Calvin Dondo

photographe zimbabwéen

Calvin Dondo, né en 1963 à Salisbury en Rhodésie du Sud, est un photographe documentaire zimbabwéen. qui met en scène la société contemporaine et la vie urbaine.

Calvin Dondo
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Harare Polytechnic (en) (-)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité

BiographieModifier

Après ses études de photographie à l'Institut polytechnique de Harare (en) de 1985 à 1988, il est exposé dans de nombreux pays, plusieurs fois primé, fondateur de la plateforme Gwanza ouverte aux jeunes talents, commissaire du Mois de la Photographie de Hararé[1], c'est l'un des grands noms de la scène artistique contemporaine en Afrique[2].

DistinctionsModifier

En 2001, la Fondation Konrad Adenauer lui décerne son prix spécial (Sonderpreis[3]).

En 2007, Calvin Dondo est le lauréat du prix Seydou-Keïta, décerné par le ministère de la Culture du Mali et la Maison africaine de la photographie[4]. Décerné tous les deux ans lors des Rencontres africaines de la photographie de Bamako, c'est le prix le plus prestigieux de la biennale[5].

RéférencesModifier

  1. (en) « Dondo explores Zim in pictures », www.herald.co.zw, 22 avril 2014 [1]
  2. « L’Afrique à Drouot », in Jeune Afrique, 28 avril 2008 [2]
  3. (en) Christine Scherer, « The Media Project Change of perspectives, or 'Showing seeing' through the eyes of a Zimbabwean photographer », in Eckart Liebau, Ernst Wagner, Max Wyman (dir.), International Yearbook for Research in Arts Education, Waxmann Verlag, vol. 1, 2013, p. 247 (ISBN 9783830978961)
  4. Françoise Dargent, « Bamako, capitale de la photographie africaine », Le Figaro, 30 novembre 2007, [lire en ligne]
  5. Lola Martin-Moro, « Seydou Keïta. L’œil du photographe », in L'Autre, 2016/1, vol. 17, p. 127, [lire en ligne]

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Calvin Dondo. Hodhii Zimbabwe, Africalia Éditions, Bruxelles, 2014, 120 p. (ISBN 978-90-5856-421-4), dossier de presse en ligne [3]
  • (en) Raphaël Chikukwa (dir.), Seeing ourselves, Milan Brighton : Charta ; Roundhouse, 2012, 73 p. (ISBN 9788881588237) (catalogue d'une exposition tenue au pavillon du Zimbabwe dans le cadre de la Biennale de Venise du au et consacrée à quatre artistes : Tapfuma Gutsa (en), Calvin Dondo, Berry Bickle et Misheck Masamvu)
  • (en) Raphael Chikukwa (dir.), Visions of Zimbabwe : artists, Berry Bickle, David Brazier, Chikonzero Chazunguza, Calvin Dondo, Tapfuma Gutsa, Michele Mathison, Chaz Maviyane-Davies, Tsvangirayi Mukwazhi, Alice Tavaya, Voti Thebe, Manchester Art Gallery, 2004, 79 p. (ISBN 978-0-901673-67-1) (catalogue de l'exposition présentée à Manchester, Manchester Art Gallery du au )
  • John Mauluka, « Entretien avec Calvin Dondo », in Simon Njami (dir.), Rites sacrés, rites profanes, E. Koehler, 2003, p. 92-97 (ISBN 9782710707103)
  • (en) Christine Scherer, « The Media Project Change of perspectives, or “Showing seeing” through the eyes of a Zimbabwean photographer [Calvin Dondo] », in Eckart Liebau, Ernst Wagner, Max Wyman (dir.), International Yearbook for Research in Arts Education, Waxmann Verlag, vol. 1, 2013, p. 239-248 (ISBN 9783830978961)
  • Olivier Sultan, « Calvin Dondo », in Les Afriques : 36 artistes contemporains, Foire internationale des Arts derniers, Musée des arts derniers, Éditions Autrement, Paris, 2004, p. 76-79 (ISBN 2-7467-0621-0)
  • (en) Margaret Waller, A Bigger Picture : a Manual of Photojournalism in Southern Africa, Juta, Kenwyn (South Africa), 2000, 346 p. (ISBN 9780702152085)

Liens externesModifier