Céline Tellier

femme politique belge

Céline Tellier
Fonctions
Ministre wallonne de l'Environnement, de la Nature, de la Forêt, de la Ruralité et du Bien-être animal
En fonction depuis le
(1 an, 5 mois et 21 jours)
Ministre-président Elio Di Rupo
Gouvernement Di Rupo III
Prédécesseur Carlo Di Antonio (Environnement, Bien-être animal)
René Collin (Nature, Ruralité)
Biographie
Date de naissance (36 ans)
Nationalité Belge
Parti politique Ecolo
Diplômée de Université libre de Bruxelles

Céline Tellier
Membre du gouvernement wallon

Céline Tellier, née le , est une dirigeante d'association et une femme politique belge. Depuis le , elle est ministre wallonne de l'Environnement, de la Nature, de la Forêt, de la Ruralité et du Bien-être animal.

BiographieModifier

Elle étudie à l'Université libre de Bruxelles, où elle obtient un doctorat en sciences sociales et politiques. En 2011, elle rejoint l'ASBL Inter-Environnement Wallonie en tant que chargée de mission dans le domaine de la mobilité. En 2017, elle devient directrice politique et secrétaire générale adjointe de cet organisme, avant d'accéder au secrétariat général en avril 2019.

En septembre 2019, Ecolo lui accorde le portefeuille de ministre wallonne de l'Environnement, de la Nature, du Bien-être animal et de la Rénovation rurale dans le gouvernement Di Rupo III, sans qu'elle n'ait été active en politique jusque-là[1].

Expérience professionnelleModifier

  • Ministre wallonne de l'Environnement, de la Nature, de la Forêt, de la Ruralité et du Bien-être animal depuis le 13 septembre 2019
  • Secrétaire générale chez IEW de avril 2019 à septembre 2019
  • Secrétaire générale adjointe chez IEW de mars 2017 à avril 2019
  • Coordinatrice cellule Mobilité, Aménagement du territoire et Énergie de mars 2013 à mars 2017
  • Chargée de mission Mobilité de novembre 2010 à mars 2017

FormationModifier

  • Diplôme en Doctorat en sciences sociales et politiques à l'ULB. 2006 – 2012. Titre de thèse : "Corps technique et techniques du corps. Sociologie des ingénieurs du souterrain bruxellois (1950-2010)"[2],[3],[4]
  • Diplôme d'études approfondies en sciences sociales à l'ULB - Grande distinction. 2006 – 2007[4]
  • Licence en sciences sociales à l'ULB - La plus grande distinction. 2004-2006[4]
  • Candidature en sciences sociales à l'ULB - Grande distinction. 2002 – 2004[4]

Notes et référencesModifier

  1. « Qui est Céline Tellier, l'une des arrivées surprises au gouvernement wallon ? », sur La Libre.be, (consulté le 15 septembre 2019).
  2. « Céline Tellier, issue de la société civile, désignée ministre de l'Environnement wallon par Ecolo », sur RTBF Info, (consulté le 31 décembre 2019)
  3. « Metices : article », sur metices.ulb.ac.be (consulté le 31 décembre 2019)
  4. a b c et d CV Céline Tellier (lire en ligne)