Ouvrir le menu principal

Barons de Cleveland (LNH)

équipe de la Ligue Nationale de Hockey (1976–1978)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barons de Cleveland.
Barons de Cleveland
Description de l'image Barons de Cleveland (LNH).gif.
Fondation 1976
Disparition 1978
Siège Richfield (Ohio, États-Unis)
Patinoire (aréna) Richfield Coliseum
Couleurs Rouge, noir et blanc
Ligue Ligue nationale de hockey
Entraîneur-chef Jack Evans

Les Barons de Cleveland sont une franchise de hockey sur glace d'Amérique du Nord. L'équipe était située à Richfield, petite ville dans la banlieue sud de Cleveland dans l'État de l'Ohio aux États-Unis.

Ils jouent leur première saison dans la Ligue nationale de hockey, prenant la relève des Golden Seals de la Californie lors de la saison 1976-1977. Des difficultés financières les forcent à fusionner avec les North Stars du Minnesota à l'issue de leur seconde saison.

Sommaire

HistoireModifier

DébutsModifier

En 1967, la Ligue nationale de hockey décide de doubler le nombre de ses équipes. Officiellement la LNH veut élargir ses horizons et délaisser la formule des « six équipes originales ». Elle veut également contrer la menace de la Western Hockey League qui cherche alors de passer du statut de ligue professionnelle mineure à celui d'organisation majeure[1]. L'équipe des Seals de la Californie est donc créée et joue ses matches à la Oakland Arena mais au cours de la 1973-1974, le propriétaire de l'équipe, Charles O. Finley, décide de quitter le monde du hockey. Il cherche un nouvel acquéreur mais n’en trouve aucun et, finalement, en février 1974, la LNH prend le contrôle de l'équipe[2]. La LNH dirige pendant près de deux saisons la franchise avant de la revendre à Mel Swig. Ce dernier a pour objectif de garder l'équipe dans la région, mais de la faire évoluer dans un nouveau stade de San Francisco. Celui-ci n'est jamais construit et l'actionnaire minoritaire George Gund persuade le propriétaire Swig de transférer la franchise d'Oakland à Cleveland pour la saison 1976-1977[3].

La franchise prend alors le nom du populaire club de la ville de Cleveland qui évolue entre 1936 et 1973 dans la Ligue américaine de hockey. Cette première équipe homonyme remporte au cours de son existence neuf Coupes Calder, le plus haut trophée de la LAH[4].

En 1972, l’Association mondiale de hockey crée la franchise des Crusaders de Cleveland qui vient voler la vedette aux Barons de la LAH ; ces derniers doivent alors déposer leur bilan. En effet, l’équipe de l’AMH engage un bon nombre d’anciens joueurs de la Ligue nationale de hockey et le propriétaire des Barons, Nick Mileti, étant également celui des Crusaders, il décide de déménager la vieille franchise à Jacksonville en Floride en février 1973 pour créer les Barons de Jacksonville.

1976-77, la première saisonModifier

Les Barons jouent leur match à domicile dans le stade du Richfield Coliseum de Richfield, petite ville en banlieue de Cleveland, une patinoire initialement construite pour les Crusaders et qui est le domicile des Cavaliers de Cleveland de la National Basketball Association. Avec ses 18 544 places, le stade est le plus gros de la ligue mais comme il est situé trop loin de Cleveland et d'Akron, les spectateurs ne sont trop peu nombreux et les Barons jouent alors souvent dans une bâtisse qui a l'air particulièrement vide[5].

La partie inaugurale des Barons attire à peine 8 900 personnes et l’équipe fait match nul 2-2 contre les Kings de Los Angeles ; seulement sept des quarante matches à domicile de l'histoire des Barons sont joués devant plus de 10 000 personnes[6]. Les Barons ont du mal à réussir dans leur nouveau stade et croupissent rapidement au dernier rang du classement de la division Adams de la LNH[7] Au milieu de la saison, Swig annonce que les Barons ne finiront probablement pas la saison en raison de difficultés financières[6]. Au mois de février, l'organisation est incapable de payer ses joueurs pendant deux semaines consécutives et seul un emprunt de 1,3 million de dollars contracté auprès de la LNH et de l'Association des joueurs permet à l'équipe de finir la saison[6]. À la suite de cette saison déficitaire, Swig décide de vendre ses parts à Gund et son frère, Gordon Gund.

1977-78, la seconde saisonModifier

Les frères Gund injectent de l'argent dans les caisses de l'équipe et, au début, cela semble fonctionner puisqu'après une première défaite lors de la saison 1977-1978, les Barons remportent quatre matchs consécutifs. Début janvier, l'équipe est cependant dernière de la division[8] et le directeur général de l'équipe Harry Howell effectue une série de transactions pour essayer de changer la mentalité de l'équipe. Cinq joueurs sont échangés alors que cinq autres se joignent au club en l'espace de trois jours[9]. L'électrochoc paraît bénéfique puisque l'équipe de Cleveland enchaîne trois victoires contre les Maple Leafs de Toronto, les Islanders de New York puis les Sabres de Buffalo, lors de trois soirées consécutives. Une semaine plus tard, une foule record de 13 110 personnes vient voir les Barons faire match nul 2-2 contre les Flyers de Philadelphie. Malheureusement pour eux, les Barons enchaînent par la suite quinze matchs sans victoire et, finalement, les deux bonnes séries restent bien seules au cours de la saison puisque la franchise de l'Ohio ne remporte que vingt-deux des quatre-vingts rencontres que compte le calendrier[10].

Fusion avec les North StarsModifier

Finalement, le 14 juin 1978, la LNH décide de fusionner deux de ses franchises qui connaissent des problèmes financiers. Ainsi, les organisations des North Stars du Minnesota, derniers de la ligue[11], et des Barons se regroupent sous l'appellation des North Stars mais avec la direction des Barons : les frères Gund en tant que propriétaire et Harry Howell, directeur-général des Barons, en tant que nouvel entraîneur. Les couleurs de l'équipe du Minnesota sont conservées ainsi que la patinoire du Met Center, salle plus petite de près de quatre mille places. La nouvelle équipe occupe la place des Barons dans la division Adams pour la saison 1978-1979[12].

Création des Sharks de San JoséModifier

En 1991, les Gund ont toujours des parts dans l'équipe des North Stars mais veulent déménager l'équipe dans la baie de San Francisco. La LNH refuse le transfert mais accepte en contrepartie que les Gunds vendent leurs parts dans les North Stars afin de créer une nouvelle équipe à San José pour la saison 1991-1992 : les Sharks de San José[13].

Statistiques collectivesModifier

Match après matchModifier

Ce tableau reprend les résultats de l'équipe au cours des deux saisons jouées, les buts marqués par les Barons étant inscrits en premier. La colonne « fiche » indique dans l'ordre les nombres de victoires, défaites et matchs nuls[14].

Saison 1976-1977
Date Adversaire Score Fiche Pts
6-oct.-76   Kings de Los Angeles 2-2 0-0-1 1
9-oct.-76   Capitals de Washington 6-3 1-0-1 3
10-oct.-76   @ Bruins de Boston 3-4 1-1-1 3
13-oct.-76   Flames d'Atlanta 2-4 1-2-1 3
16-oct.-76   @ Islanders de New York 4-4 1-2-2 4
19-oct.-76   Black Hawks de Chicago 3-0 2-2-2 6
21-oct.-76   Blues de Saint-Louis 6-2 3-2-2 8
26-oct.-76   Rangers de New York 2-5 3-3-2 8
28-oct.-76   @ Canucks de Vancouver 1-3 3-4-2 8
30-oct.-76   @ Kings de Los Angeles 3-4 3-5-2 8
1-nov.-76   Maple Leafs de Toronto 3-6 3-6-2 8
3-nov.-76   Kings de Los Angeles 2-4 3-7-2 8
5-nov.-76   Flyers de Philadelphie 6-4 4-7-2 10
7-nov.-76   Penguins de Pittsburgh 2-2 4-7-3 11
10-nov.-76   @ Rockies du Colorado 2-1 5-7-3 13
12-nov.-76   @ Flames d'Atlanta 3-3 5-7-4 14
14-nov.-76   @ Capitals de Washington 3-2 6-7-4 16
16-nov.-76   @ Kings de Los Angeles 0-0 6-7-5 17
17-nov.-76   @ North Stars du Minnesota 3-3 6-7-6 18
19-nov.-76   @ Red Wings de Détroit 2-5 6-8-6 18
24-nov.-76   Canadiens de Montréal 1-8 6-9-6 18
26-nov.-76   Penguins de Pittsburgh 1-3 6-10-6 18
28-nov.-76   @ Maple Leafs de Toronto 1-5 6-11-6 18
1-déc.-76   @ Rockies du Colorado 3-5 6-12-6 18
3-déc.-76   Blues de Saint-Louis 2-2 6-12-7 19
5-déc.-76   @ Flyers de Philadelphie 2-6 6-13-7 19
6-déc.-76   @ Canadiens de Montréal 0-1 6-14-7 19
8-déc.-76   Sabres de Buffalo 1-5 6-15-7 19
10-déc.-76   Capitals de Washington 7-1 7-15-7 21
11-déc.-76   @ Capitals de Washington 4-2 8-15-7 23
15-déc.-76   Red Wings de Détroit 7-3 9-15-7 25
16-déc.-76   @ Penguins de Pittsburgh 4-5 9-16-7 25
18-déc.-76   Bruins de Boston 6-4 10-16-7 27
19-déc.-76   @ Rangers de New York 2-3 10-17-7 27
22-déc.-76   North Stars du Minnesota 4-3 11-17-7 29
26-déc.-76   @ Bruins de Boston 3-6 11-18-7 29
27-déc.-76   @ Canadiens de Montréal 2-4 11-19-7 29
29-déc.-76   Maple Leafs de Toronto 2-6 11-20-7 29
31-déc.-76   @ Red Wings de Détroit 2-4 11-21-7 29
1-janv.-77   Flyers de Philadelphie 2-7 11-22-7 29
5-janv.-77   Bruins de Boston 2-3 11-23-7 29
7-janv.-77   Canucks de Vancouver 8-4 12-23-7 31
9-janv.-77   @ Sabres de Buffalo 4-7 12-24-7 31
12-janv.-77   Red Wings de Détroit 3-1 13-24-7 33
15-janv.-77   @ Canucks de Vancouver 4-2 14-24-7 35
19-janv.-77   Rangers de New York 3-3 14-24-8 36
21-janv.-77   Bruins de Boston 2-5 14-25-8 36
23-janv.-77   @ Sabres de Buffalo 3-0 15-25-8 38
29-janv.-77   @ Red Wings de Détroit 3-4 15-26-8 38
30-janv.-77   @ Black Hawks de Chicago 3-9 15-27-8 38
1-févr.-77   Canadiens de Montréal 3-7 15-28-8 38
3-févr.-77   Penguins de Pittsburgh 0-0 15-28-9 39
5-févr.-77   Black Hawks de Chicago 3-2 16-28-9 41
9-févr.-77   Kings de Los Angeles 6-3 17-28-9 43
11-févr.-77   Rockies du Colorado 3-0 18-28-9 45
13-févr.-77   @ Bruins de Boston 2-4 18-29-9 45
16-févr.-77   Maple Leafs de Toronto 3-5 18-30-9 45
18-févr.-77   Rockies du Colorado 3-3 18-30-10 46
20-févr.-77   @ Penguins de Pittsburgh 1-4 18-31-10 46
23-févr.-77   Sabres de Buffalo 3-5 18-32-10 46
25-févr.-77   Islanders de New York 1-2 18-33-10 46
26-févr.-77   @ Canadiens de Montréal 3-5 18-34-10 46
28-févr.-77   @ Blues de Saint-Louis 5-2 19-34-10 48
2-mars-77   @ Maple Leafs de Toronto 4-1 20-34-10 50
5-mars-77   @ Flames d'Atlanta 2-1 21-34-10 52
6-mars-77   @ Rangers de New York 3-4 21-35-10 52
10-mars-77   @ Flyers de Philadelphie 2-7 21-36-10 52
12-mars-77   @ Islanders de New York 3-8 21-37-10 52
15-mars-77   @ Capitals de Washington 5-1 22-37-10 54
16-mars-77   Sabres de Buffalo 2-6 22-38-10 54
18-mars-77   North Stars du Minnesota 2-2 22-38-11 55
20-mars-77   Flames d'Atlanta 5-4 23-38-11 57
21-mars-77   @ Maple Leafs de Toronto 7-2 24-38-11 59
23-mars-77   @ Sabres de Buffalo 2-4 24-39-11 59
25-mars-77   Canucks de Vancouver 4-4 24-39-12 60
27-mars-77   Islanders de New York 3-6 24-40-12 60
29-mars-77   @ North Stars du Minnesota 2-4 24-41-12 60
30-mars-77   Flyers de Philadelphie 3-3 24-41-13 61
2-avr.-77   @ Blues de Saint-Louis 2-9 24-42-13 61
3-avr.-77   @ Black Hawks de Chicago 4-2 25-42-13 63
Saison 1977-1978
Date Adversaire Score Fiche Pts
12-oct.-77   @ Kings de Los Angeles 0-2 0-1-0 0
15-oct.-77   Capitals de Washington 4-2 1-1-0 2
19-oct.-77   Kings de Los Angeles 3-1 2-1-0 4
20-oct.-77   @ North Stars du Minnesota 7-4 3-1-0 6
22-oct.-77   @ Blues de Saint-Louis 3-2 4-1-0 8
23-oct.-77   Penguins de Pittsburgh 2-3 4-2-0 8
25-oct.-77   Rangers de New York 0-5 4-3-0 8
28-oct.-77   Black Hawks de Chicago 2-4 4-4-0 8
30-oct.-77   @ Black Hawks de Chicago 1-6 4-5-0 8
2-nov.-77   Blues de Saint-Louis 4-4 4-5-1 9
5-nov.-77   @ Red Wings de Détroit 4-3 5-5-1 11
6-nov.-77   Red Wings de Détroit 1-4 5-6-1 11
9-nov.-77   @ Penguins de Pittsburgh 3-5 5-7-1 11
13-nov.-77   @ Bruins de Boston 1-3 5-8-1 11
15-nov.-77   @ Canucks de Vancouver 4-5 5-9-1 11
16-nov.-77   @ Kings de Los Angeles 1-1 5-9-2 12
19-nov.-77   @ Rockies du Colorado 2-7 5-10-2 12
23-nov.-77   Canadiens de Montréal 2-1 6-10-2 14
25-nov.-77   @ Flyers de Philadelphie 2-7 6-11-2 14
26-nov.-77   Blues de Saint-Louis 1-2 6-12-2 14
29-nov.-77   @ Maple Leafs de Toronto 2-3 6-13-2 14
30-nov.-77   Maple Leafs de Toronto 5-3 7-13-2 16
2-déc.-77   @ Capitals de Washington 3-2 8-13-2 18
3-déc.-77   Bruins de Boston 4-4 8-13-3 19
7-déc.-77   Capitals de Washington 3-5 8-14-3 19
8-déc.-77   @ Sabres de Buffalo 2-5 8-15-3 19
11-déc.-77   @ Flyers de Philadelphie 1-11 8-16-3 19
12-déc.-77   Canadiens de Montréal 1-5 8-17-3 19
15-déc.-77   @ Flames d'Atlanta 6-3 9-17-3 21
17-déc.-77   Rangers de New York 4-2 10-17-3 23
18-déc.-77   @ Bruins de Boston 1-2 10-18-3 23
21-déc.-77   Flyers de Philadelphie 0-4 10-19-3 23
23-déc.-77   @ Rangers de New York 4-5 10-20-3 23
27-déc.-77   @ Canadiens de Montréal 3-5 10-21-3 23
28-déc.-77   Bruins de Boston 5-5 10-21-4 24
30-déc.-77   Maple Leafs de Toronto 0-5 10-22-4 24
31-déc.-77   @ Penguins de Pittsburgh 3-6 10-23-4 24
3-janv.-78   @ Flyers de Philadelphie 4-5 10-24-4 24
6-janv.-78   Canucks de Vancouver 6-1 11-24-4 26
7-janv.-78   @ Islanders de New York 3-5 11-25-4 26
11-janv.-78   Islanders de New York 5-3 12-25-4 28
12-janv.-78   Sabres de Buffalo 6-3 13-25-4 30
13-janv.-78   Maple Leafs de Toronto 5-2 14-25-4 32
14-janv.-78   @ Penguins de Pittsburgh 2-4 14-26-4 32
18-janv.-78   Canadiens de Montréal 4-7 14-27-4 32
19-janv.-78   @ Sabres de Buffalo 2-9 14-28-4 32
21-janv.-78   Rockies du Colorado 9-4 15-28-4 34
22-janv.-78   @ Bruins de Boston 3-2 16-28-4 36
26-janv.-78   @ Black Hawks de Chicago 0-5 16-29-4 36
28-janv.-78   @ North Stars du Minnesota 2-1 17-29-4 38
29-janv.-78   Flames d'Atlanta 2-6 17-30-4 38
1-févr.-78   Red Wings de Détroit 2-0 18-30-4 40
4-févr.-78   Flyers de Philadelphie 2-2 18-30-5 41
5-févr.-78   @ Red Wings de Détroit 3-4 18-31-5 41
8-févr.-78   Sabres de Buffalo 2-5 18-32-5 41
10-févr.-78   Capitals de Washington 1-4 18-33-5 41
12-févr.-78   Islanders de New York 2-2 18-33-6 42
15-févr.-78   Flames d'Atlanta 5-5 18-33-7 43
17-févr.-78   Canucks de Vancouver 3-2 19-33-7 45
22-févr.-78   @ Maple Leafs de Toronto 3-5 19-34-7 45
23-févr.-78   @ Canadiens de Montréal 1-5 19-35-7 45
25-févr.-78   Sabres de Buffalo 3-13 19-36-7 45
27-févr.-78   @ Canucks de Vancouver 3-3 19-36-8 46
28-févr.-78   @ Kings de Los Angeles 2-4 19-37-8 46
3-mars-78   @ Rockies du Colorado 2-2 19-37-9 47
4-mars-78   @ Flames d'Atlanta 3-9 19-38-9 47
8-mars-78   @ Rangers de New York 1-6 19-39-9 47
11-mars-78   @ Maple Leafs de Toronto 2-5 19-40-9 47
15-mars-78   Rockies du Colorado 2-2 19-40-10 48
17-mars-78   North Stars du Minnesota 4-4 19-40-11 49
18-mars-78   @ Capitals de Washington 3-8 19-41-11 49
21-mars-78   Bruins de Boston 3-5 19-42-11 49
24-mars-78   Kings de Los Angeles 3-4 19-43-11 49
25-mars-78   @ Islanders de New York 4-4 19-43-12 50
29-mars-78   North Stars du Minnesota 7-3 20-43-12 52
30-mars-78   @ Sabres de Buffalo 5-3 21-43-12 54
1-avr.-78   @ Blues de Saint-Louis 1-3 21-44-12 54
2-avr.-78   Black Hawks de Chicago 4-2 22-44-12 56
5-avr.-78   Red Wings de Détroit 5-5 22-44-13 57
9-avr.-78   Penguins de Pittsburgh 2-3 22-45-13 57

Saison après saisonModifier

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

No    Saison régulière[15]   Séries éliminatoires
 PJ  V   D   N  Pts  BP  BC Pun Classement
1 1976-1977 80 25 42 13 63 240 292 1 011 Quatrièmes sur quatre de la division Adams
Septièmes sur neuf de la conférence Prince de Galles
Treizièmes sur dix-huit de la LNH[16]
Non qualifiés
2 1977-1978 80 22 45 13 57 230 325 1 010 Quatrièmes sur quatre de la division Adams
Huitièmes sur neuf de la conférence Prince de Galles
Quinzièmes sur dix-huit de la LNH[11]
Non qualifiés

Classements finalsModifier

Les tableaux ci-dessous présentent les classements des Barons au cours des deux saisons jouées, classement par division.

Division Adams 1976-1977  PJ  V   D   N  Pts  BP  BC Pun
Bruins de Boston 80 49 23 8 106 312 240 1065
Sabres de Buffalo 80 48 24 8 104 301 220 848
Maple Leafs de Toronto 80 33 32 15 81 301 285 1200
Barons de Cleveland 80 25 42 13 63 240 292 1011


Division Adams 1977-1978  PJ  V   D   N  Pts  BP  BC Pun
Bruins de Boston 80 51 18 11 113 333 218 1237
Sabres de Buffalo 80 44 19 17 105 288 215 800
Maple Leafs de Toronto 80 41 29 10 92 271 237 1258
Barons de Cleveland 80 22 45 13 57 230 325 1010

Personnalités de l'équipeModifier

JoueursModifier

Quarante-neuf joueurs ont porté les couleurs des Barons dans la LNH[17]. Jim Neilson et Bob Stewart sont les deux cocapitaines de l'équipe au cours des deux saisons jouées. Dennis Maruk est le meilleur pointeur de l'histoire de l'équipe et également le dernier joueur de l'équipe à mettre fin à sa carrière dans la LNH en 1989 après une dernière saison avec les North Stars[18].

Nom Nat Pos  PJ  B   A  Pts Pun Saisons jouées
Ahern, FredFred Ahern   AD 61 7 8 15 68 1976-1977 et 1977-1978
Allan, JeffJeff Allan (en)   D 4 0 0 0 2 1977-1978
Arnason, ChuckChuck Arnason   AD 40 21 13 34 8 1977-1978
Baby, JohnJohn Baby (en)   D 24 2 7 9 26 1977-1978
Bradley, LyleLyle Bradley (en)   C 2 0 0 0 0 1976-1977
Chicoine, DanDan Chicoine (en)   AD 6 0 0 0 0 1977-1978
Christie, MikeMike Christie   D 113 7 33 40 128 1976-1977 et 1977-1978
Crombeen, MikeMike Crombeen (en)   A 48 3 4 7 13 1977-1978
Edwards, GaryGary Edwards   G 47 0 2 2 6 1976-1977 et 1977-1978
Fidler, MikeMike Fidler   AG 124 40 44 84 55 1976-1977 et 1977-1978
Frig, LenLen Frig (en)   D 66 2 7 9 213 1976-1977
Gardner, DaveDave Gardner (en)   C 151 35 47 82 19 1976-1977 et 1977-1978
Girard, BobBob Girard (en)   A 93 11 14 25 44 1976-1977 et 1977-1978
Hampton, RickRick Hampton (en)   D 134 34 42 76 32 1976-1977 et 1977-1978
Holt, GaryGary Holt   A 2 0 1 1 2 1976-1977
Holt, RandyRandy Holt   D 48 1 4 5 229 1977-1978
Jodzio, RickRick Jodzio (en)   AG 38 2 3 5 43 1977-1978
Johansson, BjornBjorn Johansson   D 15 1 1 2 10 1976-1977 et 1977-1978
Kerr, RegReg Kerr (en)   D 7 0 2 2 7 1977-1978
Klassen, RalphRalph Klassen (en)   A 93 16 19 35 29 1976-1977 et 1977-1978
Kuzyk, KenKen Kuzyk (en)   AD 41 5 9 14 8 1976-1977 et 1977-1978
MacAdam, AlAl MacAdam   A 160 38 73 111 110 1976-1977 et 1977-1978
Manery, KrisKris Manery (en)   A 78 22 27 49 14 1977-1978
Maruk, DennisDennis Maruk   A 156 64 85 149 118 1976-1977 et 1977-1978
McKechnie, WaltWalt McKechnie   C 53 12 22 34 12 1977-1978
Meeke, BrentBrent Meeke   A 49 8 13 21 4 1976-1977
Meloche, GillesGilles Meloche   G 105 0 3 3 22 1976-1977 et 1977-1978
Merrick, WayneWayne Merrick (en)   C 98 20 43 63 33 1976-1977 et 1977-1978
Moretto, AngieAngie Moretto (en)   C 5 1 2 3 2 1976-1977
Moxey, JimJim Moxey (en)   A 35 7 7 14 20 1976-1977
Murdoch, BobBob Murdoch   A 128 37 45 82 57 1976-1977 et 1977-1978
Neilson, JimJim Neilson   D 115 5 38 43 62 1976-1977 et 1977-1978
O'Brien, DennisDennis O'Brien   D 23 0 3 3 31 1977-1978
Pappin, JimJim Pappin (en)   A 24 2 8 10 8 1976-1977
Parisé, Jean-PaulJean-Paul Parisé   AG 40 9 13 22 27 1977-1978
Patrick, GlennGlenn Patrick   D 35 2 3 5 70 1976-1977
Potvin, JeanJean Potvin   D 40 3 14 17 30 1977-1978
Price, TomTom Price (en)   D 2 0 0 0 0 1976-1977
Regier, DarcyDarcy Regier (en)   D 15 0 1 1 28 1977-1978
Roberto, PhilPhil Roberto (en)   AD 21 3 4 7 8 1976-1977
Sabourin, GaryGary Sabourin (en)   AD 33 7 11 18 4 1976-1977
Shinske, RickRick Shinske (en)   C 52 5 12 17 8 1976-1977 et 1977-1978
Simmer, CharlieCharlie Simmer   A 24 2 0 2 16 1976-1977
Simmons, GaryGary Simmons (en)   G 15 0 0 0 0 1976-1977
Smith, GregGreg Smith (en)   D 154 16 47 63 157 1976-1977 et 1977-1978
Spring, FrankFrank Spring   AD 26 11 10 21 6 1976-1977
Stenlund, VernVern Stenlund (en)   C 4 0 0 0 0 1976-1977
Stewart, BobBob Stewart   D 145 3 27 30 192 1976-1977 et 1977-1978
Widing, JuhaJuha Widing   C 29 6 8 14 10 1976-1977

Choix de première rondeModifier

À la suite de la saison 1975-1976, les Barons choisissent en cinquième lors du repêchage amateur 1976, en raison de la quatorzième place obtenue par l'équipe des Seals[19]. Björn Johansson, joueur suédois évoluant avec l'Örebro AIK est ainsi le choix de première ronde de l'équipe des Barons. Par la suite, Johansson ne joue que quinze matchs dans LNH, tous avec les Barons[20].

Lors du repêchage de 1977, Cleveland choisit une nouvelle fois cinquième et cette fois, leur choix se porte sur Mike Crombeen. Ce joueur junior des Canadians de Kingston de l'Association de hockey de l'Ontario intègre l'effectif des Barons pour une saison. Au cours de sa carrière professionnelle, il portera le maillot des Blues de Saint-Louis puis celui des Whalers de Hartford pour un total de 475 matchs dans la LNH[21].

Entraîneur-chefModifier

Jack Evans est l'unique entraîneur de l'équipe au cours des deux saisons auxquelles elle participe. Avant de devenir entraîneur, Evans évolue en tant que professionnel en Amérique du Nord entre 1949 et 1972. Lors de ces dernières saisons, il occupe le double poste d'entraîneur-joueur de l'équipe des Gulls de San Diego dans la Western Hockey League.

Entraîneur des Golden Seals, il suit la franchise lors de son déménagement dans l'Ohio. Par la suite, après son temps avec les Barons, il prend la tête des Golden Eagles de Salt Lake de la Ligue centrale de hockey pour cinq saisons avant de revenir dans la LNH avec les Whalers de Hartford. Il prend sa retraite à l'issue de la saison 1987-1988[22].

Directeurs générauxModifier

Au contraire de l'entraîneur-chef, William Evans, William McCreary (en), le premier directeur général de la franchise, ne survit pas à la première saison des Barons dans la LNH. Il est remplacé après celle-ci par Henry Howell, qui reste donc une saison en place, soit la deuxième et dernière de Cleveland dans la ligue.

RéférencesModifier

  1. (en) Brad Kurtzberg, « Welcome to the The Seals: Homepage », sur www.sealshockey.com (consulté le 16 juin 2010).
  2. (en) Brad Kurtzberg, « Welcom to The Seals: 1973-1974 Season », sur www.sealshockey.com (consulté le 16 juin 2010).
  3. (en) Brad Kurtzberg, « Welcom to The Seals: 1975-1976 Season », sur www.sealshockey.com (consulté le 16 juin 2010).
  4. (en) « The American Hockey League - Championship Teams », sur theahl.com (consulté le 16 juin 2010).
  5. (en) Paul Munsey et Cory Suppes, « Richfield Coliseum », sur hockey.ballparks.com (consulté le 16 juin 2010).
  6. a b et c (en) « Cleveland Barons (1976-1978) », sur www.sportsecyclopedia.com (consulté le 21 juin 2010).
  7. (en) « Classement de l'équipe après dix matchs joués », sur www.shrpsports.com (consulté le 21 juin 2010).
  8. (en) « Classement au 31 décembre 1977 », sur www.shrpsports.com (consulté le 21 juin 2010).
  9. (en) « Effectif 1977-78 des Barons », sur www.hockeydb.com (consulté le 21 juin 2010).
  10. (en) « Calendrier 1977-78 des Barons », sur www.shrpsports.com (consulté le 21 juin 2010).
  11. a et b (en) « Classement 1977-78 de la LNH », sur www.nhl.com (consulté le 21 juin 2010).
  12. (en) « Minnesota North Stars », sur www.sportsecyclopedia.com (consulté le 21 juin 2010).
  13. (en) « San Jose Sharks », sur www.sportsecyclopedia.com (consulté le 21 juin 2010).
  14. (en) « Résultats des saisons », sur www.shrpsports.com (consulté le 14 juin 2010).
  15. (en) « Statistiques des saisons des Barons », sur www.hockeydb.com (consulté le 12 juin 2010).
  16. (en) « Classement 1976-1977 de la LNH », sur www.nhl.com (consulté le 13 juin 2010).
  17. (en) « All-time roster for the Cleveland Barons of the NHL », sur www.hockeydb.com (consulté le 12 juin 2010).
  18. (en) « Biographie de Dennis Maruk », sur le site du Temple de la renommée du hockey (consulté le 12 juin 2010).
  19. (en) « Classement 1975-1976 de la LNH », sur www.nhl.com (consulté le 21 juin 2010).
  20. « Björn Johansson - Statistiques », sur www.nhl.com.
  21. « Mike Crombeen - Statistiques », sur www.nhl.com.
  22. (en) « Biographie de Jack Evans », sur le site du Temple de la renommée du hockey (consulté le 12 juin 2010).

Voir aussiModifier