Beja (Portugal)

municipalité et ville du Portugal

Beja
Blason de Beja
Héraldique
Beja (Portugal)
Administration
Pays Drapeau du Portugal Portugal
Région Alentejo
Sous-région Bas Alentejo
Ancienne province Bas Alentejo
District Beja
Maire
Mandat
Paulo Arsénio (PS)
2018 - 2022
Démographie
Population 35 854 hab. (2011[1])
Densité 31 hab./km2
Géographie
Coordonnées 38° 01′ 00″ nord, 7° 52′ 00″ ouest
Superficie 114 021 ha = 1 140,21 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Portugal
Voir sur la carte topographique du Portugal
Beja
Géolocalisation sur la carte : Portugal
Voir sur la carte administrative du Portugal
Beja
Liens
Site web http://cm-beja.pt

Beja (en arabe : باجة Baja) est une municipalité et ville du Portugal, capitale du district de Beja, dans la région de l'Alentejo et la sous-région du Bas Alentejo.

Elle coiffe une éminence du vaste plateau de l'Alentejo sur la ligne de partage des eaux entre les bassins du Sado à l'ouest et du Guadiana à l'est.

Géographie modifier

C'est l'une des plus grandes municipalités du Portugal, avec plus de 1 140,21 km2 de superficie.

La municipalité est limitée :

Climat modifier

Situé dans l'intérieur du Portugal, Beja bénéficie d'un climat méditerranéen très chaud et sec l'été, et doux et humide l'hiver. L'amplitude de température annuelle est assez importante. L'été, les températures peuvent dépasser 40 °C dans la ville et l'hiver, elles peuvent descendre à 0 °C au plus froid. La région de l'Alentejo est la plus chaude du Portugal.

Relevé météorologique de Beja source=Instituto de Meteorologia, IP Portugal
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc.
Température minimale moyenne (°C) 5,3 6 7 8,2 10,4 13,4 15,6 15,9 15,1 12,3 8,9 6,8
Température maximale moyenne (°C) 13,9 15,3 18,3 19,8 23,4 28,7 32,8 32,6 29,3 23,2 18 14,7
Ce tableau est sujet à caution car il ne cite pas ses sources.

Histoire modifier

Située sur une éminence de 277 mètres, commandant une position stratégique dans les plaines du Bas Alentejo, Beja a été une place importante dès la période celtique [2], comme en témoignent les vestiges d'un grand nemeton à Matabodes 2.

La ville a été nommée Pax Julia par Jules César en l'an 48 av. J.-C., en l'honneur de la paix qu'il conclut avec les Lusitaniens.

Durant le règne d'Auguste, son nom devint Pax Augusta.

Après la conquête de la région par les Wisigoths, la ville est appelée Paca, et fut le siège d'un évêché. Apringius (milieu du VIe siècle) en est le premier évêque connu.

La ville fut ensuite envahie par les armées omeyyades en 713.

À la mort du dernier calife de Cordoue en 1031, Beja devint une Taïfa, une principauté musulmane indépendante. En 1144, le gouverneur de Beja, Sidray ibn Wazir, doit faire face à une rébellion orchestrée par Abul-Qasim Ahmad ibn al-Husayn al-Quasi. En 1150, la ville est prise par les Almohades, puis par l'armée du roi Alphonse Ier, à nouveau par les Almohades en 1175, et définitivement conquise par le roi Sanche II en 1234.

Toutes ces guerres avaient décimé la population, et c'est seulement en 1521 que Beja retrouvera le statut de cité.

La ville sera à nouveau attaquée et occupée lors de la Guerre de restauration opposant les Portugais aux Espagnols (1640-1667).

Elle retrouve son évêché en 1770.

En 1808, les troupes napoléoniennes du général Junot y commettent un massacre sur la population civile.

Peuplée de 35 854 habitants en 2011, elle est subdivisée en 18 freguesias (paroisses civiles).

Économie modifier

Les principales sources de revenus sont les services, le commerce et l'agriculture, auparavant la culture du blé se distinguait, actuellement les oliveraies et les vignobles sont développés. La ville n’est pas très industrialisée, mais elle a beaucoup de potentiel pour le devenir.

Monuments modifier

Une grande partie du mur de la ville est conservée autour du centre historique. La porte Porta de Mértola se trouve au sud et la Porta de Aljustrel se trouve à l'ouest du centre. Quelques vielles tours de défense du Moyen Âge sont conservées.

Le Couvent Notre-Dame de la Conception (Convento Nossa Senhora da Conceição) fut construit de 1459 à 1509[3]. Le couvent abrite le musée régional Museu Rainha Dona Leonor.

La Cathédrale, construite vers la fin du XVIe siècle, se trouve à côté du Château au nord du centre historique de la ville[4]. La tour (Torre de Menagem) du château (40 m), construite en 1272, est la marque distinctive de Beja[5].

La petite église Igreja de Santo Amaro, construite pendant l'époque des Wisigoths, est une des églises les plus anciennes de Portugal[6]. L'église abrite le musée Núcleo Visigótico do Museu Regional.

Le Jardim Gago Coutinho e Sacadura Cabral, fondé en 1877, avec une pergola, un pavillon, plusieurs monuments et quelques fontaines, est le parque le plus important de la ville[7]. Le parc avec une superficie de 2 hectares abrite 32 espèces différentes d'arbres[8].

Administration modifier

Le maire actuel est Paulo Arsénio (PS).

Démographie modifier

Évolution démographique
1801 1849 1900 1930 1960 1981 1991 2001 2004
14 97114 82425 38237 14343 11938 24635 82735 76234 970
2011 - - - - - - - -
35 854--------

Subdivisions modifier

Le concelho de Beja est subdivisé en 18 paroisses civiles (freguesias) :

Ville natale modifier

Beja est la ville natale de :

Jumelage modifier

Bibliographie modifier

Notes et références modifier

  1. (pt)INE, « Résultats définitifs du recensement 2011 », (consulté le )
  2. « La contribution de la prospection géomagnétique pour la compréhension de la paléoforme de Matabodes (Beja, Portugal) », sur academia.edu (consulté le ).
  3. Gisela et Werner Tobias. Portugal, p. 173. Cologne 2010
  4. Gisela et Werner Tobias: Portugal, p. 174. Cologne 2010
  5. Wilhelm Voss-Gerling: Portugal, p. 57. Munich 1972
  6. Hans Strelocke: Portugal, p. 204. Cologne 1991
  7. https://cm-beja.pt/pt/menu/730/jardim-publico-de-beja--jardim-gago-coutinho-e-sacadura-cabral.aspx%7Cen portugais, 27 de juin 2023
  8. https://knoow.net/terraselocais/locaisdeportugal/jardim-municipal-beja/%7Cen portugais, 27 de juin 2023

Liens externes modifier

Sur les autres projets Wikimedia :