Ouvrir le menu principal

Bataille de Chizé

bataille de la guerre de Cent Ans
Bataille de Chizé

Informations générales
Date
Lieu Chizé
Issue Victoire française décisive
Belligérants
Blason pays fr FranceAncien.svg Royaume de France
Armoiries Bretagne - Arms of Brittany.svg Duché de Bretagne
Royal Arms of England (1340-1367).svg Royaume d'Angleterre
Commandants
Blason du Guesclin.svg Bertrand Du Guesclin[1],[2]John Devereux[1],[2]
Forces en présence
1 500 hommes[3]
300 Bretons et Poitevins[1],[n. 1]
Forces assiégées :
  • 60 hommes en armure

Renforts :

  • 700 hommes en armes[1]

Guerre de Cent Ans

Batailles

Guerre de Cent Ans

Coordonnées 46° 06′ 56″ nord, 0° 20′ 51″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Deux-Sèvres

(Voir situation sur carte : Deux-Sèvres)
Bataille de Chizé

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Bataille de Chizé

La bataille de Chizé est une bataille de la guerre de Cent Ans qui se déroule à Chizé en 1373. Elle voit la victoire des Français menés par Bertrand Du Guesclin sur les Anglais et scelle la fin de la domination anglaise dans le Poitou[1].

Sommaire

ContexteModifier

La batailleModifier

La bataille se déroule autour du château médiéval de Chizé dont il ne subsiste que la butte[4] ; ce dernier est tenu par les Anglais. Au printemps 1373, Bertrand Du Guesclin commence le siège du château. La bataille elle-même se déroule le 21 mars 1373 et voit la victoire des Français et des Bretons sur les Anglais[5],[1].

ConséquencesModifier

La victoire française met fin à la domination anglaise dans le Poitou[1].

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Les « 300 pillards poitevins et bretons » sont initialement des auxiliaires anglais, mais ces derniers rejoignent les Français au cours de la bataille.

RéférencesModifier

  1. a b c d e f et g Froissart 1888, p. LXI-LXII.
  2. a et b Chazaud 1876, p. 41.
  3. Lassabatère 2015, p. 361.
  4. « Chizé », sur valdeboutonne.fr (consulté le 3 juin 2016)
  5. « Bataille de Chizé (1373) », sur bnf.fr (consulté le 3 juin 2016)

BibliographieModifier

Voir aussiModifier