Boulevard des États-Unis

voie de Lyon, France

Boulevard des États-Unis
Situation
Coordonnées 45° 43′ 46″ nord, 4° 52′ 03″ est
Pays Drapeau de la France France
Région Rhône-Alpes
Ville Lyon
Quartier(s) 8e arr.
Début Boulevard de l'Europe
Fin Boulevard Irène Joliot-Curie (Vénissieux)
Morphologie
Type rue
Géolocalisation sur la carte : Lyon
(Voir situation sur carte : Lyon)
Boulevard des États-Unis

Le boulevard des États-Unis est une voie qui traverse le 8e arrondissement de la ville de Lyon.

Origine du nomModifier

Le boulevard est nommé d'après les États-Unis d'Amérique, quelques jours après l'entrée en guerre de ce nouvel allié aux côtés de la France en 1917.

HistoireModifier

Au 64 boulevard des États-Unis dans le 8e, se trouve le dernier abri anti-aérien[1] de la "Capitale de la Résistance" créé en 1938. Il avait un rôle préventif contre le danger des attaques aériennes. Aménagé avec des éléments en béton armé, il pouvait accueillir 500 personnes dans ses 130 mètres de long.

Suite aux travaux de la ligne de tramway T4 et en accord avec le musée urbain Tony-Garnier, l'abri est reconstruit par le Sytral, square Picod[2]. Inauguré en , ce vestige de la Seconde Guerre mondiale fait aujourd'hui parti du musée urbain Tony Garnier qui organise parfois des visites.

Le boulevard actuel est créé au moment de l'édification du quartier des États-Unis par Tony Garnier au début du XXe siècle. Le boulevard est prévu pour relier la Guillotière à Vénissieux. Il n'atteint cette fonction qu'en 1959, après la démolition des usines Coignet sur lesquelles il butait jusqu'alors.

 
Carte postale de la cité des États-Unis en 1923.

Depuis 2009, le boulevard des États-Unis est parcouru, sur toute sa longueur, par la ligne 4 du tramway de Lyon.

ArchitectureModifier

Il est globalement orienté du nord-ouest au sud-est. Il croise notamment au nord l'avenue Berthelot et au sud l'avenue Viviani qui le délimitent.

Notes et référencesModifier

  1. Evelyne Py, « Le dernier abri anti-aérien de Lyon », sur memoirenet.pagesperso-orange.fr (consulté le 18 janvier 2018)
  2. « Le tramway déloge un abri antiaérien », sur www.20minutes.fr (consulté le 18 janvier 2018)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier