Saison 1936-1937 de la LAH

Saison 1936-1937
International-American Hockey League
Vainqueur Stars de Syracuse
Nombre d'équipes Huit
Nombre de matchs Quarante-huit

La saison 1936-1937 est la première saison de la Ligue américaine de hockey connue alors sous le nom de International-American Hockey League. Huit équipes participent à la compétition et à l'issue de la saison régulière de quarante-huit rencontres, les Ramblers de Philadelphie finissent en tête. Ils perdent en finale de la Coupe Calder contre les Stars de Syracuse.

Contexte et saison régulièreModifier

L'International-American Hockey League (également connue sous le sigle IAHL) est formée par la fusion de l’International Hockey Ligue (IHL) et de la Canadian-American Hockey League (Can-Am) en 1936[1]. Maurice Podoloff devient le premier président de la nouvelle association[2].

La ligue est constituée de huit équipes réparties en deux divisions qui doivent jouer chacune 48 matchs. Les quatre équipes de la division Ouest viennent de l'IHL et celles de la division Est de la Can-Am. Le , la patinoire des Bisons de Buffalo est endommagée lors d'une tempête de neige[3]. Ils rejoignent malgré tout l'IAHL pour sa première saison mais en jouant tous les matchs à domicile dans la ville de Niagara Falls en Ontario. Après seulement onze rencontres jouées, la direction des Bisons décident d'arrêter leurs activités, les finances ne suivant pas. Les matchs joués par les Bisons ne sont pas comptabilisés à la fin de la saison régulière qui se termine avec seulement sept équipes[4].

Les Ramblers de Philadelphie finissent la saison avec le plus de points, totalisant soixante points soit trois de plus que les Stars de Syracuse, meilleure équipe de la division Ouest[5]. Les Stars remportent ainsi le Trophée F.G. « Teddy » Oke de la meilleure équipe de la division Ouest, le trophée étant un ancien trophée de l'IHL[6]. Les Indians de Springfield et les Reds de Providence sont les deux autres équipes de la division Est à être qualifiés pour les séries éliminatoires alors que les Stars sont rejoints par les Hornets de Pittsburgh dans la division Ouest. Les Eagles de New Haven à l'Est et les Falcons de Cleveland à l'Ouest sont ainsi les deux seules équipes à manquer les séries[5].

Résultats des matchsModifier

Les résultats de l'ensemble des matchs de la saison sont situés dans le tableau ci-dessous. Les résultats de Buffalo sont indiqués même s'ils ne sont finalement pas comptés[7].

Résultats de la saison
Date Équipe domicile Score Équipe visiteuse
Springfield 3–0 Providence
Philadelphie 4–2 New Haven
Buffalo 2–3 Syracuse
Cleveland 2–4 Pittsburgh
Pittsburgh 5–2 Cleveland
Providence 2–1 (P) Springfield
New Haven 1–3 Philadelphie
Syracuse 5–3 Buffalo
Philadelphie 3–3 (P) Springfield
Pittsburgh 2–3 (P) New Haven
Springfield 2–2 (P) Philadelphie
Pittsburgh 4–3 Syracuse
Cleveland 2–1 (P) New Haven
Buffalo 1–5 Providence
Providence 4–1 Philadelphie
Syracuse 7–1 Springfield
New Haven 3–3 (P) Pittsburgh
Buffalo 0–1 Springfield
Providence 4–3 Syracuse
Philadelphie 2–3 Pittsburgh
Springfield 4–2 Providence
Cleveland 1–6 Syracuse
Buffalo 0–1 Philadelphie
Pittsburgh 1–3 Buffalo
Providence 4–0 Cleveland
New Haven 1–2 Springfield
Syracuse 2–1 Philadelphie
Pittsburgh 9–0 Providence
Springfield 1–1 (P) Cleveland
Philadelphie 3–1 Buffalo
Syracuse 4–1 Providence
Cleveland 2–3 Providence
Springfield 2–1 Philadelphie
Buffalo 4–2 Pittsburgh
Syracuse 4–1 Pittsburgh
New Haven 3–1 Providence
Philadelphie 4–2 Syracuse
Providence 3–1 New Haven
New Haven 5–1 Syracuse
Buffalo 5–6 Providence
Springfield 5–2 New Haven
Cleveland 1–2 Philadelphie
Pittsburgh 2–2 (P) Philadelphie
New Haven 2–0 Cleveland
Providence 3–2 Buffalo
Syracuse 4–4 (P) Springfield
Buffalo 2–0 Springfield
Philadelphie 4–3 Cleveland
Syracuse 7–2 New Haven
Philadelphie 1–5 Providence
Springfield 2–0 Pittsburgh
Cleveland 2–2 (P) Syracuse
New Haven 1–1 (P) Springfield
Providence 6–1 Pittsburgh
Syracuse 3–3 (P) Philadelphie
Pittsburgh 5–1 Providence
Philadelphie 7–0 Springfield
New Haven 4–5 Syracuse
Springfield 6–2 Syracuse
Cleveland 3–1 (P) Providence
Philadelphie 1–0 Pittsburgh
Syracuse 4–2 Providence
New Haven 2–1 Philadelphie
Pittsburgh 3–2 (P) Cleveland
Syracuse 1–3 New Haven
Pittsburgh 3–2 New Haven
Providence 1–1 (P) Springfield
Philadelphie 3–2 Syracuse
Springfield 6–3 Pittsburgh
Cleveland 0–0 (P) New Haven
New Haven 5–0 Pittsburgh
Providence 4–2 Philadelphie
Syracuse 3–2 (P) Cleveland
Cleveland 4–4 (P) Philadelphie
Pittsburgh 1–4 Springfield
Providence 1–4 Syracuse
Cleveland 0–0 (P) Springfield
Philadelphie 2–1 New Haven
New Haven 3–2 Cleveland
Syracuse 4–0 Pittsburgh
Providence 2–2 (P) Philadelphie
Springfield 2–1 Cleveland
Cleveland 3–6 Philadelphie
Providence 5–1 New Haven
Pittsburgh 4–7 Syracuse
Philadelphie 3–1 Providence
Cleveland 5–3 Pittsburgh
Springfield 2–1 (P) Syracuse
Syracuse 6–1 Springfield
New Haven 6–1 Providence
Pittsburgh 1–4 Philadelphie
Providence 5–2 Cleveland
Philadelphie 6–3 Springfield
Springfield 4–0 Providence
Pittsburgh 3–0 Syracuse
Cleveland 2–6 Philadelphie
Providence 2–3 Pittsburgh
New Haven 2–2 (P) Cleveland
Syracuse 3–3 (P) Philadelphie
Springfield 2–3 Pittsburgh
New Haven 3–4 Syracuse
Pittsburgh 2–1 Providence
Philadelphie 3–2 Cleveland
Springfield 2–1 New Haven
Cleveland 2–2 (P) Providence
Philadelphie 4–2 Syracuse
Syracuse 3–2 Providence
New Haven 2–6 Philadelphie
Pittsburgh 1–3 Cleveland
Cleveland 5–2 Springfield
Providence 6–2 Syracuse
Springfield 3–5 Syracuse
Philadelphie 6–0 Providence
Cleveland 2–1 Pittsburgh
New Haven 4–4 (P) Providence
Syracuse 2–3 Cleveland
Pittsburgh 1–4 Philadelphie
Syracuse 2–1 New Haven
Providence 0–3 Cleveland
Philadelphie 6–1 Springfield
Pittsburgh 8–0 New Haven
Cleveland 2–2 (P) New Haven
Philadelphie 1–1 (P) Pittsburgh
Springfield 2–2 (P) Providence
Syracuse 5–1 Philadelphie
New Haven 5–2 Springfield
Providence 3–2 Pittsburgh
Pittsburgh 2–1 Syracuse
New Haven 3–4 Providence
Cleveland 1–4 Springfield
Pittsburgh 3–1 Cleveland
Springfield 5–1 New Haven
Philadelphie 1–3 Syracuse
New Haven 1–5 Philadelphie
Syracuse 5–4 Pittsburgh
Providence 2–2 (P) Springfield
Providence 2–2 (P) Syracuse
Pittsburgh 5–2 Springfield
New Haven 4–2 Syracuse
Cleveland 3–2 (P) Syracuse
Philadelphie 1–2 New Haven
Springfield 2–1 Pittsburgh
New Haven 1–3 Pittsburgh
Syracuse 7–3 Cleveland
Providence 5–1 Philadelphie
Springfield 3–2 Cleveland
Pittsburgh 3–4 Providence
Philadelphie 9–3 Cleveland
Cleveland 3–2 Providence
Springfield 2–1 Philadelphie
New Haven 3–4 Springfield
Syracuse 0–3 Providence
Providence 2–3 New Haven
Cleveland 3–1 Springfield
Pittsburgh 3–1 Springfield
Cleveland 0–1 (P) Pittsburgh
Springfield 0–6 Syracuse
Philadelphie 0–1 Providence
Syracuse 7–2 Pittsburgh
Providence 4–1 Springfield
New Haven 2–5 Cleveland
Syracuse 4–3 New Haven
Springfield 7–4 Cleveland
Pittsburgh 3–1 New Haven
Philadelphie 5–2 Cleveland
Providence 6–2 Pittsburgh
Cleveland 6–3 New Haven
Springfield 1–4 Philadelphie
Providence 3–2 (P) Cleveland
Syracuse 4–3 Springfield
New Haven 0–1 Pittsburgh
Pittsburgh 0–1 Springfield
Philadelphie 4–2 New Haven
Cleveland 4–6 Syracuse
Philadelphie 4–2 Pittsburgh
Springfield 4–0 New Haven
Providence 3–4 New Haven
Syracuse 9–5 Cleveland
Pittsburgh 5–0 Philadelphie

Classements des équipesModifier

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Division Est
Clt Équipe PJ  V   D N BP BCPts
+001, Ramblers de Philadelphie 48 26 15 8 149 106 60
+002, Indians de Springfield 48 22 17 9 117 125 53
+003, Reds de Providence 48 21 20 7 122 125 49
+004, Eagles de New Haven 48 14 28 6 107 142 34
    Division Ouest
    Clt Équipe PJ  V   D N BP BCPts
    +001, Stars de Syracuse 48 27 16 5 173 129 59
    +002, Hornets de Pittsburgh 48 22 23 3 122 124 47
    +003, Falcons de Cleveland 48 13 27 8 113 152 34
    +004, Bisons de Buffalo[Note 1] 11 3 8 0 22 30 6
    • En gras et en italique : champion de la saison régulière
    • En gras : qualifié pour les séries éliminatoires

    Classement des meilleurs pointeursModifier

    Avec soixante points en quarante-huit rencontres, Jack Markle joueur des Stars de Syracuse est le meilleur réalisateur de la saison ; il est également le meilleur passeur de l'IAHL[8]. Bryan Hextall, futur vedette des Rangers de New York dans la Ligue nationale de hockey et futur membre du Temple de la renommée, joue alors avec les Ramblers de Philadelphie et il termine meilleur buteur de la saison avec vingt-neuf buts[8],[9].

    Classement des meilleurs pointeurs[8]
    Joueur Équipe PJ  B   A  Pts Pun
    Markle, JackJack Markle Syracuse 48 21 39 60 2
    Smith, ClintClint Smith Philadelphie 47 25 29 54 15
    Hextall, BryanBryan Hextall Philadelphie 48 29 23 52 34
    Convey, EddieEddie Convey (en) Syracuse 48 12 37 49 82
    Keating, JackieJackie Keating (en) Providence 48 12 31 43 22
    Duguid, LorneLorne Duguid Providence 47 20 21 41 16
    Mann, NormanNorman Mann (en) Syracuse 46 17 24 41 47
    Mason, CharlieCharlie Mason Philadelphie 48 25 15 40 17
    Doran, BazelBazel Doran Syracuse 48 24 15 39 42
    Jackson, ArtArt Jackson Syracuse 29 17 21 38 38

    Séries éliminatoires de la Coupe CalderModifier

    DéroulementModifier

    Initialement, six équipes devaient jouer les séries éliminatoires mais avec l'arrêt des Bisons en cours de saison, il est décidé de ne qualifier que deux équipes dans la division Ouest. Ainsi, les deux équipes de la division Ouest se rencontrent pour déterminer quelle équipe jouera la finale alors que pour la division Est, un premier tour a lieu entre les équipes classées deuxième et troisième. Le vainqueur rencontre par la suite les Ramblers de Philadelphie, premiers de la division sur la saison régulière[5].

    Quart de finale Demi-finales Finale
       
     
    Philadelphie 2
        Springfield 0  
    Springfield 2
    Providence 1
    Philadelphie 1
        Syracuse 3
     
     
    Syracuse 3
        Pittsburgh 2


    Les Stars de Syracuse battent les Ramblers de Philadelphie 3 matchs à 1 et remportent la première Coupe Calder de l'histoire[10].

    Quarts de finaleModifier

    23 mars 1937 Springfield 1-0
    Providence Eastern States Coliseum


    25 mars 1937 Providence 2-1
    Springfield Rhode Island Auditorium


    27 mars 1937 Springfield 5-4
    Providence Eastern States Coliseum


    Demi-finalesModifier

    Philadelphie contre SpringfieldModifier

    30 mars 1937 Philadelphie 3-1
    Springfield


    1er avril 1937 Springfield 0-5
    (0-0, 0-0, 0-5)
    Philadelphie


    Syracuse contre PittsburghModifier

    Lors du quatrième match de la série, le gardien habituel de Pittsburgh, Earl Robertson, joue avec les Red Wings de Détroit dans la LNH et Jimmy Franks prend sa place pour Pittsburgh et les aide à remporter la victoire[13].

    24 mars 1937 Syracuse 4-1
    (1-1, 2-0, 1-0)
    Pittsburgh


    27 mars 1937 Pittsburgh 4-1
    (2-0, 0-1, 2-0)
    Syracuse


    28 mars 1937 Syracuse 3-0
    (1-0, 0-0, 2-0)
    Pittsburgh


    31 mars 1937 Pittsburgh 2-1
    (0-1, 0-0, 2-0)
    Syracuse


    4 avril 1937 Syracuse 4-3
    (0-0, 2-0, 2-3)
    Pittsburgh


    FinaleModifier

    6 avril 1937 Philadelphie 2-0
    (0-0, 0-0, 2-0)
    Syracuse


    8 avril 1937 Syracuse 5-2
    (1-1, 3-0, 1-1)
    Philadelphie


    10 avril 1937 Philadelphie 1-4
    (1-2, 0-1, 0-1)
    Syracuse


    11 avril 1937 Syracuse 5-0
    (0-0, 2-0, 3-0)
    Philadelphie


    Effectif championModifier

    L'effectif de l'équipe des Stars de Syracuse sacré champion de la Coupe Calder est le suivant[20],[21] :

    Notes et référencesModifier

    NotesModifier

    1. Le Bisons arrêtent leurs activités en cours de saison, début décembre, et leurs résultats contre les autres ne comptent pas pour le classement final.

    RéférencesModifier

    (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « 1936-37 AHL season » (voir la liste des auteurs).
    1. 2011-12 AHL Guide & Record Book, p. 35
    2. 2011-12 AHL Guide & Record Book, p. 38
    3. (en) Tim Warchocki, « The Peace Bridge Arena - Fort Erie, Ontario », sur www.bisonshistory.com (consulté le 14 août 2012)
    4. (en) « International American Hockey League (1936-1940) », sur hockeyleaguehistory.com (consulté le 14 août 2012)
    5. a b et c 2011-12 AHL Guide & Record Book, p. 208
    6. 2011-12 AHL Guide & Record Book, p. 20
    7. (en) « International-American Hockey League 1936-37 Schedule and Results », sur The Internet Hockey Database (consulté le 15 août 2012)
    8. a b et c (en) « IAHL 1936-37 League Leaders », sur The Internet Hockey Database (consulté le 14 août 2012)
    9. (en) « Bryan Hextall, honoured member », sur Legends of Hockey Net (consulté le 14 août 2012)
    10. a b et c « Syracuse, champion de l'Inter-américaine », La Patrie,‎ , p. 21 (lire en ligne)
    11. « Freeman Jack fait triompher le Springfield », La Patrie,‎ , p. 20 (lire en ligne)
    12. « Hextall brille pour les Ramblers », La Patrie,‎ , p. 22 (lire en ligne)
    13. a et b « Franks est solide et Pittsburgh égale les chances contre Stars », La Patrie,‎ , p. 22 (lire en ligne)
    14. « Syracuse d'adjuge la première partie contre Pittsburgh », La Patrie,‎ , p. 21 (lire en ligne)
    15. (en) Frank K. Schuller, « Hornets Top Stars, 4 to 1 », The Pittsburgh Press,‎ (lire en ligne)
    16. (en) « Fans Throw Chairs When Icers Clash », The Pittsburgh Press,‎ , p. 28 (lire en ligne)
    17. « Syracuse dans la finale contre les Ramblers », La Patrie,‎ , p. 20 (lire en ligne)
    18. (en) Marc T. McNeil, « Ramblers triumph over Syracuse 2-0 », The Montreal Gazette,‎ , p. 14 (lire en ligne)
    19. (en) « Stars Topple Ramblers In Minor Feud », The Pittsburgh Press,‎ , p. 52 (lire en ligne)
    20. 2011-12 AHL Guide & Record Book, p. 186
    21. (en) « 1936-37 Syracuse Stars roster and statistics », sur The Internet Hockey Database (consulté le 14 août 2012)

    BibliographieModifier

    • (en) 2011-12 American Hockey League Guide & Record Book, , 331 p.