Brondolesius de Trottis

évêque de Maurienne (1560-1563)

Brondolesius de Trottis ou Brandelisio Trotti, mort en 1563, est un ecclésiastique du XVIe siècle, évêque de Maurienne (1560-1563).

Brandolesius de Trottis
Fonctions
Évêque catholique
depuis le
Évêque de Maurienne
-
Biographie
Naissance
Date et lieu inconnusVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Activité
Autres informations
Religion
Consécrateur
Giovanni Giacomo Barba (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Les sources donnent plusieurs formes pour le nom de l'évêque : Brondolesius de Trottis, pour Besson, qui donne également Grandelisius[1], et le chanoine Angley[2], tandis que le site catholic-hierarchy.org retient la forme Brandelisio Trotti. Le prénom se trouve également sous les formes Brandalisio, Brondolésius et Brandelise. Il semble issu de la famille Trotti, originaire de Ferrare (Émilie-Romagne).

Il est prévôt de la cathédrale de Ferrare, lorsqu'il est appelé à siéger à Saint-Jean-de-Maurienne[1],[2]. Il est désigné pour devenir évêque de Maurienne, le et confirmé neuf mois plus tard, le 21 novembre[3]. L'Indult passé en 1451 entre du duc de Savoie et le Pape spécifie que les évêques dans les États de Savoie devaient être des sujets piémontais. Brondolesius de Trottis étant étranger. Le duc Emmanuel-Philibert de Savoie, qui vient de récupérer une partie de ses terres, valide la nomination[2].

Sur la route qui le mène à son évêché, en 1563[3], il meurt à Rivoli (Piémont)[1],[4]. Son corps est enterré dans la ville piémontaise[4].

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Ambroise Angley (18xx-18xx, historien et prêtre), Histoire du diocèse de Maurienne, Saint-Jean-de-Maurienne, impr. de J.-B. Héritier, , 500 p. (lire en ligne), « LXXII (IV). Brondolesius de Trottis », p. 296-.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Joseph-Antoine Besson, Mémoires pour l'histoire ecclésiastique des diocèses de Genève, Tarentaise, Aoste et Maurienne et du décanat de Savoye, S. Hénault, 1759 (copie de l'exemplaire bibliotheque cantonale et universitaire de lausanne), 506 p. (lire en ligne), p. 304.
  2. a b et c Histoire du diocèse de Maurienne, 1846, p. 296 (lire en ligne).
  3. a et b Notice « Bishop Brandelisio Trotti † » sur catholic-hierarchy.org.
  4. a et b Histoire du diocèse de Maurienne, 1846, p. 297 (lire en ligne).