Ouvrir le menu principal

Brothers in Arms (album)

album de Dire Straits, sorti en 1985
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brothers in Arms.
Brothers in Arms

Album de Dire Straits
Sortie 1er mai 1985
Enregistré Novembre 1984 - mars 1985
aux AIR Studios Montserrat et Londres
Durée 54:40
Genre Rock
Producteur Mark Knopfler, Neil Dorfsman
Label Vertigo Records
Critique

Albums de Dire Straits

Singles

  1. So Far Away
    Sortie : 8 avril 1985
  2. Money for Nothing
    Sortie : 24 juin 1985
  3. Brothers in Arms
    Sortie : 14 octobre 1985
  4. Walk of Life
    Sortie : 30 décembre 1985
  5. Your Latest Trick
    Sortie : 21 avril 1986

Brothers In Arms est le cinquième album studio du groupe de rock anglais Dire Straits, sorti en 1985.

HistoriqueModifier

La qualité technique de cet album, qui joue beaucoup sur les effets de dynamique entre sons forts et sons faibles, en fait un moyen très utilisé de promotion des lecteurs CD pendant les deux ans qui suivront sa sortie. Il est en outre à ce jour un titre phare du format Super Audio CD, sous lequel il fut remasterisé et réédité en 2003 (il s'agit d'un Super Audio CD hybride, par conséquent lisible en qualité Compact Disc par toute platine CD conventionnelle, incapable de reproduire la piste haute définition Super Audio CD). Pour cause d'un manque de place sur la face 1 des éditions vinyles, tous les titres de la face A sont écourtés sauf Walk of Life (voir indication ci-dessous).

Il contient de nombreuses pistes qui sont désormais considérées comme des incontournables de Dire Straits :

  • Money for Nothing, avec son célèbre riff de guitare et l'apparition du chanteur Sting dans le refrain et les chœurs ; Mark Knopfler a d'ailleurs joué Money for Nothing en compagnie de Sting, d'Eric Clapton et Phil Collins lors du concert caritatif Music for Montserrat (1997) ;
  • Your Latest Trick, restée dans les mémoires pour sa mélodie jouée au saxophone par Michael Brecker en studio et Chris White lors des deux tournées qui ont suivi ;
  • la chanson-titre Brothers in Arms est une dénonciation virulente de la guerre, avec un son planant, fortement influencé par Pink Floyd et en particulier de l'utilisation de l'orgue Hammond. L'une des interprétations les plus marquantes de Brothers in Arms fut sans doute celle du concert Music for Montserrat, avec la présence d'un orchestre symphonique et d'un chœur.

RéceptionModifier

C'est le plus grand succès du groupe, et l'un des albums s'étant le plus vendu au monde, avec plus de 30 millions d'exemplaires écoulés[1]. En France, l'album s'est vendu à 1 995 300 exemplaires[2]

En 2003, il est classé par le magazine musical Rolling Stone au 351e rang des 500 plus grands albums de tous les temps[3], et au 352e rang du classement 2012. Il fait également partie de la liste de Robert Dimery des 1001 albums qu'il faut avoir écoutés dans sa vie.

TitresModifier

Listes des pistes du CDModifier

Toutes les chansons sont de Mark Knopfler, sauf indication contraire.

No Titre Durée
1. So Far Away 5:12
2. Money for Nothing (Knopfler, Sting) 8:26
3. Walk of Life 4:13
4. Your Latest Trick 6:34
5. Why Worry 8:31
6. Ride Across the River 6:58
7. The Man's too Strong 4:40
8. One World 3:41
9. Brothers in Arms 7:00

Listes des pistes du vinyleModifier

Face 1
No Titre Durée
1. So Far Away 4:00
2. Money for Nothing 7:04
3. Walk of Life 4:13
4. Your Latest Trick 4:39
5. Why Worry 5:26
Face 2
No Titre Durée
1. Ride Across The River 6:58
2. The Man's Too Strong 4:40
3. One World 3:41
4. Brothers in Arms 7:00

MusiciensModifier

Membres du groupe 
Musiciens additionnels 

Charts et certificationsModifier

Charts album
Pays Durée du
classement
Meilleur
classement
  Allemagne[4] 130 semaines 1er
  Autriche[4] 82 semaines 1er
  Canada[5] 65 semaines 1er
  États-Unis[6] 97 semaines 1er
  France[7] 76 semaines 1er
  Norvège[4] 49 semaines 1er
  Nouvelle-Zélande[4] 106 semaines 1er
  Pays-Bas[4] 269 semaines 1er
  Royaume-Uni [8] 271 semaines 1er
  Suède[4] 31 semaines 1er
  Suisse[4] 75 semaines 1er
Certifications
Pays Certification Ventes Date
  Allemagne[9]   Platine 500 000 + 1985
  Argentine[10]   Or 30 000 + 01/12/1989
  Australie[11]   17 × Platine 1 190 000 + 2009
  Autriche[12]   4 × Platine 200 000 + 25/01/1994
  Canada[13]   Diamant 1 000 000+ 23/04/1986
  Danemark[14]   5 × Platine 100 000 + 01/05/2018
  Espagne[15]   3 × Platine 300 000 +
  États-Unis[16]   9 × Platine 9 000 000 + 07/08/1996
  Finlande[17]   2 × Platine 116 000 + 1997
  France[18]   Diamant 1 000 000 + 31/08/1994
  Italie[19]   Or 50 000 + 2013
  Nouvelle-Zélande[20]   24 × Platine 360 000 +
  Royaume-Uni[21]   14 × Platine 4 200 000 + 05/02/2016
  Suède[22]   Or 50 000 + 2002
  Suisse[23]   Diamant 500 000 + 1989

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Mark Knopfler hurt in crash », BBC News, (consulté le 5 août 2015)
  2. http://www.infodisc.fr/CDCertif_Album.php
  3. (en) The RS 500 Greatest Albums of All Time
  4. a b c d e f et g hitparade.ch/dire straits/brother in arms
  5. bac-lac.gc.ca/Rpm/search database
  6. billboard.com/dire straits/chart history/billboard 200
  7. infodisc.fr/détail par artiste/dire straits
  8. officialcharts.com/archives/dire straits/albums
  9. musikindustrie.de/gold-platin/databank- suchen consulté le 19 novembre 2017
  10. (es) « Disco de oro y platino », sur capif.org.ar (consulté le 2 mars 2018)
  11. aria.com.au/accreditations/2009 albums consulté le 19 novembre 2017
  12. ifpi.at/goldplatin/suchen/dire straits/brothers in arms consulté le 19 novembre 2017
  13. musiccanada.com/gold platinum/search consulté le 19 novembre 2017
  14. (da) « Certificeringer », sur ifpi.dk (consulté le 13 janvier 2019)
  15. (es) Fernando Salaverri, Sólo éxitos: año a año : 1959-2002, Iberautor Promociones Culturales, (ISBN 8480486392), p. 922
  16. riaa.com/gold-platinum/search consulté le 19 novembre 2017
  17. (fi) « Tilastot - Dire Straits », sur ifpi.fi (consulté le 13 janvier 2019)
  18. snepmusique.com/certification/rechercher/dire straits:brothers in arms consulté le 19 novembre 2017
  19. (it) « Certificazione Album - Dire Straits », sur fimi.it (consulté le 14 janvier 2019)
  20. (en) Dean Scapolo, The Complete New Zealand Music Charts, 1966-2006, Maurienne House, (ISBN 187744300X), p. 12
  21. BPI.co.uk/certified-awards/search consulté le 19 novembre 2017
  22. (sv) « Guld- och Platinacertifikat − År 2002 », sur ifpi.se (consulté le 13 janvier 2019)
  23. hitparade.ch/dire straits/edelmetall consulté le 19 novembre 2017