Ouvrir le menu principal

Bretonne (album)

quatrième album de Nolwenn Leroy, sorti en 2010
Bretonne
Description de cette image, également commentée ci-après
Nolwenn Leroy arborant le Gwenn ha Du, accompagnée de ses musiciens (Robert Le Gall, Michel Aymé), pour la Foire aux vins d'Alsace à Colmar le .
Album de Nolwenn Leroy
Sortie 2010 Drapeau de la France Drapeau de la Suisse Drapeau de la Belgique
2011 Drapeau du Québec
2012 Drapeau de l'Allemagne Drapeau du Canada Drapeau de la Corée du Sud
2013 Drapeau des États-Unis
2016 Drapeau du Royaume-Uni
Durée 44:53
69:17 (ed. deluxe)
Genre Chanson bretonne, musique bretonne, musique celtique, pop, folk
Label Mercury Records

Albums de Nolwenn Leroy

Singles

  1. Suite sudarmoricaine
    Sortie : 2010
  2. Mná na h-Éireann
    Sortie : 2010
  3. La jument de Michao
    Sortie : 2010
  4. Tri martolod
    Sortie : 2011
  5. Brest
    Sortie : 2011
  6. Moonlight Shadow
    Sortie : 2011

Bretonne est le quatrième album studio de la chanteuse française Nolwenn Leroy, avec des arrangements réalisés par Jon Kelly.

L'album sort le 6 décembre 2010 et bénéficie d'une réédition contenant 7 titres supplémentaires le 28 novembre 2011. C'est un album consacré à la musique bretonne et celtique qui a marqué Nolwenn, mêlant airs traditionnels, variété moderne en lien avec les nations celtes et standards de la musique celtique. Il comprend des chansons traditionnelles bretonnes, dont certaines ont été popularisés par Alan Stivell et Tri Yann, ainsi que des reprises de chansons plus récentes et une chanson originale, Je ne serai jamais ta Parisienne, signée Christophe Miossec.

Assez paradoxalement, malgré une thématique et un répertoire centrés sur la Bretagne, les instruments spécifiquement bretons (biniou et bombarde) sont absents de cet album, l'accompagnement musical oscillant entre traditionnel irlandais et folk rock.

L'album rencontre un succès important dans les pays francophones. Il reçoit un double disque de diamant par le SNEP en France[1], un double disque de platine en Belgique[2] et un disque d'or en Suisse[3]. Suite à sa sortie dans des pays non-francophones à partir de 2012, il atteint plusieurs classements internationaux en Allemagne, en Corée du Sud et aux États-Unis. Selon Nolwenn en 2018, l'album Bretonne a dépassé les 1,5 Millions d'albums[4]

GenèseModifier

SortieModifier

L'album sort le en France, en Suisse et en Belgique. En mai 2011, il sort au Québec[5]. Il sort en Allemagne le et le au Canada[6] et en Corée du Sud. Initialement annoncée le , la sortie aux États-Unis a lieu officiellement le [7], accompagnée d'un concert à New York, au Drom[8]. L'album sort au Royaume-Uni le 29 janvier 2016[9].

RéceptionModifier

Réception commercialeModifier

Pays francophonesModifier

L'album débute à la première place du classement des ventes physiques en France avec 21 061 exemplaires lors de la deuxième semaine de décembre 2010. Il atteint une meilleure place en digital (4e) avec 1 993 téléchargements[10]. Son précédent album, Le Cheshire Cat et moi, sorti en décembre 2009, était entré 26e des ventes physiques[11] et cinquième du classement des téléchargements avec fin 1 005 unités[12].

