Bochō Yamamura

écrivain japonais

Bochō Yamamura (山村 暮鳥, Yamamura Bochō?) ( - ) est un écrivain, poète et compositeur de chansons japonais.

Bochō Yamamura
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 40 ans)
Nom dans la langue maternelle
山村暮鳥Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

BiographieModifier

Bochō dont le nom à la naissance est « Tsuchida Hakkujū », est né dans la ville actuelle de Takasaki. Après une enfance douloureuse dans une famille de paysans, il devient prédicateur chrétien après avoir terminé ses études.

En 1915, il publie Sei sanryō hari (« Saint prismes »), recueil de poésie expérimentale marquée par l'influence de Charles Baudelaire dont il a lu les œuvres dans leur traduction en anglais. Cette œuvre le fait ranger parmi les fondateurs du symbolisme littéraire au Japon.

Sa poésie très sensible attire l'attention du grand public. Souffrant de tuberculose, sans emploi, menant une triste vie de vagabond, il écrit des poèmes, des contes et des chansons pour enfants dans un style plein d'humanité. Durant ses dernières années, il compose un certain nombre d'odes à la nature d'un style simple mais pourtant très émouvant.

BibliographieModifier

Liens externesModifier

Source de la traductionModifier