Ouvrir le menu principal

Baptiste Valette

joueur de football français

Baptiste Valette
Image illustrative de l’article Baptiste Valette
Baptiste Valette en 2012
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France AS Nancy Lorraine
Numéro 1
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (27 ans)
Lieu Sète (France)
Taille 1,85 m (6 1)
Période pro. 2012 -
Poste Gardien de but
Parcours junior
Saisons Club
1997-2005 Drapeau : France FC Sète
2005-2012 Drapeau : France Montpellier HSC
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2012-2013 Drapeau : France Montpellier HSC 000 0(0)
2013-2015 Drapeau : France AS Saint-Étienne 000 0(0)
2015-2017 Drapeau : Belgique Excelsior Virton 036 0(0)
2017-2019 Drapeau : France Nîmes Olympique 031 0(0)
2019- Drapeau : France AS Nancy Lorraine 005 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2008 Drapeau : France France -16 ans
2013- Drapeau : France France beach
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 27 juillet 2019

Baptiste Valette, né le à Sète, est un footballeur français évoluant à l'AS Nancy Lorraine et en équipe de France de football de plage.

BiographieModifier

En clubModifier

Formation à Sète et premier contrat à MontpellierModifier

Baptiste Valette naît à Sète et commence à jouer dans le club de la ville, le FC Sète, à l'âge de 6 ans. Il commence dans les cages pour imiter son grand frère[1]. À l’âge de 13 ans, il signe un contrat de 4 ans au Montpellier HSC. Il passe ensuite stagiaire pour une durée de 2 ans[2]. Assis sur le banc du Montpellier HSC lors des quatre premières journées de Ligue 1 2011-2012, Baptiste Valette signe son premier contrat professionnel avec le MHSC en juin 2012[3]. Il signe pour un an[4]. En novembre, il profite de la blessure des deux premiers gardiens du club, Laurent Pionnier et Geoffrey Jourdren, pour s'assoir à nouveau sur le banc de touche en tant que remplaçant de Jonathan Ligali[5].

Troisième gardien à Saint-ÉtienneModifier

Baptiste Valette est mis à l'essai et effectue toute la préparation d’avant-saison 2013-2014 avec l'AS Saint-Étienne. Libre de tout contrat, il s'engage pour un an en tant que 3e gardien et continue ensuite de s’entraîner sous les ordres de Fabrice Grange, entraîneur des gardiens pros de l’ASSE, en compagnie de Stéphane Ruffier et Jessy Moulin[6],[7]. Pour Grange, ses qualités sont sa gestuelle et son aisance[8]. En juillet 2014, son contrat est renouvelé jusqu'en juin 2015[9].

Découverte de la deuxième division belge avec VirtonModifier

Arrivé en fin de contrat, il signe en division 2 belge à Virton. En Belgique, lors de la saison 2015-2016, il obtient une place de titulaire mais ne termine pas la saison, étant victime d'une fracture du tibia. Celle-ci le tient éloigné des terrains lors des trois dernières journées de la saison, ainsi qu'une grande partie de la saison suivante, disputée par son club en troisième division suite à sa relégation[10].

Du chômage à la Ligue 1 avec le Nîmes OlympiqueModifier

Non conservé par Virton, il rentre libre en France et effectue un essai avec l'USL Dunkerque avant de s'entraîner avec Sedan[10]. Il entre alors en contact avec le Nîmes Olympique qui cherche un troisième gardien et y signe finalement pour une année[11]. Il débute la saison 2017-2018 à ce poste, avant de s'installer sur le banc de l'équipe première suite à la blessure de Yan Marillat, le titulaire. Suite aux difficultés de Martin Sourzac, il le remplace lors de la dixième journée et ne quitte plus cette place, disputant l'intégralité des vingt-huit rencontres restantes. Il participe ainsi à l'ascension de son club en Ligue 1, Nîmes terminant deuxième derrière le Stade de Reims.

