Canal de Beer

canal néerlandais

Canal de Beer
Beerkanaal
Illustration.
Le canal de Beer au niveau du Maasvlakte 2
Situation du canal dans les ports de Rotterdam avant la construction du Maasvlakte 2
Situation du canal dans les ports de Rotterdam avant la construction du Maasvlakte 2
Géographie
Pays Pays-Bas
Coordonnées 51° 57′ 57″ N, 4° 05′ 11″ E
Début Canal Caland, Maasvlakte
Fin Canal Hartel, Europoort
Traverse Ports de Rotterdam
Caractéristiques
Statut actuel en service
Longueur 4[1] km
Mouillage 23 m
Histoire
Année début travaux 1962
Année d'ouverture 1973[1]

Le canal de Beer (en néerlandais Beerkanaal) est un canal de la province de Hollande-Méridionale, situé dans le port de Rotterdam[1].

Historique et caractéristiquesModifier

Le canal de Beer relie le canal Caland, la Maasvlakte, le canal Hartel à la pleine mer. Il est accessible aux navires de mer avec un tirant d'eau maximal de 23 m[2],[1].

Le canal a été réalisé dans les années 1960 et début des années 1970[2],[1] au détriment de la réserve naturelle De Beer située sur un ancien banc de sable dont il a pris le nom[3].

Le régime du canal de Beer est soumis au fluctuations des marées; lors de la marée montante, le débit du canal de Beer est de l'ordre de 1,481 m3/s, tandis qu'au cours de la marée descendante, son régime hydrographique s'élève à −2,119 m3/s. Le canal est sujet à une importante sédimentation marine[4].

GalerieModifier

RéférencesModifier

  1. a b c d et e (nl) B. van Driel et D. Vlot, « Relinging zinker Beerkanaal », H2O, vol. 11, no 1,‎ , pages 491 à 493 (lire en ligne [PDF], consulté le 26 octobre 2017).
  2. a et b (nl) Collectif - Rikjswaterstaat, Stroombeelden rond haventoegangen Europoort : Rapport molendozenoek, vol. 2, (lire en ligne [PDF]).
  3. (nl) « Beerkanaal », sur le site des archives de la ville de Rotterdam (consulté le 26 octobre 2017).
  4. (en) Johan C. Winterwerp et Walther G.M. van Kesteren, « Sediments fluids interactions », dans Johan C. Winterwerp,Walther G.M. van Kesteren, Introduction to the Physics of Cohesive Sediment Dynamics in the Marine Environment, Elsevier, , 576 p. (lire en ligne), page 207.

SourceModifier