Ouvrir le menu principal

Bromure de césium

composé chimique

Bromure de césium
Image illustrative de l’article Bromure de césium
__ Cs+     __ Br
Identification
DCI Bromure de césium
Synonymes

Bromure de césium(I)

No CAS 7787
No ECHA 100.029.209
No CE 232-1300
PubChem 24592
SMILES
InChI
Apparence cristaux blancs ou inolores
Propriétés chimiques
Formule brute BrCsCsBr
Masse molaire[2] 212,809 ± 0,001 g/mol
Br 37,55 %, Cs 62,45 %,
Susceptibilité magnétique -67,2×10−6 cm3·mol-1[1]
Propriétés physiques
fusion 636 °C[3]
ébullition 1 300 °C[3]
Solubilité 1 230 g·L-1 (eau, 25 °C)[3]
Masse volumique 4,43 g·cm-3[3]
Thermochimie
ΔfH0solide −406 kJ·mol-1[4]
Cristallographie
Système cristallin cubique
Symbole de Pearson
Classe cristalline ou groupe d’espace Pm3m (no 221)[5]
Structure type CsCl
Paramètres de maille a= 0,4291 nm
Volume 0,0790 nm3
Propriétés optiques
Indice de réfraction 1,8047 (0,3 µm)
1,6974 (0,59 µm)
1,6861 (0,75 µm)
1,6784 (1 µm)
1,6678 (5 µm)
1,6439 (20 µm)[6]
Précautions
SGH
SGH07 : Toxique, irritant, sensibilisant, narcotique
H302, H315, H319, H335, P261, P264, P270, P271, P280, P312, P321, P330, P362, P301+P312, P302+P352, P304+P340, P305+P351+P338, P332+P313, P337+P313, P405, P403+P233, P501,
Écotoxicologie
DL50 1400 mg/kg (oral, rat)[7]
Composés apparentés
Autres cations Bromure de sodium
Bromure de potassium
Bromure de rubidium
Bromure de francium
Autres anions Fluorure de césium
Chlorure de césium
Iodure de césium
Astature de césium

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le bromure de césium est un composé ionique du césium et du brome de formule chimique CsBr. C'est un solide blanc ou transparent avec un point de fusion de 636 °C qui se dissout facilement dans l'eau. Ses cristaux massifs possèdent le même type de structure cubique que le chlorure de césium, mais prennent une structure de type cubique à faces centrées similaire à celle du chlorure de sodium dans les films nanométriques formés sur des substrats de mica, LiF, KBr ou NaCl[8].

SynthèseModifier

Le bromure de césium peut être préparé par les réactions suivantes :

CsOH (aq) + HBr (aq) → CsBr (aq) + H2O (l)
Cs2(CO3) (aq) + 2 HBr (aq) → 2 CsBr (aq) + H2O (l) + CO2 (g)
  • Synthèse directe :
2 Cs (s) + Br2 (g) → 2 CsBr (s)

La synthèse directe est une réaction violente du césium avec les autres halogènes. À cause de son coût élevé, elle n'est pas utilisée en préparation.

UtilisationsModifier

Le bromure de césium est parfois utilisé en optique comme miroir semi-réfléchissant dans les spectrophotomètres à large bande.

Notes et référencesModifier

  1. Haynes, p. 4.132
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  3. a b c et d Haynes, p. 4.57
  4. (de) A.F. Holleman, E. Wiberg et N. Wiberg, Lehrbuch der Anorganischen Chemie, Berlin, de Gruyter, , 102e éd. (ISBN 978-3-11-017770-1), p. 1281
  5. J. Vallin, O. Beckman et K. Salama, « Elastic Constants of CsBr and CsI from 4.2°K to Room Temperature », Journal of Applied Physics, vol. 35, no 4,‎ , p. 1222 (DOI 10.1063/1.1713597)
  6. Haynes, p. 10.240
  7. Caesium bromide. nlm.nih.gov
  8. L. G. Schulz, « Polymorphism of cesium and thallium halides », Acta Crystallographica, vol. 4, no 6,‎ , p. 487 (DOI 10.1107/S0365110X51001641)

Liens externesModifier