Cahiers de la Haute-Loire

maison d'édition spécialisée dans l'histoire de la Haute-Loire

L'association des Cahiers de la Haute-Loire, est une maison d'édition, fondée en 1965 au Puy-en-Velay. Son siège est aux Archives départementales de la Haute-Loire.

Cahiers de la Haute-Loire
Image dans Infobox.
Blason du Puy-en-Velay
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Domaine d'activité
Objectif
publier des études toujours inédites consacrées au département de la Haute-Loire et à sa région
Siège
Pays
Langue
Organisation
Fondateur
Hubert Collin, directeur des Archives départementales de la Haute-Loire, Roger Gounot, conservateur du musée Crozatier du Puy-en-Velay, Auguste Rivet et Jean Merley, historiens de la Haute-Loire. Premier président, André Alalain, premier trésorier Christian de Seauve.
Président
Didier Perre[1]
Président d'honneur
Christian de Seauve
Vice-président
Richard Crespy
Secrétaire
Bruno Mestre
Trésorier
Isabelle Malfant-Masson
Affiliation
Site web

HistoriqueModifier

Hubert Collin, directeur des Archives départementales de la Haute-Loire, Roger Gounot, conservateur du musée Crozatier du Puy-en-Velay, Auguste Rivet et Jean Merley, historiens de la Haute-Loire sont à l'origine de la fondation de l'association des Cahiers de la Haute-Loire, le sous la présidence d'André Alalain, ancien avoué, Christian de Seauve en est le premier trésorier. L'imprimeur du journal L'Éveil de la Haute-Loire soutint activement la nouvelle association.

Objectifs et actions de la société d'éditionModifier

Les Cahiers de la Haute-Loire éditent une revue éponyme annuelle, Cahiers de la Haute-Loire. Dans cette revue sont publiées des études historiques, littéraires, artistiques, géographiques, économiques et de toute nature consacrées au département de la Haute-Loire et aux régions voisines. Elle édite des ouvrages comme des thèses d'universitaires ou des colloques, ou des études sur un sujet exclusif.

Les Cahiers de la Haute-Loire organisent des manifestations favorisant ces études qui touchent à l'histoire de l'Auvergne, du Gévaudan, du Vivarais et du Forez. Son logo est sceau de la cour commune des seigneurs du Puy au XIVe siècle.

Ont notamment été publiés Pierre-François Aleil, Dominique Avon, Gérard Bollon, François Boulet, Emmanuel de Boos, Michel Carlat, Emmanuel Chadeau, Jacques Chaurand, Michel Christol, Roger Darcissac, Pierre-Roger Gaussin, Roger Gounot, André Jacquemin, Philippe Kaeppelin, Ingemar König (de), Christian Lauranson-Rosaz, Christian Maillebouis, Philippe Malgouyres, Jean Merley, Marie-Thérèse Morlet, Jean Roux, Gérard Sabatier, Christian de Seauve, etc.

Tablettes historiques du VelayModifier

Les Tablettes historiques du Velay, publiées mensuellement tout d'abord sous le nom de Tablettes historiques de la Haute-Loire, virent leurs 8 volumes (1870 à 1877) numérisés sur Gallica : une source importante pour la connaissance de l'histoire locale du Velay et de la Haute-Loire.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Après 40 ans de présidence, Christian de Seauve passe le relai, Didier Perre prend la tête de l'association qui prépare son édition 2021 », L'Éveil de la Haute-Loire,‎
  2. Les Cahiers de la Haute-Loire sont affiliés au Comité des travaux historiques et scientifiques