Ouvrir le menu principal

BiographieModifier

En 1985, il est l'auteur d'une thèse intitulée : « Le comté de Savoie du début du XIIIe au début du XVe siècle: étude du pouvoir dans une principauté réussie », sous la direction de Marcel Pacaud[1].

Il est élu en 2003 à l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Savoie, avec pour titre académique titulaire résidant[2]. Il devient président de l'Académie florimontane, en 2006, doyenne des sociétés savantes de France[3].

Son fils, François, a soutenu une thèse intitulée La Bourgogne transjurane (855-1056) : l’évolution des rapports de pouvoirs dans le monde post-carolingien en 2002 (publiée en 2008).

PublicationsModifier

Liens externesModifier

RéférencesModifier

  1. Sur le site catalogue.univ-lyon3.fr.
  2. [PDF]« L'Académie aujourd'hui - Liste des membres », sur le site de l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Savoie (consulté le 22 juillet 2017).
  3. La Rédaction, « Les 10 têtes d'affiche de la culture et du sport à Annecy », L'Expansion,‎ (lire en ligne), n°752.