Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bulldozer (homonymie).
First Tractor Company - old working model - 01.jpg
CAT D10N.
IDF CAT D9R.
CAT D9H.

Un bulldozer (ou bouteur, en français du Canada, selon la recommandation officielle[1] ; en France, la recommandation de 1986 a été retirée du Répertoire terminologique de la Commission générale de terminologie et de néologie dans son édition de 2000, ce terme n’ayant pas réussi à s’imposer[2]) est un tracteur à chenilles, chaînes ou pneus équipé d'au moins une lame orientable et servant à pousser des matériaux ou à démolir.

Sommaire

DescriptionModifier

Le bulldozer est un tracteur à chenilles muni d'une lame frontale. L'outil de terrassement est une lame profilée portée par deux bras articulés qu'un mécanisme hydraulique permet de rabaisser ou de relever. Si la lame est en position basse, l'engin fait un terrassement par raclage avec une profondeur de coupe de 20 à 30 centimètres. En mettant la lame en position intermédiaire, on peut régler des tas de déblais en couches d'épaisseur de 20 à 30 centimètres également. La position haute est une position de transport.

Dans certains engins, la lame est inclinable par pivotement autour d'articulations horizontales. Ce mouvement est commandé par des bras poussoirs hydrauliques.

La puissance de l'engin est caractérisée par celle du tracteur et varie de 25 à 1 000 chevaux pour un poids de 5 à 100 T. La longueur de la lame est proportionnelle à la largeur de la machine, elle varie de 1,80 à 6,00 mètres.

Dans certains bulldozers, la lame est également orientable dans le sens de la marche de l'appareil. Ces engins sont appelés les angledozers. Cet appareil a la possibilité d'aplanir des tas de déblais en les rejetant sur le côté.

Généralement, les bulldozers sont équipés d'un dispositif de ripage monté à l'arrière de la machine. Il peut être à soc unique ou à plusieurs socs. Le nombre de socs à adopter résulte de l'analyse du sol à traiter : dans un terrain où la pénétration des dents est facile, il y a intérêt à augmenter le nombre de dents. Pour les terrains très durs et compacts, il est généralement indiqué d'utiliser un seul soc avec le choix d'une machine puissante.

UtilisationModifier

Le bulldozer et l'angledozer sont des engins commodes pour :

  • niveler des terrains ;
  • décaper de la terre végétale ;
  • faire le régalage des terres ;
  • déboiser ;
  • pousser des décapeuses ;
  • tirer des charrues ;
  • faire du ripage.

HistoriqueModifier

De l'enginModifier

Il a été utilisé à partir des années 1940 et est arrivé en Europe à la suite de la Seconde Guerre mondiale pour reconstruire les habitations dévastées.

Du mot anglaisModifier

  • Dans les années 1880 : aux États-Unis, un « bull-dose », ou dose pour un taureau, était une large et efficace dose de médicament ou de mesures punitives.
  • 1886 : le mot « bulldozer » désignait un pistolet de large calibre et la personne qui le portait.
  • Fin du XIXe siècle : « bulldozing » voulait dire le fait d'utiliser la force extrême afin de repousser n'importe quel obstacle.
  • Plus tard : le mot s'applique au véhicule.

Notes et référencesModifier

  1. (fr) « Bibliothèque virtuelle canadienne : bulldozer », sur Office québécois de la langue française. (consulté le 29 mai 2010)
  2. (fr) « Commission générale de terminologie et de néologie », sur Site de la délégation générale à la langue française et aux langues de France. (consulté le 29 mai 2010)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

 
Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Bulldozer.

Sur les autres projets Wikimedia :