En juin 2018, il signe un nouveau contrat de deux années avec le club gardois et retrouve le banc, devenant le second gardien de l'effectif, derrière le nouveau venu Paul Bernardoni[12].

Vers une place de titulaire en Ligue 2Modifier

Le 4 juillet 2019, Baptiste Valette signe en faveur de l'AS Nancy-Lorraine en Ligue 2 afin d'en devenir le gardien titulaire. Il y sera rejoint par Martin Sourzac qui quitte sa place de numéro 3 à Nîmes pour y devenir sa doublure à l'ASNL[13]. Il débute comme titulaire lors de la première journée de championnat face à l'US Orléans (0-0).

En sélectionModifier

Le 28 janvier 2008, alors membre de l'équipe de France des moins de 16 ans entrainée par Philippe Bergeroo, Baptiste Valette se blesse lors d'un accident de la route dans le sud-ouest de la Turquie. Le véhicule transporte alors la délégation française de son hôtel, dans la station balnéaire de Marmaris, vers la ville proche de Muğla, où elle doit affronter l'équipe d'Azerbaïdjan dans le cadre de l'Aegean Cup. Celui-ci s'est renversé en cours de route[14].

Le 11 juin 2013, Baptiste Valette est sélectionné en équipe de France de football de plage pour disputer la seconde étape du Championnat d'Europe[15]. Il connait sa première sélection dès le premier match contre la Suisse[16].

PalmarèsModifier

StatistiquesModifier

Le tableau ci-dessous retrace la carrière de Baptiste Valette depuis ses débuts :

Statistiques de Baptiste Valette au 15 décembre 2017[17]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Total
Division M B M B M B M B
2015-2016   Excelsior Virton Division 1B 29 0 2 0 - - 31 0
2016-2017   Excelsior Virton Division 1 amateur 3 0 2 0 - - 5 0
Sous-total 32 0 4 0 0 0 36 0
2017-2018   Nîmes Olympique Ligue 2 29 0 1 0 - - 30 0
2018-2019   Nîmes Olympique Ligue 1 0 0 0 0 - - 0 0
Sous-total 29 0 1 0 0 0 30 0
Total sur la carrière 61 0 5 0 0 0 66 0

RéférencesModifier

  1. PORTRAIT : BAPTISTE VALETTE (1/2) sur Dailymotion
  2. À la découverte de Baptiste Valette, jeune espoir de Montpellier sur footmercato.net, le 22 juillet 2012.
  3. Valette passe pro sur le site de L'Équipe, le 2 juin 2012.
  4. B. Valette passe pro à Montpellier sur le site de France football, le 1er juin 2012.
  5. Ligali titulaire samedi sur le site de L'Équipe, le 30 novembre 2012.
  6. Fiche sur le site de l'AS Saint-Étienne
  7. L'ASSE tient son troisième gardien sur le site de L'Équipe, le 31 juillet 2013.
  8. C’est officiel : Baptiste Valette est en vert sur leprogres.fr, le 31 juillet 2013.
  9. Saint-Étienne : Valette prolonge sur franceinfo.fr, le 3 juillet 2014.
  10. a et b « Du drame des Bleuets en Turquie, au Beach Soccer jusqu’au podium de L2, la belle histoire de Baptiste Valette », (consulté le 20 août 2018)
  11. « Virton: Baptiste Valette a signé à Nîmes », (consulté le 20 août 2018)
  12. « L1 – Nîmes : Baptiste Valette rempile, Loïck Landre arrive », (consulté le 20 août 2018)
  13. « L’ASNL tient son deuxième gardien », sur estrepublicain.fr,
  14. Huit Bleus blessés en Turquie sur le site de L'Équipe, le 28 janvier 2008.
  15. La liste pour Valence sur fff.fr, le 11 juin 2013.
  16. Les Bleus défaits à Valence sur fff.fr, le 24 juin 2013.
  17. « Fiche de Baptiste Valette », sur footballdatabase.eu

Liens externesModifier