La chanteuse dépasse en deux semaines les ventes de cet opus en écoulant plus de supplémentaires (32 998 exemplaire physiques)[13]. Elle monte ainsi à la sixième place du Top Physique et à la deuxième du Top Téléchargements[14]. L'artiste reçoit ainsi un disque d'or. Lors de la dernière semaine de l'année 2010, Bretonne atteint la cinquième place du Top Physique et quatrième du Top Digital avec 45 622 unités en tout[15]. Le cap du disque de platine est atteint. Il s'agit alors du premier de la chanteuse depuis 2006 avec Histoires Naturelles. En 2010, l'opus se classe 24e du Top annuel physique mais n'atteint pas le Top 50 annuel des téléchargements[16],[17],[18]

En 5 semaines, l'album atteint 200 000 ventes[19]. Au cours de l'année 2011, il reste 7 semaines non-consécutives à la première place du top albums français. En 2011, l'album s'est vendu à 567 356 exemplaires en France, se classant 2e des meilleures ventes de l'année[20]. En 2012, l'album est certifié double disque de diamant pour plus d' 1 000 000 d'exemplaires vendus[1],[21].

Pays non-francophonesModifier

En Allemagne, l'album débute à la 17eplace[22]. Il s'y vend, selon le Bureau Export, à 85 000 unités en 2012[23].

Réception critique et récompensesModifier

 
Nolwenn Leroy au Festival de Cornouaille 2011 lors de la tournée promotionnelle de l'album.

Caractéristiques artistiquesModifier

Analyse musicaleModifier

VisuelModifier

Le visuel de l'album est une photo de Nolwenn Leroy petite en habit traditionnel breton[25]. La photo fut prise à Locronan dans le Finistère, lors d'une balade avec ses parents quand elle avait trois ou quatre ans, habillée d'un costume traditionnel loué par sa mère. Elle a retrouvé cette photo chez sa grand-mère[26].

Fiche techniqueModifier

Liste des morceauxModifier

Album original (2010)Modifier

No TitreAuteurOrigine Durée
1. Tri Martolodarrangements Alan StivellTraditionnel breton, en breton 3:09
2. La Jument de Michaoargts. Tri YannTraditionnel breton, en français 2:56
3. Suite Sudarmoricaineargts. Alan StivellTraditionnel breton, en breton 3:52
4. GreensleevesAnonyme souvent attribué à Henri VIII d'AngleterreTraditionnel médiéval anglais, en anglais 3:42
5. BrestMiossecVariété moderne 3:05
6. Bro gozh ma zadoùJames James (musique), Taldir (paroles)Hymne national de la Bretagne 2:40
7. Mná na h-ÉireannSeán Ó Riada / Peadar Ó DornínNéo-traditionnel irlandais 3:30
8. Ma Bretagne quand elle pleutJean-Michel CaradecChanson moderne folk sur la Bretagne 3:12
9. Je ne serai jamais ta ParisienneChristophe Miossec, Didier SquibanVariété moderne 3:11
10. Karantez VroAnjela Duval (paroles), Véronique Autret (musique)Chanson en breton, de composition récente 3:59
11. Le Bagad de Lann-BihouéAlain SouchonVariété moderne 3:42
12. Dans les prisons de Nantesargts. Tri YannTraditionnel québécois et breton, en français 2:48
13. Rentrer en BretagneAlan StivellChanson bretonne moderne 4:29
44:53

Bonus iTunesModifier

No TitreAuteurOrigine Durée
14. Sunday Bloody SundayThe Edge, Bono 3:29

Édition Deluxe (2011)Modifier

No TitreAuteurOrigine Durée
14. Moonlight ShadowMike OldfieldPop rock anglais 3:38
15. Scarborough Fairargts. Simon & GarfunkelTraditionnel médiéval anglais 3:56
16. Whiskey in the JarTraditionnel irlandais 3:32
17. Siúil A RúinTraditionnel irlandais 3:07
18. To FranceMike OldfieldPop rock anglais 2:41
19. Amazing GraceTraditionnel anglais très populaire aux États-Unis 4:27
20. Dirty Old TownEwan MacCollChanson anglaise popularisée par le groupe irlandais The Pogues 2:59
24:20

PersonnelModifier

 
Équipage de la tournée Bretonne en 2012

ClassementsModifier

Classements hebdomadairesModifier

Classements hebdomadaires
Classements (2010-2011) Meilleure

position

  Belgique (Wallonie Ultratop)[27] 1
  France - Top Albums Fusionnés (SNEP)[18] 1
  France - Top Albums Physiques (SNEP)[28] 1
  France - Top Albums Téléchargés (SNEP)[29] 1
  Québec - Albums Francophones (ADISQ)[30] 9
  Suisse (Schweizer Hitparade)[31] 20
  Suisse (Schweizer Hitparade Romandie)[32] 1
  Monde (Global Chart Album)[33] 25
Classements (2012) Meilleure

position

  Allemagne (Offizielle Deutsche Charts)[34] 13
  Belgique - Mid price (Wallonie Ultratop) 1
  France - Back Catalogue (SNEP)[35] 1
Classements (2013) Meilleure

position

  Corée du Sud (Gaon)[36] 34
  Corée du Sud - Albums internationaux (Gaon)[37] 9
  États-Unis - World Albums (Billboard)[38] 10

Classements annuelsModifier

Classements annuels
Classement (2010) Meilleure

position

  France - Top Albums Physiques (SNEP)[16] 24
Classements (2011) Meilleure

position

  Belgique (Wallonie Ultratop)[39] 3
  France - Top Albums (SNEP)[40] 2
  France - Top Albums Téléchargés (SNEP)[41] 7
Classement (2012) Meilleure

position

  Belgique - Mid price (Wallonie Ultratop)[42] 7

Ventes et certificationsModifier

Pays Organisme Certification Seuil Unités atteintes
  Allemagne BVMI [43] 85 000[23]
  Belgique BEA   2 × Platine[2] 40 000 unités 40 000
  France SNEP   2 × Diamant[1] 1 000 000 unités 1 000 000[21]
Bureau Export   Platine[23] 100 000 unités 141 100*[23]
  Suisse Schweizer Hitparade   Or[3] 10 000 unités 10 000

* La certification à l'export concerne ici les ventes de l'album en dehors de la France effectuées durant l'année 2012 uniquement.

Voir aussiModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c « Nolwenn Leroy : juin, le mois de tous les succès ! », Chérie FM, consulté le 6 juillet 2018
  2. a et b « ultratop.be - ULTRATOP BELGIAN CHARTS », sur ultratop.be (consulté le 20 juin 2019)
  3. a et b (de) « Bretonne - Edelmetall », Hitparade, consulté le 30 août 2015
  4. https://www.aficia.info/interview/nolwenn-leroy-3/159855
  5. « Nolwenn Leroy : gardienne de la mémoire », La Presse, 7 juillet 2011, consulté le 30 mai 2014
  6. Amazon Canada
  7. « Nolwenn Leroy : son album "Bretonne" sortira en janvier 2013 aux États-Unis », Charts in France, 23 novembre 2012
  8. « Nolwenn Leroy à la conquête de New-York », Sept à Huit, TF1, 18 janvier 2013
  9. (en) « Nolwenn Leroy - Bretonne », Amazon UK, consulté le 15 avril 2016
  10. « Tops : Mylène Farmer explose les records avec plus de 139 000 ventes ! », sur www.chartsinfrance.net (consulté le 20 juin 2019)
  11. « Top Albums : Mylène Farmer entre en tête », sur www.chartsinfrance.net (consulté le 20 juin 2019)
  12. « Disques : Vanessa Paradis (ne) détrône (pas) Renaud », sur web.archive.org, (consulté le 20 juin 2019)
  13. « Nolwenn Leroy : 25ème des ventes mondiales avec "Bretonne" », sur chartsinfrance.net (consulté le 20 juin 2019)
  14. « Top Albums : Mylène Farmer devance les Enfoirés », sur www.chartsinfrance.net (consulté le 20 juin 2019)
  15. « Tops : Mylène Farmer et "IZ" en tête ! (màj) », sur www.chartsinfrance.net (consulté le 20 juin 2019)
  16. a et b « Snepmusique.com, le site du Snep », sur web.archive.org, (consulté le 20 juin 2019)
  17. « Snepmusique.com, le site du Snep », sur web.archive.org, (consulté le 20 juin 2019)
  18. a et b « lescharts.com - Nolwenn Leroy - Bretonne », sur lescharts.com (consulté le 20 juin 2019)
  19. « Un disque breton en tête des ventes », FIGARO,‎ (lire en ligne, consulté le 18 mars 2018)
  20. « Nolwenn Leroy. Deuxième meilleure vente d'albums de 2011 avec "Bretonne" », sur letelegramme.fr, (consulté le 18 mars 2018)
  21. a et b « Nolwenn Leroy : son album de reprises folk sortira en novembre », Pure Charts, 12 septembre 2018
  22. « Nolwenn Leroy entre directement dans le Top 20 allemand », sur chartsinfrance.net (consulté le 18 mars 2018)
  23. a b c et d « Les certifications export 2012 », Bureau Export via l'IRMA, p. 26, consulté le 28 mai 2014
  24. 1 million d'exemplaires pour "Bretonne"
  25. Jaquette de l'album
  26. Nolwenn Tirel, « Nolwenn Leroy. «Bretonne» avant tout », Le Télégramme, 1er décembre 2010
  27. Ultratop.be – Nolwenn Leroy – Bretonne. Ultratop 200 albums. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch.
  28. « Le Top de la semaine : Top Albums Physiques », SNEP,‎ (lire en ligne)
  29. « Le Top de la semaine : Top Albums Téléchargés », SNEP,‎ (lire en ligne)
  30. « Palmarès des ventes de CD du 30 mai au 5 juin 2011 », La Presse,‎ (lire en ligne, consulté le 20 juin 2019)
  31. (en) Swisscharts.com – Nolwenn Leroy – Bretonne. Schweizer Hitparade. Hung Medien.
  32. « lescharts.ch - Nolwenn Leroy - Bretonne », sur lescharts.ch (consulté le 20 juin 2019)
  33. « GLOBAL ALBUM CHART », sur www.mediatraffic.de (consulté le 20 juin 2019)
  34. « Offizielle Deutsche Charts : Nolwenn Leroy - Bretonne (album) », sur www.offiziellecharts.de (consulté le 20 juin 2019)
  35. « Meilleures ventes d'Albums de "back catalogue" en France le 07 décembre 2012 2012 (albums de plus de 2 ans) », sur www.chartsinfrance.net (consulté le 20 juin 2019)
  36. (ko) « 2013년 27주차 Album Chart », Gaon Chart,‎ (lire en ligne)
  37. (ko) « 2013년 27주차 Album Chart », Gaon Chart,‎ (lire en ligne)
  38. (en-US) « WORLD ALBUMS - The week of January 26, 2013 », Billboard,‎ (lire en ligne)
  39. « ultratop.be - ULTRATOP BELGIAN CHARTS », sur ultratop.be (consulté le 20 juin 2019)
  40. « Snepmusique.com, le site du Snep », sur web.archive.org, (consulté le 20 juin 2019)
  41. « Snepmusique.com, le site du Snep », sur web.archive.org, (consulté le 20 juin 2019)
  42. « ultratop.be - ULTRATOP BELGIAN CHARTS », sur ultratop.be (consulté le 20 juin 2019)
  43. « BVMI | Datenbank », sur www.musikindustrie.de (consulté le 20 juin 2019)

BibliographieModifier

  • Arnaud Choutet, Bretagne : folk, néo-trad et métissages, Marseille, Le Mot et Le Reste, , 304 p. (ISBN 2360541587), « Nolwenn Leroy - Bretonne », p. 226-227

Liens externesModifier