Ouvrir le menu principal

Otis Spann

musicien américain
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Spann.
Otis Spann
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Période d'activité
À partir de Voir et modifier les données sur Wikidata
Époque
Nationalité
Activités
Autres informations
Tessiture
Instrument
Label
Genre artistique

Otis Spann (né à Jackson[1],[2] ou à Belzoni[3] (Mississippi), le 21 mars 1930 et décédé à Chicago (Illinois), le 24 avril 1970) est un pianiste, chanteur de blues américain.

BiographieModifier

Otis Spann apprend le piano dès l'âge de 8 ans avec le pianiste local Friday Ford. Ses débuts sont peu connus, Otis donnant des versions contradictoires d'un interview à l'autre.

En 1952 il est engagé comme pianiste par son demi-frère[réf. nécessaire] Muddy Waters qu'il suivra jusqu'en 1960. Il enregistre également avec d'autres musiciens comme Bo Diddley, Sonny Boy Williamson II, Howlin' Wolf, Jimmy Rogers et Little Walter.

Il finit par former son propre groupe. À la fin des années 1960, il apparaît dans des enregistrements avec Buddy Guy, Peter Green et Fleetwood Mac. Son seul succès commercial sera Hungry country girl, dédié à sa femme, la chanteuse Lucille Spann, et enregistré avec Fleetwood Mac.

Heureusement il existe plusieurs extraits de concerts filmés où il apparaît comme le DVD du Newport Folk Festival de 1960 et celui de l'American Folk Blues Festival (1963) et The Blues Masters (1966).

Il meurt à Chicago en 1970 des suites d'un cancer du foie.

DiscographieModifier

Notes et référencesModifier