Bill Shorten

homme politique australien

Bill Shorten
Illustration.
Bill Shorten en 2016.
Fonctions
Membre de la Chambre des représentants
En fonction depuis le
(13 ans, 9 mois et 26 jours)
Élection 24 novembre 2007
Réélection 21 août 2010
7 septembre 2013
2 juillet 2016
18 mai 2019
Circonscription Maribyrnong
Législature 42e, 43e, 44e, 45e et 46e
Prédécesseur Bob Sercombe
Chef de l'opposition officielle

(5 ans, 7 mois et 17 jours)
Premier ministre Tony Abbott
Malcolm Turnbull
Scott Morrison
Législature 44e et 45e
Prédécesseur Chris Bowen
Successeur Anthony Albanese
Chef du Parti travailliste australien

(5 ans, 7 mois et 17 jours)
Prédécesseur Kevin Rudd
Successeur Anthony Albanese
Ministre de l'Éducation

(2 mois et 17 jours)
Premier ministre Kevin Rudd
Gouvernement Rudd II
Prédécesseur Peter Garrett
Successeur Christopher Pyne
Ministre de l'Emploi et des Relations industrielles

(1 an, 6 mois et 17 jours)
Premier ministre Julia Gillard
Gouvernement Gillard II
Prédécesseur Chris Evans
Successeur Brendan O'Connor
Ministre des Services financiers et des Retraites

(2 ans, 9 mois et 17 jours)
Premier ministre Julia Gillard
Gouvernement Gillard II
Prédécesseur Chris Bowen
Successeur David Bradbury
Biographie
Nom de naissance William Richard Shorten
Date de naissance (54 ans)
Lieu de naissance Melbourne (Victoria, Australie)
Nationalité Australienne
Parti politique Parti travailliste
Conjoint Chloe Shorten
Diplômé de Université Monash
Université de Melbourne
Profession Solliciteur
Syndicaliste

William Richard Shorten, dit Bill Shorten, né le à Melbourne, est un homme politique australien. Membre du Parti travailliste, qu'il dirige de 2013 à 2019, il siège à la Chambre des représentants depuis 2007 pour la circonscription de Maribyrnong.

BiographieModifier

Shorten prend la direction de l'influent Syndicat des travailleurs australiens en 2001. Issu de l'aile droite d'orientation centriste du Parti travailliste, il est élu membre de la Chambre des représentants lors des élections fédérales de 2007.

Brièvement ministre de l'Éducation dans le second gouvernement de Kevin Rudd en 2013, il devient chef de l'opposition parlementaire lorsque les travaillistes perdent les élections fédérales. Il mène ainsi le parti aux élections de 2016 et de 2019[1]. Après son échec surprise à ces dernières élections, il annonce sa démission de la tête du Parti travailliste. Il est remplacé par Anthony Albanese[2].

Notes et référencesModifier