Gouvernement Knud Kristensen

(Redirigé depuis Cabinet Knud Kristensen)
Gouvernement Knud Kristensen
(da) Regeringen Knud Kristensen

Royaume de Danemark

Description de l'image defaut.svg.
Roi Christian X puis
Frédéric IX
Premier ministre Knud Kristensen
Élection 8 octobre 1945
Législature 42e
Formation
Fin
Durée 2 ans et 6 jours
Composition initiale
Parti politique V
Ministres 14
Femmes 0
Hommes 14
Représentation
Folketing
38 / 149
Drapeau du Danemark

Le gouvernement Knud Kristensen (en danois : Regeringen Knud Kristensen) est le gouvernement du royaume de Danemark entre le et le , durant la 42e législature du Folketing.

Il est dirigé par le libéral Knud Kristensen et constitue un gouvernement minoritaire du seul Parti libéral (V). Formé après les législatives du 8 octobre 1945, il succède au cabinet d'unité nationale de Vilhelm Buhl et cède le pouvoir après le scrutin anticipé du 28 octobre 1947 au premier exécutif minoritaire du social-démocrate Hans Hedtoft.

HistoriqueModifier

Dirigé par le nouveau Premier ministre libéral Knud Kristensen, précédemment ministre de l'Intérieur, ce gouvernement minoritaire est constitué par le Parti libéral (V), qui dispose seul de 38 députés sur 149, soit 25,5 % des sièges du Folketing. Il bénéficie du soutien sans participation du Parti populaire conservateur (KF) et du Parti social-libéral danois (RV), qui comptent ensemble 39 parlementaires.

Il est formé à la suite des élections législatives du 8 octobre 1945 et forme ainsi le premier gouvernement danois démocratiquement élu depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Il succède donc au deuxième gouvernement du social-démocrate Vilhelm Buhl, formé par une coalition d'unité nationale associant la Social-démocratie (SD), le V, le KF, le RV, le Parti communiste du Danemark (DKP) et l'Unité danoise (DS).

Lors du scrutin, le Parti libéral arrive deuxième, comptant dix sièges de retard sur la Social-démocratie, mais Knud Kristensen parvient à rassembler une majorité et accéder au pouvoir.

Au cours des élections législatives anticipées du 28 octobre 1947, les sociaux-démocrates confortent leur première place en totalisant plus d'un tiers des sièges et près de 40 % des voix. Bien que les libéraux progressent et que l'alliance forgée par Kristensen remporte l'exacte majorité absolue, le social-démocrate Hans Hedtoft devient Premier ministre et forme son premier cabinet.

CompositionModifier

Fonction Titulaire Parti
Premier ministre Knud Kristensen V
Ministre des Affaires étrangères Gustav Rasmussen Sans
Ministre des Finances Thorkil Kristensen V
Ministre de la Défense Harald Petersen V
Ministre Affaires ecclésiastiques Mads R. Hartling (jusqu'au 12/11/1945)
Carl Hermansen
V
Ministre de l'Éducation Mads R. Hartling V
Ministre de la Justice Aage Elmquist V
Ministre de l'Intérieur Einar Kjær (mort le 18/06/1947)
Niels Arnth-Jensen (à partir du 30/06/1947)
V
Ministre des Travaux publics Niels Elgaard V
Ministre de l'Agriculture
Ministre de la Pêche
Erik Eriksen V
Ministre du Commerce, de l'Industrie et de la Marine Jens Villemoes (jusqu'au 06/09/1947)
Axel Kristensen
V
Ministre de l'Approvisionnement (dissous le 24/04/1947) Axel Kristensen V
Ministre des Affaires sociales et du Travail Søren P. Larsen (jusqu'au 24/04/1947)
Jens Sønderup
V
Ministre des Affaires spéciales Per Federspiel V

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier