Boris Zilber

mathématicien britannique

Boris Zilber (en russe : Борис Иосифович Зильбер), né en 1949 à Tachkent, est un mathématicien britannique d'origine russe qui travaille en logique mathématique et notamment en théorie des modèles.

Boris Zilber
Boris Zilber à Oberwolfach en 2010.
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Université d'Oxford (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Directeur de thèse
Michael Abramovich Taitslin (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Distinctions

Carrière modifier

Zilber obtient un doctorat en 1975 à l'université d'État de Novossibirsk sous la direction de Mikhail A. Taitslin[1] et une habilitation en 1986 à l'université d'État de Saint-Pétersbourg (un « doktor nauk » russe). En 1999 il obtient une maîtrise à l'université d'Oxford, où il est professeur de logique mathématique.

Travaux modifier

En 2004, Boris Zilber apporte un progrès important à la preuve, encore ouverte, de la conjecture de Schanuel en théorie des nombres transcendants. Avec Ehud Hrushovski il introduit en 1996 les géométries de Zariski qui sont des généralisations des topologies de Zariski. Son livre sur ce sujet est paru en 2010 chez Cambridge University Press (Zariski Geometries - Geometry from the Logician´s Point of View).

Zilber est aussi connu pour une conjecture en théorie des modèles (la conjecture de Cherlin-Zilber) formulée avec Gregory Cherlin en 1977. Elle dit que tout groupe simple de rang de Morley (en) fini est isomorphe à un groupe algébrique sur un corps algébriquement clos.

Prix et distinctions modifier

Publications (sélection) modifier

  • Boris Zilber, Zariski Geometries : Geometry from the Logicians Point of View,, Cambridge University Press, coll. « London Mathematical Society Lecture Notes » (no 360), 1993,, VI+122 (ISBN 0-8218-4586-1). — Récension par Anand Pillay, Bulletin AMS, vol. 50, 2013, p. 175-180

Notes et références modifier

  1. (en) « Boris Zilber », sur le site du Mathematics Genealogy Project.

Liens externes modifier