Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bidassoa (homonymie).

Bidassoa
Illustration
Bidassoa
Caractéristiques
Longueur 76 km (24,4 en France)[1]
Bassin 710 km2
Bassin collecteur la Bidassoa
Débit moyen 24,7 m3/s
Régime pluvio-nival
Cours
Source Erratzu
· Altitude 710 m
Embouchure Baie de Chingoudy (golfe de Gascogne)
· Altitude m
· Coordonnées 43° 22′ 22″ N, 1° 47′ 31″ O
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France
Drapeau de l'Espagne Espagne

Sources : Sandre, Géoportail

La Bidassoa (en basque et en espagnol Bidasoa) est un fleuve côtier, frontalier sur une dizaine de kilomètres entre la France et l'Espagne. La Bidassoa est un fleuve du Pays basque. Il prend sa source dans les monts de Navarre et se jette dans le golfe de Gascogne.

Sommaire

GéographieModifier

 
Fontarrabie, vue sur l'estuaire de la Bidassoa.
 
Embouchure de la Bidassoa à Fontarrabie en 1843, par Eugène de Malbos.

La Bidassoa est un fleuve côtier torrentiel, situé dans les Pyrénées occidentales, en grande partie du côté espagnol. La longueur de son cours sur la frontière franco-espagnole est de 10 kilomètres, la longueur en France de 24,41 km[1].

Elle prend sa source à Erratzu en communauté forale de Navarre, de l'union des ruisseaux Izpegi et Iztauz (sur le versant sud du col d'Otxondo). Elle coule d'abord vers le sud sous le nom de Baztan jusqu'à la localité d'Oronoz-Mugairi où, chargée des eaux en provenance du col de Belate, elle reçoit le nom de Bidassoa.
Son cours est navarrais jusqu'à Endarlatsa. À partir de là, sur la dizaine de kilomètres restante avant son embouchure, la Bidassoa fait office de frontière entre France et Espagne (Pyrénées-Atlantiques et le Guipuscoa). Elle est traversée par deux ponts transfrontaliers, celui de Biriatou et le pont Saint-Jacques à Hendaye.

Elle se jette dans la baie de Chingoudy entre Hendaye et Fontarrabie, dans le golfe de Gascogne, près du Cap du Figuier.

L'Île des Faisans est un condominium géré alternativement avec un changement d'administration tous les six mois par la France et par l'Espagne.

Le gouvernement basque et les acteurs publics français ont décidé de gérer en commun les espaces naturels bordant le fleuve Bidassoa. Ce projet transfrontalier est soutenu par l'Europe. Baptisé « Txinbadia », il lie les marais de Txingudi, à Irun en Espagne, et le domaine d'Abbadia, en France.

Le nom du cours d'eau s'explique par le basque bidaso, « rivière ».

HydronymieModifier

L'hydronyme Bidassoa apparaît sous les formes Fluvius de Bidassoe (1510[2], archives de l'Empire[Empire 1]), Vidassoua, Vidassoa et le Vidassoue (1511[2] pour ces trois graphies, collection Duchesne volume CXIV[3]), La rivière Bidassoua et Bidassoue (respectivement 1518[2] et 1519[2], archives de l'Empire[Empire 2], Bidazoua (1552[2], titres de Navarre[4]), « La rivière de Bidassoue prend sa source ez monts Pirennes de la Haute Navarre et coule le long d'iceulx dans la mer Océanne, près les lieux de Hendaye et Fontarrebie, séparant et divisant ce royaulme avecq celluy d'Espaigne » (1581[2], archives de l'Empire[Empire 3]) .

Principaux affluentsModifier

HydrologieModifier

Communes traverséesModifier

En France :

DiversModifier

  • Pio Baroja, célèbre écrivain espagnol, avait fait naître l'idée d'une république indépendante de la Bidassoa.

Notes et référencesModifier

  1. a et b Sandre, « Fiche cours d'eau - La Bidassoa (S6--0250) » (consulté le 17 octobre 2013)
  2. a b c d e et f Paul Raymond, Dictionnaire topographique du département des Basses-Pyrénées, Paris, Imprimerie Impériale, , 208 p. (notice BnF no FRBNF31182570, lire en ligne).
  3. Collection Duchesne, volumes CV, feuillets 285 et 286, ancienne bibliothèque impériale - Bibliothèque nationale de France
  4. Titres du royaume de Navarre - Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques
  1. Archives de l'Empire, actuellement Archives nationales, J.867, n°7
  2. op. cit., n° 9 et n° 10.
  3. op. cit., n° 12.

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier