Barry Malkin

Barry Malkin
Description de cette image, également commentée ci-après
(photo sur Cine Montage: avec Francis Ford Coppola)
Surnom Blackie
Naissance
New York (État de New York)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Décès (à 80 ans)
New York
Profession Monteur
Films notables Le Parrain 2
Georgia
Premiers pas dans la mafia
La Grande Arnaque

Barry Malkin, né le à New York[1], ville où il est mort le , est un monteur américain, membre de l'ACE.

BiographieModifier

Barry Malkin débute comme assistant de Dede Allen sur America, America d'Elia Kazan (1963), puis d'Aram Avakian sur Lilith de Robert Rossen (1964). Il devient lui-même monteur sur un film sorti cette même année 1964 (après un bref premier essai sur une série télévisée en 1963).

Sur la production de Big Boy (monté par Aram Avakian), il rencontre son réalisateur Francis Ford Coppola et devient l'un de ses monteurs attitrés sur dix films, depuis Les Gens de la pluie (1969) jusqu'à L'Idéaliste (1997), en passant notamment par la saga Le Parrain (deuxième partie en 1974 et troisième partie en 1990).

De plus, il intervient sur le montage de la mini-série Le Parrain (1977, version longue pour la télévision des première partie et deuxième partie de la saga précitée).

Par ailleurs, il contribue entre autres à quatre films d'Andrew Bergman, dont Premiers pas dans la mafia (1990). Le dernier film qu'il monte est La Grande Arnaque de George Armitage (2004).

Durant sa carrière, il obtient une nomination au British Academy Film Award du meilleur montage, puis deux nominations à l'Oscar du meilleur montage (voir détails ci-dessous en rubrique « Distinctions ») mais sans rien gagner.

Barry Malkin meurt en 2019 dans sa ville natale, à 80 ans.

Filmographie partielleModifier

(comme monteur, sauf mention contraire)

CinémaModifier

TélévisionModifier

DistinctionsModifier

Liens externesModifier

Note et référenceModifier

  1. D'après le site de l'ACE (article nécrologique du ).