Benizélos Rouphos

personnalité politique grecque

Benizélos Rouphos
Μπενιζέλος Ρούφος
Illustration.
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Patras, Empire ottoman
Date de décès
Lieu de décès Patras, Royaume de Grèce
Nationalité grecque
Parti politique Parti français
Conjoints Victoria Sissini, sœur de Chryssanthos Sissinis (en)
Maria Koundourioti, fille de Georges Koundouriotis
Enfants Athanasios Kanakaris-Roufos (en), Georgios Roufos (en)
Religion Christianisme orthodoxe (Église de Grèce)

Benizélos Rouphos
Premiers ministres grecs

Benizélos Rouphos (en grec moderne : Μπενιζέλος Ρούφος) (1795-) était un homme d'État grec. Il fut trois fois premier ministre de Grèce.

Né à Patras au sein de la riche famille Kanakaris (el)-Rouphos (el), issue de la noblesse du Royaume de Sicile, il est le fils d'Athanásios Kanakáris, combattant de la guerre d'indépendance grecque, et de Paraskevi Kostaki. Il épouse Victoria Sisini, fille du primat d'Élide Geórgios Sisínis puis, après la mort de celle-ci le , Maria Koundourioti, veuve Mexas, fille de Georges Koundouriotis.

Il fait partie de la Philiki Etairia et lui verse 10 000 piastres. Pendant le gouvernement de Ioannis Kapodistrias (1828 - 1830), Rouphos est gouverneur de l'Élide puis de Syros. En 1832, il devient membre du Sénat, et en 1835, il est nommé parmi les premiers membres du nouveau Conseil d'État, dont la création est inspirée par l'institution française. Plus tard, il est également ministre des Affaires étrangères du gouvernement de Georges Koundouriotis. En 1855, Rouphos est élu maire de Patras, un poste qu'il occupe pendant trois ans.

Lorsque le roi Othon Ier de Grèce est renversé en 1862, Rouphos devient l'un des trois régents (avec Constantin Kanaris et Dimitrios Voulgaris) qui occupent le pouvoir du au au sein d'un gouvernement provisoire (el). Cependant il ne quitte quasiment pas Patras, ce qui, ajouté à la réticence de Kanaris, laisse la réalité du pouvoir entre les mains de Dimitrios Voulgaris.

Rouphos sert ensuite trois fois en tant que Premier ministre de Grèce pendant le règne de Georges Ier de Grèce.