Bernard de Bailliu

Bernard de Bailliu (né en 1641 à Anvers et mort entre 1684 et 1704 à Anvers ou à Rome) est un graveur de reproduction flamand actif à Anvers et à Rome[1].

Bernard de Bailliu
Biographie
Naissance
Décès
Après Voir et modifier les données sur Wikidata
Rome ou AnversVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Membre de
Reproduction par Bernard de Bailliu d'un portrait du Cardinal Pietro Basadonna d' après Godfrey Kneller

BiographieModifier

Bernard de Bailliu, fils du graveur Pieter de Bailliu et d'Elisabeth van Engelenest, naît à Anvers. Il est le frère des graveurs Pieter II (ou Peeter-Frans) et de Jan Baptist[2].

Il se forme et travaille dans l'atelier de son père pendant plusieurs années puis devient membre de la guilde anversoise de Saint-Luc en 1662.

En 1668, il voyage à Rome et rejoint les Bentvueghels, une association d'artistes principalement néerlandais et flamands y travaillant. Il était d'usage pour les Bentvueghel d'adopter un surnom attrayant, le soi-disant «nom plié». Bailliu pris alors le nom Hemel, qui signifie «paradis»[3].

Bien qu'il apparaisse pour la dernière fois dans les archives à Rome en 1671, de Bailliu semble y être encore résident en 1684 puisqu'il réalise un portrait du Cardinal Pietro Basadonna d'après celui de Godfrey Kneller cette année-là[4].

Il s'est éteint entre 1684 et 1704, à Anvers ou à Rome.

ŒuvreModifier

Bernard de Bailliu était un graveur de reproduction spécialisé dans les portraits et thèmes historiques. Il réalise une série de 68 portraits de cardinaux comme celui de Niccolo Acciaiuolo qui seront publiés à Rome par Giovanni Giacomo de Rossi[5].

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Bernard de Bailliu », sur rkd.nl (consulté le ).
  2. « Collections Online | British Museum », sur www.britishmuseum.org (consulté le )
  3. (nl) Arnold Houbraken, « De groote schouburgh der Nederlantsche konstschilders en schilderessen », sur DBNL (consulté le ).
  4. (en) « Bernard de Bailliu », sur amp.blog.shops-net.com (consulté le ).
  5. (en) Barend de Bailliu, Portrait of cardinal Niccolo Acciaiuolo sur le site du British Museum.

 

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :