Blue Horizon

label discographique britannique
(Redirigé depuis Blue Horizon Records)

Blue Horizon Records est un label britannique de blues fondé par Mike Vernon au milieu des années 1960[1].

Blue Horizon
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Pays
Organisation
Fondateur

HistoireModifier

Au milieu des années 1960, Mike Vernon crée trois labels : Purdah, Outa Site et Blue Horizon, pour diffuser le blues que les grosses maisons de disques, telles que Decca Records, ne diffusaient pas[2]. Vernon lance Blue Horizon avec un single du guitariste de Howlin' Wolf, Hubert Sumlin, vendu avec le numéro 12 du magazine R & B Monthly de . Le label est alors spécialisé dans les opérations collectors, avec des tirages extrêmement limités (pas plus de 99 copies pour éviter les taxes)[2].

Le label se développe ensuite grâce à un accord mondial de distribution avec CBS, qui est inauguré par deux singles 7" portant le double étiquetage CBS/Blue Horizon : un single de Fleetwood Mac et un autre de Aynsley Dunbar. Vinrent ensuite d'artistes de blues américains et britanniques. Certaines entrées du catalogue de Blue Horizon sont également des enregistrements d'artistes américains produits par Mike Vernon comme Otis Spann et Champion Jack Dupree, accompagnés de musiciens tels que Peter Green, Rory Gallagher, Paul Kossoff, Stan Webb, Pete Wingfield et Duster Bennett.

Plusieurs singles du label furent des succès, notamment certains hits de Fleetwood Mac et Chicken Shack.

Blue Horizon cesse sa production aux alentours de 1971.

En 2010, il est annoncé une réactivation du label par Seymour Stein et Richard Gottehrer, bien qu'ils n'aient pas accès au catalogue historique[1].

Le , BBC Radio 4 diffuse Cerys Matthews' Blue Horizon, un documentaire sur Blue Horizon Records[3].

BibliographieModifier

RéférencesModifier

  1. a et b « Classic blues label Blue Horizon to be revived », BBC News, (consulté le 1er mars 2013)
  2. a et b Thomson 2006, p. 70
  3. « BBC Radio 4 - Cerys Matthews' Blue Horizon », Bbc.co.uk, (consulté le 1er mars 2013)

Liens externesModifier

NotesModifier