Fondation Konrad-Adenauer

(Redirigé depuis Fondation Konrad Adenauer)

La Fondation Konrad-Adenauer (Konrad-Adenauer-Stiftung e.V., KAS) est un think tank allemand associé à l'Union chrétienne-démocrate d'Allemagne (CDU). Fondée en 1955 par Bruno Heck, la fondation siège à Sankt Augustin (près de Bonn) et à Berlin. Financée par le gouvernement, la fondation constitue un instrument de combat idéologique contre le socialisme[1]. À l'échelle mondiale, la fondation dispose de 78 bureaux et gère des programmes dans plus de 100 pays[2]. Son président actuel est l'ancien président du Bundestag, Norbert Lammert.

Fondation Konrad-Adenauer
Image dans Infobox.
Siège de la Fondation Konrad-Adenauer à Sankt Augustin, en Allemagne (2007).
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Forme juridique
Domaine d'activité
Siège
Pays
Coordonnées
Organisation
Effectif
682 (), 560Voir et modifier les données sur Wikidata
Fondateur
Président
Norbert Lammert (2018- )
Affiliation
Union chrétienne-démocrate d'Allemagne, Mouvement européen-Allemagne, Bundesnetzwerk Bürgerschaftliches Engagement (d), German Commission for UNESCO (en), Forum Menschenrechte (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Chiffre d'affaires
197 555 501 euro ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Identifiants
OpenCorporates

MissionsModifier

L'objectif des programmes d'éducation civique de la fondation est, selon son site officiel,[3] la « promotion de la liberté, la paix et la justice » pour « favoriser l'unification européenne, l'amélioration des relations transatlantiques, et l'approfondissement de la coopération au développement. » Elle fonctionne comme un think tank et agence de conseil, également destiné à fournir aux citoyens une base pour l'action politique par la recherche et l'analyse des tendances politiques actuelles. Elle propose plus de 2 500 conférences et événements chaque année dans le monde entier, et soutient activement la participation politique et l'éducation des jeunes intellectuellement engagés, par un prestigieux programme de bourses d'études ainsi qu'un programme complet de séminaires en cours.

ActivitésModifier

Outre ses locaux à Sankt Augustin et Berlin, la fondation dispose de deux centres éducatifs, seize centres de formation, une académie[4], et un centre de conférence internationale.

L'Académie situé à Berlin, accueille des symposiums, des conférences, des réunions et des expositions afin d'analyser les questions sociétales et politiques pertinentes dans un cadre public[5]. Le département pour la coopération européenne et internationale est en prise avec la politique internationale à travers plus de 200 projets dans environ 120 pays[6].

Semblable à d'autres fondations politiques allemandes, la Fondation Konrad-Adenauer est en grande partie financé par des fonds du gouvernement fédéral. 96,8 % des 120 millions , le budget de la fondation en 2009, a été assuré par un financement public, tandis que 2,7 % provient de droits d'entrée et de revenus divers, et 0,5 % provenaient de fonds privés et de dons[7],[8].

BibliographieModifier

  • Konrad Adenauer, Mémoires 1945-1953, Hachette, (ASIN B0045C1ENG)
  • Gerlando Lentini, Aux racines chrétiennes de l'Union européenne : Robert Schuman, Konrad Adenauer, Alcide De Gasperi, Éditions des Béatitudes, (ISBN 978-2-84024-263-5)
  • Sylvie Guillaume, Konrad Adenauer, Paris, Ellipses Marketing, coll. « Bio. Historique », , 301 p. (ISBN 978-2-7298-3622-1)
  • Paul Legoll et Anneliese Poppinga (postface), Konrad Adenauer (1876-1967) : Chancelier allemand et promoteur de l'Europe, Paris, L'Harmattan, coll. « Allemagne d'hier et d'aujourd'hui », , 299 p. (ISBN 978-2-296-03002-2, lire en ligne)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Quand une respectable fondation prend le relais de la CIA », Le Monde diplomatique,‎ (lire en ligne, consulté le 10 janvier 2018)
  2. Site de la Konrad-Adenauer-Stiftung : [1].
  3. Voir le site : Konrad-Adenauer-Stiftung, au paragraphe référence.
  4. « Academy », Konrad-Adenauer-Stiftung.
  5. « Academy », Konrad-Adenauer-Stiftung
  6. « European and International Cooperation », Konrad-Adenauer-Stiftung
  7. « 2010 Annual Report » [PDF], kas.de.
  8. « Funding », Konrad-Adenauer-Stiftung.

Liens externesModifier