Warner Records

(Redirigé depuis Warner Bros. Records)
Warner Records
Description de l'image Warner Records (2019 Logo).svg.
Fondation
Fondateur Jack Warner
Statut Filiale
Maison de disques Warner Music Group
Genre Rock, pop, heavy metal
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Siège Burbank, Californie
New York, État de New York
Site web Site officiel

Warner Records est un label discographique américain, fondé en 1958 par Jack Warner.

HistoireModifier

Anciens artistes notoires du labelModifier

Artistes notoires du labelModifier

Labels affiliésModifier

  • 1017 Brick Squad Records (depuis 2010)
  • A&E Records (formerly Mushroom Records UK) (depuis 2003)
  • Action Theory Records (depuis 2009)
  • Asylum Records (depuis 2009)
  • A Band Apart (depuis 1997)
  • Beluga Heights (depuis 2008)
  • Black Wall Street Records (depuis 2004)
  • Blacksmith Records (depuis 2005)
  • BME Recordings (depuis 2004)
  • Brute/Beaute Records (depuis 2005)
  • BTNH Worldwide (depuis 2009)
  • Collective Sounds (depuis 2011)
  • Doghouse Records (depuis 2004)
  • Decaydance Records (depuis 2005)
  • Festival Mushroom Records (depuis 2005)
  • Heiress Records (depuis 2004)
  • Jet Life Recordings (depuis 2011)
  • Machine Shop Recordings (depuis 2002)
  • Malpaso Records (depuis 1995 ; statut inconnu)
  • Maybach Music Group (depuis 2011)
  • Loveway Records (depuis 2009)
  • Maverick Records (depuis 1991)
  • Nonesuch Records (depuis 2004)
  • Perezcious Music (depuis 2009)
  • Playmaker Music (depuis 2007)
  • Public Broadcasting Service (depuis 1998; statut actuel inconnu)
  • Record Collection (depuis 2003)
  • Reprise Records (depuis 1963)
  • RuffNation Records (depuis 1998)
  • Sire Records (1978–1995, depuis 2003)
  • Teleprompt Records (depuis 2003)
  • Thee West Entertainment (depuis 2011)
  • Word Records (depuis 2002)
  • Young N Charge Inc (depuis 2011)
  • Serjical Strike Records (depuis 2007)

Anciens labelsModifier

  • 4AD Records (1992–1998) (US seulement)
  • American Recordings (1988–1997 [US], 2005–2007 [mondial])
  • Autumn Records (1963–1965)
  • Bearsville Records (1970–1984)
  • Capricorn Records (1972–1977), (1990–1995)
  • Cold Chillin' Records (1987–1994)
  • Dark Horse Records (1976–1992)
  • ECM Records (?–1984)
  • Extasy International Records (2000–2004)
  • Full Moon Records (1974–1992)
  • F-111 Records (1995–2001)
  • Geffen Records (1980–1990)
  • Giant Records et ses filiales : le Medicine Label (1993–1995), Paladin, Revolution (1990–2001)
  • Loma Records (1964–1968 et une boutique créée en 2003)
  • Luaka Bop Records (1988–2000)
  • Metal Blade Records (1988–1993)
  • Music for Little People (1990–1995)
  • Opal Records (1987–1993)
  • Paisley Park Records (1985–1994)
  • Premeditated Records (milieu des années 1990)
  • Raybaw Records (2005–2008)
  • Qwest Records (1980–2000)
  • Slash Records (1982–1996)
  • Tommy Boy Records (1985–2002)
  • Valiant Records (1960–1966)
  • Warner Alliance (?–1998)

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier