, Hartel ou Haartel, faisant partie du territoire de Spijkenisse[2].

Les travaux de creusement et de terrassement du canal débutent dans la seconde moitié des années 1960 et prennent fin au début des années 1970. La voie d'eau artificielle est ouverte en juin 1973[3].

 
Une barge évoluant sur le canal Hartel.

Le Hartelkanaal est utilisé pour le poussage de barges depuis le bassin Europees Massagoed Overslagbedrijf (EMO), à l'extrémité occidentale d'Europoort, ainsi que depuis le bassin Ertsoverslagbedrijf Europoort (EECV) vers les industries métallurgiques allemandes.

Le canal a été conçu pour la navigation fluviale alors que le canal Caland l'a été pour la navigation maritime. Le canal Hartel est séparé de la Vieille Meuse par un complexe hydraulique constitué de deux écluses : la grande écluse Hartel (la Grote Hartelsluis), un ouvrage d'art érigé en 1967, s'élevant à une hauteur de 10,75 m (par rapport au référentiel NAP) et se déployant sur une longueur 280 m pour une largeur de 23,98 m et une profondeur de −5 m NAP[4],[1] ; et par la petite écluse Hartel (la Kleine Hartelsluis), construite en 1950, ayant une longueur de 120 m et une largeur d'environ 12 m[5]. Mis en œuvre dans le cadre du plan Delta, le Hartelkering, une digue mobile établie sur le canal entre l'extrémité sud-ouest de Rotterdam et la commune de Spijkenisse, vient protéger l'arrière-pays en cas de fortes tempêtes[6],[7].

Le parcours du canal évolue sur une longueur d'environ 23 km[1]. La largeur de son lit s'échelonne entre un minimum de 101 m et un maximum de 143 m. Son niveau, d'une valeur moyenne de −0,30 m NAP, varie entre −0,50 m NAP, à sa cote la plus basse et −0,20 m à sa cote la plus élevée[8].

D'amont en aval, le canal Hartel est franchi par quatre ponts : le Suurhofbrug, s'élevant à 11,40 m de haut ; le Harkseabrug, de 10,85 m de haut ; le Hartelbrug, de 11,10 m de haut ; et enfin le Dintelhavenbrug, construction atteignant une hauteur de 10,65 m[9].

C'est un canal d'eau saumâtre soumis à la marée.

Ci-dessus l'ouest du port de Rotterdam
Ci-dessus l'est du port de Rotterdam

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Collectif 2000, p. 5.
  2. (nl) « Hartelkanaal », sur le site des archives de la ville de Rotterdam (consulté le 26 octobre 2017).
  3. Collectif 2000, p. introduction et pages 1 à 3
  4. (nl) « Grote Hartelsluis », sur le site officiel de la ville de Rotterdam (consulté le 26 octobre 2017).
  5. Collectif 2000, p. 1.
  6. (nl) Collectif, « De Hartelkering : Stormvloetkering in het Hartelkanaal », publications du Rijkswaterstaat, Ministère de l'Infrastructure et de l'Environnement,‎ , p. 6 (lire en ligne [PDF], consulté le 27 octobre 2017).
  7. (nl) « Hartelkering », sur le site du Rijkswaterstaat du Ministère de l'Infrastructure et de l'Environnement (consulté le 27 octobre 2017).
  8. Collectif 2000, p. 9.
  9. Collectif 2000, p. 11.

Pour approfondirModifier

BibliographieModifier

  • (nl) Collectif - Rikjswaterstaat, Plannen tot capaciteits vergroting van de scheepvaartverbinding Oude Maas Hartelkanaal, vol. 1, Rijkswaterstaat, , 56 p. (lire en ligne [PDF]).

Articles connexesModifier

Liens externesModifier