Bernard VIII de Comminges

comte de Comminges (1312-1336)

Bernard VIII de Comminges
Illustration.
Titre
Comte de Comminges

(24 ans)
Prédécesseur Bernard VII de Comminges
Successeur Jean de Comminges
Vicomte de Turenne
de iure uxoris
(31 ans)
Prédécesseur Marguerite de Turenne
Successeur Jean de Comminges
Biographie
Dynastie Maison de Comminges
Date de naissance
Date de décès
Père Bernard VII de Comminges
Mère Laure de Montfort
Conjoint 1) Puelle d'Armagnac
2) Marguerite de Turenne
3) Mathe de L'Isle-Jourdain
Enfants Jean de Comminges
Cécile de Comminges
Aliénor de Comminges

Bernard VIII de Comminges
comte de Comminges

Bernard VIII (1280 - † ) est un comte de Comminges de 1312 à 1336. Il était fils de Bernard VII, comte de Comminges, et de Laure de Monfort, fille de Philippe II, seigneur de Castres.

Biographie modifier

Il devient vicomte de Turenne en 1305 suite à son second mariage avec Marguerite de Turenne, fille unique de Raimond VII, vicomte de Turenne. Plus tard, en 1314, Marguerite étant enceinte, elle fit son testament en faveur de l'enfant à naitre et, en cas de décès de ce dernier, en faveur de Bernard VIII, son mari. Marguerite accoucha d'une fille, mais toutes deux décédèrent peu après. En vertu du testamement Bernard VIII conserve alors la vicomté de Turenne et se remarie peu après. Quelques années plus tard Renaud IV de Pons revendiqua la succession de Turenne contre Bernard VIII. Un mariage fut projetté en 1332 entre Marguerite, fille du troisième mariage de Bernard VIII avec le fil ainé de Renaud, mais Marguerite décéda avant la célébration. Bernard VIII conserva la vicomté de Turenne jusqu'à sa mort survenue en 1336.
Il marie ses sœurs Cécile et Aliénor respectivement avec Amanieu d'Astarac (1317) et Gaston II de Foix (1324). En 1335, il s'allie au royaume d'Aragon en mariant sa fille Cécile au comte d'Urgel, frère du roi Pierre IV. D'autre part, trois de ses frères furent nommés évêques et l'un d'eux, Jean-Raymond de Comminges, parvint au cardinalat.
Bernard VIII n'avait eut que des filles de son troisième mariage, mais sa veuve accoucha cependant d'un fils posthume, qui lui succéda.

Mariages et descendance modifier

En 1299, Bernard VIII épouse du vivant de son père Puelle d'Armagnac, fille de Géraud VI d'Armagnac et de Mathe de Béarn. Elle meurt sans postérité en 1302.

En 1305, Bernard VIII épouse Marguerite, vicomtesse de Turenne, fille de Raimond VI et de Laetitia de Rochechouart, qui meurt sans postérité en 1314 en lui laissant par testament la succession de la vicomté.

En 1315, Bernard VIII épouse Mathe de L'Isle-Jourdain (†1353), fille de Bernard IV, seigneur de L'isle-Jourdain, et de Marguerite de Foix, dont il eut:

Références modifier

Bibliographie modifier

  • Charles Higounet, Le Comté de Comminges : De ses origines à son annexion à la Couronne, Saint-Gaudens, L'Adret, , 2e éd. (1re éd. 1949) (ISBN 2-904458-05-0)

Voir aussi modifier